Accueil       Préparatifs       Destinations      Itinéraires       Photos       Plan du site
Monument Valley, USA
Taj Mahal, Agra, Inde
La dame au café, Sumatra, Indonésie
Glacier Perito Moreno, Argentine
Grande torii, Kyoto, Japon
Oiseau du Brésil
VOYAGE PLUS.NET : tout sur l'art de voyager

Autres destinations




 Le Guatemala en photos





AUSSI



-Établir un itinéraire
-Le budget
-Les formalités
-Les bagages
-Les transports
-L’hébergement
-La restauration
-La santé
-La sécurité
-Le quotidien en voyage
-La communication




-Le goût du voyage
-Pourquoi voyager
-Le choc culturel
-La méfiance positive










Infos pratiques
Guatemala

La météo
Fiche santé-voyage
Convertisseur de monnaie
Le besoin d'un visa:
Le décalage horaire
Les prises électriques


Pour réserver billets d'avion, séjours, hôtels, voitures :
vols pas cher


Suivez-nous sur





















Retour en haut de page

































Retour en haut de page
























































































































































































Retour en haut de page

















































































































































Retour en haut de page



















































































































































































Retour en haut de page







































































































































Retour en haut de page




















































































































































































































Retour en haut de page













































































































































































































































Retour en haut de page
Le Guatemala


Agrandir le plan
Drapeau du Guatemala

Nom officiel: République du Guatemala
Population: 15 189 958 habitants (est. 2016) (rang dans le monde: 70)
Superficie: 108 890 km. car.
Système politique: république constitutionnelle démocratique
Capitale: Guatemala City
Monnaie: quetzal
PIB (per capita):
7 900$ US (est. 2016)
Langues
: espagnol 60%, langues amérindiennes 40% (23 langues amérindiennes officiellement reconnues incluant: quiché, kakchiquel
, kekchí et mam)
Religions: catholiques romains, protestants, croyances maya

Impressions du Guatemala

Le Guatemala est un pays absolument fascinant, un vrai coup de coeur. Avec sa population ouverte, souriante, sympathique et chaleureuse, ses paysages à couper le souffle et ses sites archéologiques spectaculaires, le Guatemala mérite amplement une longue visite.

Les habitants du Guatemala sont majoritairement d'origine indienne et descendent de ces mêmes Mayas qui ont développé une civilisation originale sur le continent américain. Si on additionne les Métis (44%) aux Mayas (55%), c'est 99% de la population qui possède, au moins en partie, des origines autochtones.

La civilisation Maya a connu des périodes fastes qui se sont traduites par l'érection de grandes cités dont il reste aujourd'hui d’importants vestiges. L’impressionnant site archéologique de Tikal, dans la région du Petén, au nord du pays, sort peu à peu de la jungle épaisse qui l’avait englouti. Sa visite est une expérience inoubliable.

Au sud-ouest du pays, dans un des plus beaux sites du monde, se trouve le lac Atitlan. Niché dans un somptueux écrin de montagnes et de volcans, le lac, d’un bleu d’encre, constitue une halte obligée pour tout voyageur en quête de fraîcheur et de ravissement. Les villages riverains, accessibles pour la plupart par bateau ou encore à pied depuis les routes principales, ont gardé beaucoup de leur charme original malgré la pression touristique.

Enfants - Santiago Atitlan


Voir nos suggestions d'itinéraires et
nos
photos exclusives du pays




Le Guatemala possède aussi des villes particulièrement intéressantes. Antigua, malgré la proximité du volcan Agua, a réussi à conserver presque intacte sa magnifique architecture coloniale. Chichicastenango et San Francisco el Alto, plus profondément marquées par la culture maya, possèdent des marchés parmi les plus colorés au monde.

Le Guatemala partage sa frontière avec le Mexique, le Belize, le Salvador et le Honduras. Il est relativement facile de passer de l'un à l'autre par voie terrestre.

