Accueil       Préparatifs       Destinations      Itinéraires       Photos       Plan du site
Monument Valley, USA
Taj Mahal, Agra, Inde
La dame au café, Sumatra, Indonésie
Glacier Perito Moreno, Argentine
Grande torii, Kyoto, Japon
Oiseau du Brésil
VOYAGE PLUS.NET : tout sur l'art de voyager

Autres destinations




Le Costa Rica
en photos





AUSSI



-Établir un itinéraire
-Le budget
-Les formalités
-Les bagages
-Les transports
-L’hébergement
-La restauration
-La santé
-La sécurité
-Le quotidien en voyage
-La communication




-Le goût du voyage
-Pourquoi voyager
-Le choc culturel
-La méfiance positive










Infos pratiques
Costa Rica

La météo
Fiche santé-voyage
Convertisseur de monnaie
Le besoin d'un visa
Le décalage horaire
Les prises électriques


Pour réserver billets d'avion, séjours, hôtels, voitures :
vols pas cher


Suivez-nous sur







Retour en haut de page










































































Retour en haut de page










































































































































































Retour en haut de page















































































































































































































Retour en haut de page


































































































































































































Retour en haut de page

















































































































































































































Retour en haut de page



















































































































































































































Retour en haut de page













































































































































































































































Retour en haut de page







































































































































































































































Retour en haut de page





















































































































































































































Retour en haut de page






























































































































































































Retour en haut de page






Le Costa Rica


Agrandir le plan
Drapeau du Costa Rica

Nom officiel: République du Costa Rica
Population: 4 872 543 habitants (est.
2016) (rang dans le monde: 121)

Superficie: 51 100 km. car.
Système politique: république démocratique
Capitale: San José
Monnaie: colon costaricain
PIB (per capita): 16 100$ US (est. 2016)
Langues: espagnol (langue officielle), anglais
Religions: catholiques romains 76,3%, évangélistes 13,7%, témoins de Jéhovah 1,3%, autres protestants 0,7%, autres 4,8%, aucune 3,2%

Impressions du Costa Rica

Le Costa Rica n'est plus la destination bon marché qu'elle a déjà été. C’est même devenu une destination plutôt chère, hélas! Ceci dit, il ne faut pas bouder son plaisir. Le Costa Rica est un pays absolument superbe, le plus choyé d'Amérique centrale pour ses paysages, sa nature et son climat. Et c’est indéniablement le plus riche.

Contrairement aux pays voisins où l'on retrouve une minorité de gens riches et une majorité qui vivote, ici la classe moyenne occupe une place très importante.

Et, fait peu connu, le Costa Rica ne possède pas d'armée depuis 1949! Peu de pays peuvent se vanter d’une telle originalité. Le pays n'a donc pas subi les coups d'état ou les guerres civiles meurtrières qui ont affligé plusieurs de ses voisins. Cette stabilité, combinée avec des choix économiques éclairés, a sans doute contribué à sa prospérité.

On ne visite pas le Costa Rica pour ses villes, pas spécialement remarquables. La capitale, San José, possède tout de même une qualité de vie surprenante, nettement supérieure à celle des capitales des pays voisins. On y retrouve un centre-ville bien aménagé et animé, de grandes places, de beaux parcs et un bon réseau de rues piétonnières.


Volcan Poas


Voir nos suggestions d'itinéraires
et nos
photos exclusives du pays
Privé de monuments archéologiques et de villes coloniales, le Costa Rica a mis l'accent sur le tourisme vert. Le pays possède une multitude de parcs et de réserves protégés dont une partie est accessible aux voyageurs amateurs de plein air et de nature, d’aventures sportives et de randonnées, d'observation des oiseaux et de contacts avec les animaux. En fait, tout le territoire est un immense terrain de jeux. Et, bonheur des bonheurs, le pays est absolument réfractaire au développement massif de «resorts» à l’américaine.