Liens utiles

  • Cartes du pays:
University of Texas Libraries: site très complet pour des cartes variées d'un pays et de ses composantes.
  • Données socio-économiques:
CIA World Factbook: une mine de données, tenues à jour, concernant l'histoire, la géographie, la population, l'organisation administrative et politique, l'économie, les communications, les transports, etc. (en anglais). Les données publiées plus haut proviennent de ce site.
L'aménagement linguistique dans le monde: un tour d'horizon complet de la situation linguistique au Guatemala, le tout mis en contexte.
Organisation mondiale de la santé (OMS): le point sur les questions de santé au Guatemala
Perspective Monde - Guatemala: outil pédagogique des grandes tendances mondiales depuis 1945, développé par l'Université de Sherbrooke.

Chichicastenango - Marché
  • Renseignements pratiques:
Lonely Planet (version en français)
Lonely Planet (version en anglais)
Le Routard
Wikitravel: la version «voyage» de Wikipédia.
World66.com: un guide de voyage web fait par les voyageurs sur le même principe que Wikitravel.
Visitguatemala.com: portail touristique assez complet; en anglais et en espagnol; accès à une brochure en français.
Guatemala Web: idem.
Enjoy Guatemala: idem.
El Portal de Peten: portail touristique sur la région du Peten, en espagnol.

Tikal National Park: tout pour faciliter la visite du fameux site archéologique. En anglais.
ABC Latina - Guatemala: informations diverses sur le pays, en français.
  • Forums de discussion:
Un excellent outil pour préparer son voyage, s'informer, poser des questions, partager ses connaissances et expériences, etc.

voyage forum: un forum très fréquenté, en français; près d'un million de membres. Très complet.
le routard: un autre forum incontournable. Excellent.
lonely planet (version en anglais): un des meilleurs forums du net, si vous vous débrouillez en anglais.
lonely planet (version en français): loin d'être aussi complet que la version en anglais mais utile.
tripadvisor (en anglais): excellent forum, très fréquenté.
tripadvisor (en français): pas aussi animé que la version en anglais.

  • Hébergement:
Pour trouver et - si désiré - réserver un appartement, une chambre d'hôtel ou une autre forme d'hébergement:
Note: tous les sites qui suivent ont une vocation mondiale mais ne couvrent pas tous nécessairement la destination recherchée.

trivago.fr (comparateur hôtels et autres)
booking.com (hôtels et autres)
agoda (hôtels)

hihostels.com (auberges de jeunesse)

hotelbookers.com (auberges de jeunesse)
hostel.com (auberges de jeunesse)

airbnb (appartements)
only-apartements (appartements)
owners direct (appartements)


Lac Atitlan
  • Conseils aux voyageurs:
Conseils des ministères des Affaires étrangères des gouvernements (en matière de sécurité, de santé, d'exigences d'entrée, etc.).

BelgiqueCanadaFranceSuisseRoyaume-UniUSA
  • Culture:
Maya Culture: un site consacré è la culture maya, en anglais.
  • Carnets de voyage:
Uniterre: la porte d'entrée de plus d'une centaine de carnets de voyage concernant le Guatemala.
e-voyageur: quelques carnets de voyage.
  • Autres liens:
Wikipédia: un tour d'horizon complet des diverses facettes du pays.
Prensa libre: l'actualité vue du Guatemala, en espagnol.


Parenthèse

Leçon d'humanité

Il faut ici se reporter à la fin des années 80, alors que le pays était encore au prise avec des poches de guérilla. Si je m'étais fiée uniquement aux reportages que j'ai vus à la télévision, je ne suis pas sûre que je serais allée au Guatemala. Du moins, pas avec notre propre voiture à partir du Canada et encore moins en y emmenant les enfants.

Et pourtant, j'ai aimé ce pays-là d'amour. Ce coin du monde partagé entre la jungle et les hautes montagnes est d'une beauté époustouflante. Le site archéologique de Tikal est l'un des plus impressionnants du monde, le lac Atitlan un pur joyau dans son écrin de volcans, et les marchés de Chichicastenango ou de San Francisco el Alto parmi les plus colorés de la planète.

Mais le principal attrait du Guatemala, ce sont les Guatémaltèques. Ils sont beaux, dignes, fiers, accueillants, souriants et serviables. Un vrai bonheur! C'est la société qui nous a servi la plus belle leçon d'humanité: quand on n'a pas de services à sa disposition, on ne peut compter que sur la solidarité humaine. J'ai connu dans ce pays un sentiment de bien-être entier et de totale sécurité. Je savais que si nous avions des ennuis, nous pourrions toujours compter sur les gens autour de nous.
J'avais raison : l'état de certaines routes a mis à mal le système de freinage, qui nous a totalement lâchés, en pleine jungle du Péten. La panne a été réparée avec empressement et une totale gentillesse, dans un atelier de mécanique en plein air de Florès, grâce au bon vieux système D. Quand on n'a rien, on doit se débrouiller avec les moyens du bord. (La réparation a tenu plus de deux ans!) 

Le lendemain, nous nous sommes enfoncés jusqu'aux portières dans un cloaque de boue, sur une route que les pluies de la mousson avaient rendue quasi impraticable. Là encore, un mouvement de solidarité joyeuse nous a tirés d'embarras.


À l'époque, si la répression contre les autochtones, qui constituent la majorité de la population, s'était un peu calmée, la présence militaire restait très importante. On dirait pourtant qu'en réaction la population se serre les coudes, cultive la joie de vivre et la sérénité, et tire un profit maximum du peu qu'elle possède. C'est vraiment une belle leçon de vie. (G.L)

Le Guatemala en photos

Cette section compte 56 photos  dont une sélection de 11 de nos meilleures photos en grand format (cliquables) :
               
Flores et Tikal (13)
Le centre du pays, entre Tikal et Antigua (8)
Antigua (7)
Lac Atitlan (18)
Chichicastenango et San Francisco el Alto (10)


Une sélection de nos meilleures photos
(cliquez sur la photo pour agrandir)

Tikal
Tikal


Tikal
Antigua
Antigua, fiesta Lac Atitlan Lac Atitlan, Santiago Atitlan
Chichicastenango Chichicastenango, marché Entre Quezaltenango et SanFfrancisco et Alto San Francisco et Alto, marché


Flores et Tikal

Flores
Lac Peten Itza

Le deuxième plus grand lac du Guatemala.

Flores est une petite ville agréable située sur une île du lac Peten Itza, mais reliée à la terre ferme par une digue.
Flores

La ville sert surtout de base pour aller à la découverte du site archéologique  de Tikal.
Flores
Tikal
Ceiba

Le ceiba pentendra est l'arbre national du Guatemala.

L'arbre peut atteindre  60 mètres de hauteur. A l'âge adulte, le ceiba a un tronc lisse et une canopée qui prend la forme d'un gigantesque parasol.

Dans ses premières années, le tronc de l'arbre est recouvert d'épines et les branches sont disposées régulièrement en étages.

Tikal

Une des sites archéologiques les plus spectaculaires de l'Amérique centrale, en bonne partie à cause sa situation géographique en pleine jungle du Peten, dans le nord du Guatemala. Les cris des singes et d'autres animaux de la forêt tropicale accompagnent le visiteur.
Tikal

Le parc national de Tikal est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1979 :

«Au cœur de la jungle, dans une végétation luxuriante, Tikal est l'un des sites majeurs de la civilisation maya qui fut habité du VIe siècle av. J.-C. au Xe siècle de l'ère chrétienne. Son centre cérémoniel comporte de superbes temples et palais et des places publiques auxquelles on accède par des rampes. Des vestiges d'habitations sont disséminés dans la campagne avoisinante.»

Tikal
Acropoles nord

À son apogée, entre le 4ième et le 9ième siècle, la ville aurait eu une population de plus de 50 000 habitants. Certains spécialistes avancent même le chiffre de 100 000 habitants et plus.



Cliquez sur la photo pour agrandir
Tikal
Acropoles centrales

Les acropoles regroupent, sur plusieurs niveaux, des édifices religieux de plus petite taille que les pyramides.


Cliquez sur la photo pour agrandir
Tikal
Temple du Grand Jaguar (Temple I)

Les temples de Tikal
, dont les plus élevés de l'époque maya, ont été numérotés par les premiers explorateurs.

Les bâtiments les plus importants sont les  pyramides. Le temple proprement dit se dresse à leur sommet.