Le Costa Rica possède son lot de volcans magnifiques dont certains sont très facilement accessibles. On peut même s’approcher des impressionnants cratères des volcans Poas et Irazu en chaise roulante! Quand au volcan Arenal, on peut en admirer les lueurs rougeoyantes dès la nuit tombée, à condition qu’il fasse beau.


Le pays est également doté, tant sur la côte des Caraïbes, à l’est, que sur la côte du Pacifique, à l’ouest, de plages superbes et d’une infrastructure hôtelière diversifiée. L'atmosphère y est cependant très différente de l’une à l’autre. La côte est est beaucoup moins peuplée, donc plus sauvage, et l'atmosphère y est plus caribéenne, donc plus exotique. Il y pleut aussi plus souvent. Donc, si vous avez la bougeotte, adorez l’animation et êtes amateur de bronzage, préférez la côte du Pacifique!

Péninsule de Osa - Golfo Dulce
Si vous louez une voiture pour mieux parcourir les divers coins du pays, optez pour le 4X4 : la qualité du réseau routier est très inégale même sur les axes principaux. Armez-vous de patience et d’une bonne carte routière : la signalisation y est particulièrement déconcertante...

Le Costa Rica est le plus touristique des petits pays d'Amérique centrale. Bref, on n’y vient pas pour le charme coloré ou les sites archéologiques que l’on retrouve au Guatemala, par exemple, ou même chez le géant mexicain plus au nord. On y  vient surtout pour la nature et le plein air.


Le Costa Rica a comme partenaires d'Amérique centrale les pays suivants : le Guatemala, le Belize, le El Salvador, le Honduras, le Nicaragua et le Panama. Il est facile de passer d'un pays à un autre.

Liens utiles

  • Cartes du pays:
University of Texas Libraries: site très complet pour des cartes variées d'un pays et de ses composantes.
  • Données socio-économiques:
CIA World Factbook: une mine de données, tenues à jour, concernant l'histoire, la géographie, la population, l'organisation administrative et politique, l'économie, les communications, les transports, etc. (en anglais). Les données publiées plus haut proviennent de ce site.
L'aménagement linguistique dans le monde: un tour d'horizon complet de la situation linguistique au Costa Rica, le tout mis en contexte.
Organisation mondiale de la santé (OMS): le point sur les questions de santé au Costa Rica.
Perspective Monde - Costa Rica: outil pédagogique des grandes tendances mondiales depuis 1945, développé par l'Université de Sherbrooke.

Péninsule de Nicoya - Plage de Samara
  • Renseignements pratiques:
Lonely Planet (version en français)
Lonely Planet (version en anglais)
Le Routard
Wikitravel: véritable encyclopédie du voyage développée et mise à jour par les internautes (version en anglais, plus complète).
World66.com: un guide de voyage web fait par les voyageurs sur le même principe que Wikitravel.
Office du tourisme du Costa Rica: site officiel, en plusieurs langues dont le français; très complet.
The Costa Rica Tourism and Travel Bureau: portail touristique axé sur la préparation d'un séjour au Costa Rica; très complet, en anglais.
The Real Costa Rica: site développé par un américain qui vit au Costa Rira depuis plusieurs années. Nombreux renseignements pratiques; en anglais.
Costa Rica National Parks: site officiel; toutes les informations sur les parcs nationaux du pays; en anglais.
ABC Latina - Costa Rica: informations diverses sur le pays, en français.
Présidence du Costa Rica: site officiel, en espagnol.
Ambassade du Costa Rica en France
Ambassade du Costa Rica au Canada
  • Conseils aux voyageurs:
Conseils des ministères des Affaires étrangères des gouvernements (en matière de sécurité, de santé, d'exigences d'entrée, etc)

BelgiqueCanadaFranceSuisseRoyaume-UniUSA
  • Culture:
Wikipédia: nombreux volets abordés; voir aussi la version en anglais, plus complète.

San José - Avenida Central
  • Forums de discussion:
Un excellent outil pour préparer son voyage, s'informer, poser des questions, partager ses connaissances et expériences, etc.

voyage forum: un forum très fréquenté, en français; près d'un million de membres. Très complet.
le routard: un autre forum incontournable. Excellent.
lonely planet (version en anglais): un des meilleurs forums du net, si vous vous débrouillez en anglais.
lonely planet (version en français): loin d'être aussi complet que la version en anglais mais utile.
tripadvisor (en anglais): excellent forum, très fréquenté.
tripadvisor (en français): pas aussi animé que la version en anglais.


  • Hébergement:
Pour trouver et - si désiré - réserver un appartement, une chambre d'hôtel ou une autre forme d'hébergement:
Note: tous les sites qui suivent ont une vocation mondiale mais ne couvrent pas tous nécessairement la destination recherchée.

trivago.fr (comparateur hôtels et autres)
booking.com (hôtels et autres)
agoda (hôtels)

hihostels.com (auberges de jeunesse)

hotelbookers.com (auberges de jeunesse)
hostel.com (auberges de jeunesse)

airbnb (appartements)
only-apartements (appartements)
owners direct (appartements)


couchsurfing (hospitalité entre membres)
campingo (espaces de camping)

  • Carnets de voyage:
Uniterre: la porte d'entrée de plusieurs dizaines de carnets de voyage et de très nombreux blogs qui concernent le Costa Rica.
e-voyageur: quelques de carnets de voyage.

  • Autres liens:
Wikipédia: un tour d'horizon complet des diverses facettes du pays.
Tico Times: l'actualité vue du Costa Rica, en anglais.
Diaro Extra: idem, en espagnol.


Alajuela - Cathédrale

Le Costa Rica en photos

Cette section compte 101 photos dont une sélection de 20 de nos meilleures photos en grand format (cliquables) :

San José (13)
Les environs de San José: Alajuela, Heredia, Barva, Grecia, Zarcero, Cartago (11)
La côte caribéenne (8)
Le volcan Poas (6)
Le volcan Irazu  (7)
Le lac Arénal (6)
La péninsule de Nicoya (8)
La côte du Pacifique entre la péninsule de Nicoya et la péninsule de Osa (17)
La péninsule de Osa (7)
Le sud du Costa Rica (11)
La vallée d'Orosi et la région de Turrialba (7)



Une sélection de nos meilleures photos
(cliquez sur la photo pour agrandir)











San José



San José
Plaza de la Cultura

Située à 1200 mètres d'altitude, la capitale jouit d'un climat tempéré agréable toute l'année.

La ville est située au centre du pays, sur le plateau de la vallée Centrale.

L'agglomération urbaine compte environ 1,3 million d'habitants.
San José
Museo Nacional

Le musée consacre une partie de sa présentation à l'histoire du pays

Il contient aussi de nombreuses pièces d'art sacré et des objets de l'époque précolombienne.
San José
Parque Nacional

La ville se visite aisément à pied et compte de nombreuses rues piétonnes.

Plusieurs parcs, comme celui-ci, agrémentent la ville.
San José
Avenida Central

À l'exception de quelques édifices, comme ceux-ci et celui de la photo qui suit, la ville de San José n'est pas particulièrement moderne.

San José ne compte pas non plus de véritable quartier à l'architecture coloniale.
San José
Place et immeuble moderne au centre-ville
San José
Avenida Central

Principale rue piétonne de la ville, il y règne une atmosphère très animée à toute heure du jour.

Cliquez sur la photo pour agrandir
San José
Paseo Colon

Cette rue est le prolongement vers l'ouest de l'Avenida Central.
San José
Mercado



San José
Correos (poste centrale)
San José
Parque Central
San José
Paseo Colon - vendeurs à la sauvette

Les vendeurs jouent constamment à cache-cache avec les policiers qui patrouillent les rues. À
leur approche, ils emballent leurs produits en un rien de temps et disparaissent dans le décor... pour se réinstaller dès que les forces de l'ordre ont tourné le coin de la rue.
San José
Calle 5
San José
Parque Espana


Les environs de San Jose : Alajuela, Heredia,
Barva, Grecia, Zarcero, Cartago


Alajuela
Cathédrale

Alajuela, la seconde ville du pays, se trouve à seulement 17 kilomètres de San José.

L'aéroport international Juan Santamaria se situe à peine à trois kilomètres de Alajuela.
Heredia
El Fortin

À quelques kilomètres
seulement de San José, Heredia, surnommée la ville des fleurs, est considérée comme une des plus belles villes du pays.

Cette tour de garde qui date de 1867 est l'un des derniers vestiges de l'époque espagnole. Très restaurée, elle est devenue le symbole de la ville.
Heredia
Avenida Central

Cliquez sur la photo pour agrandir
Barva
Vue sur le volcan Poas

La petite ville de Barva, dont l'origine remonte à 1561, a conservé un certain nombre de constructions du 17ième et du 18ième siècle.
Barva
Parque Central : jour de fête pour les enfants
Grecia
Catedral de la Nuestra Señora de las Mercedes 

Cette cathédrale datant de la fin du 19ième siècle est entièrement composée d'éléments d'acier préfabriqués provenant d'ateliers belges.
Grecia

À proximité du volcan Poas, les terres de la région sont particulièrement fertiles.
Zarcero

Cette petite ville est le centre costaricain du mouvement en faveur de l'agriculture biologique.

Plutôt ordinaire en soi, elle abrite cependant une curiosité : un nombre impressionnant de topiaires réalisés par le jardinier Evangelisto Blanco.

Cliquez sur la photo pour agrandir
Environs de Zarcero
Cartago

Cartago était la capitale du Costa Rica avant de perdre ce titre au profit de San José en 1823.
Cartago
Las Ruinas de la Parroquia

Connue aussi sous le nom de Iglesia del Convento, cette ancienne église à été détruite à deux reprises par des tremblements de terre.

Aujourd'hui, les ruines servent d'écrin à un joli jardin au centre-ville.


La côte caribéenne


Cliquez sur la photo pour agrandir
Puerto Viejo de Talamanca
Playa Negra (la plage noire)

Puerto Viejo est l'une des plus réputées stations balnéaires de la côte caribéenne.

Il y règne une atmosphère décontractée à laquelle la forte présence de la culture afro-jamaicaine contribue pour beaucoup.


Puerto Viejo de Talamanca
La plage aux abords de la ville

Descendant des immigrants de la Jamaïque et de la Barbade  venus travailler dans les plantations de bananes, plus d’un tiers de la population de la région est d’origine afro-caribéenne.
Puerto Viejo de Talamanca

Il faut savoir que la région ne connait pas véritablement de saison sèche.

Les chances de passer ses vacances sous la pluie sont donc plus élevées que sur la côte du Pacifique.

Mais la côte caribéenne a beaucoup de charme...
La campagne sur la côte caribéenne
Pâturages

La côte caribéenne est séparée du reste du pays par les sommets de la Cordillera de Talamanca et par les pics volcaniques de la Cordillera Centrale.

La campagne sur la côte caribéenne
La campagne sur la côte caribéenne
Culture d'ananas
La campagne sur la côte caribéenne
Bananiers
Puerto Limon
Conteneurs

Puerto Limon est le principal port d'entrée du pays.

La sortie de la ville est littéralement jonchée
de conteneurs servant au transport des marchandises.


Le volcan Poas

Volcan Poas

Le Costa Rica compte plus d'une centaine de volcans dont cinq sont actifs : Poas, Irazu, Arenal, Rincon de la Vieja et Turrialba.

Le Costa Rica est situé sur une faille de l'écorce terrestre. Cela explique que le pays soit soumis à des tremblements de terre, des glissements de terrain et une importante activité volcanique.

Volcan Poas

Le volcan Poas, situé à une quarantaine de kilomètres de San José, est le plus visité
du pays.


Sa formation remonte à quelque 40 000 ans.


Il y a des milliers d'années, le cratère principal s'est effondré pour former une caldeira
de 1300 mètres de diamètre. 
Volcan Poas - lac en ébullition

Le volcan a connu une quarantaine d'éruptions depuis 1828.

La dernière remonte à 1953.



Cliquez sur la photo pour agrandir
Volcan Poas

Le volcan culmine à 2708 mètres d'altitude.


Il est malgré tout très accessible et se visite facilement.


Il faut cependant y aller par temps clair et avant 10 heures le matin, avant que les nuages ne le recouvrent et le fassent disparaître totalement. 
Volcan Poas
Volcan Poas - environs

Au début de l'année 2009, un tremblement de terre découlant de l'activité du volcan Poas a causé de sérieux dommages à l'une des routes qui y mène et à quelques villages environnants. 


Le volcan Irazu

Volcan Irazu

C'est le plus élevé de tous les volcans du Costa Rica ; il culmine à 3 432 mètres.

Le volcan est très facilement accessible
même en chaise roulante.


Par temps très clair, si on est chanceux, on peut apercevoir à la fois la côte pacifique et la côte caribéenne.





 
Volcan Irazu
Partie ouest du cratère

Son iruption la plus récente remonte à 1963.
Volcan Irazu
Cratère central

Le cratère principal a un diamètre de 1052 mètres et une profondeur de 250 mètres.

Il renferme un superbe lac d'un vert éclatant dont la température atteint 30°C.
Volcan Irazu
Cratère secondaire - lac asséché


Cliquez sur la photo pour agrandir
Volcan Irazu
Les nuages arrivent au cratère principal

Pour être certain de bien voir le volcan, mieux vaut y aller assez tôt le matin.

Dès 10 heures, les nuages investissent graduellement le cratère.
Volcan Irazu - environs
Vue sur Cartago

Cliquez sur la photo pour agrandir
Volcan Irazu - environs

Les sols volcaniques étant particulièrement fertiles, chaque parcelle de terre disponible est mise en culture.


Le lac Arenal

Laguna Arenal

Malgré la beauté du lac, on vient dans la région surtout pour y admirer le volcan Arenal.

Par nuit claire et si l'activité volcanique est suffisante, on peut apercevoir les lueurs rougeoyantes de la lave au sommet du volcan.

Si la nature refuse de collaborer,  
voici ce que l'on rate...

Cliquez sur la photo pour agrandir
Laguna Arenal

Même si on ne peut voir le volcan, on peut quand même le sentir gronder sous ses pieds.

Plusieurs établissements (chers!)  permettent également de profiter des sources chaudes dispensées par le volcan.

Laguna Arenal

Le lac Arenal s'étend directement au pied du volcan.

La surface originale du lac a doublé suite à la construction d'un barrage, en 1974.



Laguna Arenal

Le lac est maintenant le plus grand du Costa Rica et le barrage couvre une bonne partie des besoins en électricité du pays.

Cliquez sur la photo pour agrandir
Laguna Arenal
Laguna  Arenal - environs
Volcans coiffés de nuages

Dès qu'on s'éloigne des montagnes, le soleil réapparaît.


La péninsule de Nicoya

Péninsule de Nicoya 
Au nord de Samara

Située au nord-ouest
du Costa Rica, la péninsule de Nicoya est la région la plus sèche du pays.

Certains coins de la péninsule sont difficillement accessibles à cause de l'état des routes.

Les cours d'eau doivent souvent être franchis à gué. 
Péninsule de Nicoya
Au nord de Samara

Cliquez sur la photo pour agrandir
Péninsule de Nicoya  Plage de Carrillo

On fréquente la péninsule de Nicoya surtout pour ses plages paradisiaques,  sauvages et quasi désertes.
Péninsule de Nicoya  Samara

La région est quand même une destination touristique assez bien pourvue en services.

Péninsule de Nicoya  Plage de Samara
Péninsule de Nicoya
Ville de Nicoya : Iglesia de San Blas

Dans la ville de Nicoya, au centre de la péninsule,
cette charmante église coloniale a été érigée au milieu du 17ième siècle.

Elle
occupe l'angle nord-est du Parque Central.
Péninsule de Nicoya  Ferry entre Playa Naranjo et Puntarenas

Ce ferry relie le sud de la péninsule de Nicoya au Costa Rica central, à travers le golfe de Nicoya.



Cliquez sur la photo pour agrandir
Péninsule de Nicoya  Golfe de Nicoya


La côte du Pacifique entre la péninsule de Nicoya
et la
péninsule de Osa

Puntarenas

Cliquez sur la photo pour agrandir
Rio Grande de Tarcoles  Crocodiles
Rio Grande de Tarcoles
Jaco
Plage
Jaco
Parque Nacional Carara

Le Costa Rica possède  186 territoires protégés, incluant 36 parcs nationaux, 8 réserves biologiques, 13 forêts protégées et 51 refuges environnementaux.

Au total, 10% du territoire est strictement protégé et une autre portion de 17% fait l'objet de diverses mesures de préservation.
Parque Nacional Carara

Tous les parcs sont accessibles du moins sur une partie de leur territoire et des sentiers sont aménagés.
Parque Nacional Carara
Parque Nacional Carara
Parque Nacional Manuel Antonio
Crabe
Parque Nacional Manuel Antonio
Plage Manuel Antonio

Ce parc, en bordure du Pacifique, recèle de magnifiques plages.

Cliquez sur la photo pour agrandir
Parque Nacional Manuel Antonio
Plage Manuel Antonio
Parque Nacional Manuel Antonio
Parque Nacional Manuel Antonio
Plage Espadilla

Cliquez sur la photo pour agrandir
Parque Nacional Manuel Antonio
Singe capucin

Dans les parcs nationaux, on peut observer de nombreux animaux.
Parque Nacional Manuel Antonio
Paresseux

Cliquez sur la photo pour agrandir
Parque Nacional Manuel Antonio
Enfants jouant dans le sable


La péninsule de Osa

Péninsule de Osa
Golfo Dulce

Située au sud-ouest du pays, cette péninsule est surtout connue pour la présence du Parque Nacional Corcovado.
Péninsule de Osa
Golfo Dulce

La péninsule est l'une des partie les plus sauvages et parmi les plus belles du Costa Rica.

Cliquez sur la photo pour agrandir
Péninsule de Osa
Golfo Dulce
Péninsule de Osa
Puerto Jumérez
Péninsule de Osa
Puerto Jumérez
Péninsule de Osa
Puerto Jumérez
Péninsule de Osa


Le sud du Costa Rica


Cliquez sur la photo pour agrandir
Rio Grande de Terraba

Le sud du Costa Rica est l'une des régions les plus montagneuses du pays.

C'est ici qu'on retrouve son sommet le plus élevé du pays, le Cerro Chirripo, qui culmine à 3820 mètres.

Cliquez sur la photo pour agrandir
Gerardo de Rivas

Le sud du pays est surtout constitué de multiples villages de montagne.
Environs de Gerardo de Rivas
Environs de Gerardo de Rivas
Entre Gerardo de Rivas et Rivas
Rivas
San Isidro de El General

Cette ville de 45 000 habitants est la plus importante du sud du Costa Rica.
San Isidro de El General
Entre San Isidro de El General et Cartago
Entre San Isidro de El General et Cartago
La Transaméricana

La Transamérica, la principale route qui traverse toute l'Amérique centrale, grimpe dans la cordillière de Talamanca et s'enfonce parfois dans les nuages.
Entre San Isidro de El General et Cartago

La vallée d'Orosi et la région de Turrialba

Orosi
Vue du mirador d'Orosi

Superbe vallée au sud-est de Cartago on l'on retrouve de fortd jolis villages et d'innombrables plantations de café.

Cliquez sur la photo pour agrandir
Vallée d'Orosi
Cachi
Lago (lac) de Cachi

  Cliquez sur la photo pour agrandir Lago (lac) de Cachi
Vallée d'Orosi
Turrialba

Ce centre agricole de 70000 habitants se trouve au pied du volcan du même nom.
Retour à la page d'accueil    /    Qui sommes-nous     /     Nous contacter