Le temple du Grand Jaguar, ci-contre, fait 44 mètres de haut.
Il a été construit à la fin du 7ième siècle.

La base du temple du Grand Jaquar compte 9 terrasses en pente, surmontées d'une plate-forme supportant un temple de 3 salles. Une grande voûte d'inhumation se trouve sous sa base.

Tikal
Temple des Masques
(Temple II)

Ce temple fait face au temple du Grand Jaguar et atteint une hauteur de 38 mètres. Il date de la même époque que le Temple I.

Le temple le plus élevé est le Temple IV,  plus loin vers l'ouest; il est considéré comme étant le bâtiment le plus haut du monde maya, avec tout juste un peu moins de 65 mètres.
Tikal
Acropoles centrales

Seule une partie des milliers de  composantes du site, qui s'étend sur 60 kilomètres carrés, a pu  jusqu'à maintenant être mise au jour par les archéologues.
Tikal
Jungle

Le plaisir de la  visite du site archéologique de Tikal  ne tient pas uniquement aux ruines spectaculaires qu'on y trouve, mais provient aussi de l'Immense richesse de la flore et de la faune environnantes
.

Cliquez sur la photo pour agrandir
Tikal
Acropoles sud


Le centre du pays, entre Tikal et Antigua


La jungle du Peten

Le Peten couvre tout le nord du Guatemala, soit près du tiers de la superficie totale du pays.

Le territoire ne compte cependant que 350 000 habitants sur une population totale de près de 13 millions de personnes.
La jungle du Peten

En fait, le Peten correspond aux basses terres du Guatemala, c'est-à-dire à la partie sud de la péninsule du Yucatan qui se trouve en dehors du Mexique.
La jungle du Peten

La jungle du Peten est une vaste étendue de forêts qui abritent une panoplie étonnante d'espèces végétales et animales, dont plusieurs qui ne se trouvent nulle part ailleurs au monde.
La jungle du Peten
Poptun
Ara

L'ara est un perroquet que l'on retrouve dans les forêts tropicales; son  plumage est généreusement coloré de bleu, de rouge et de jaune. Sa figure et son becs blancs contrastent avec l'intensité des couleurs.

Au bout de sa mâchoire supérieure, un crochet lui permet de casser les graines. Dans la nature, les aras se nourrissent en bandes.

El Peten
El Peten

Rien de mieux qu'un cours d'eau pour laver sa voiture ou son camion...
Rio Dulce

Le Rio Dulce est le déversoir de deux lacs intérieurs, le Golfete et le lac Izabal. Au fil du temps, il a creusé un défilé dans le plateau calcaire qui sépare le Golfete de l'océan.



Antigua


Antigua
Volcan Agua

Le volcan Agua n'est qu'à une dizaine de kilomètres d'Antigua et de quelques autres villes. Le volcan est inactif depuis plusieurs milliers d'années.
Il culmine à 3 700 mètres.

Deux autres volcans se trouvent dans les environs : le Fuego  (3 763 m.) e l'Acatenago (3 976m.).
Antigua
Santa Catalina

La ville a été fondée en 1543, à 1 500 mètres d'altitude. Elle fut la capitale du Guatemala avant d'être détruite par un  tremblement de terre en 1773. C'était alors également la capitale  culturelle de l'Amérique Centrale. La ville comptait environ 60 000 habitants. Aujourd'hui, elle n'en compte plus que 30 000.
Antigua
Église de la Merced

La ville d'Antigua fait partie de la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1979 :

«Antigua, capitale de la Capitainerie générale du Guatemala, fut fondée au début du XVIe siècle. Bâtie à 1 500 m d'altitude dans une zone de secousses telluriques, elle fut en grande partie détruite par un séisme en 1773, mais ses principaux monuments sont toujours préservés en tant que ruines. Construite selon un plan en damier inspiré des principes de la Renaissance italienne, elle s'est, en moins de trois siècles, enrichie de monuments superbes.»


Cliquez sur la photo pour agrandir
Antigua
Au loin, église de la Merced et le volcan Agua

La ville possède un charme et  une beauté indéfinissable; elle recèle  de nombreux palais, couvents, églises et patios fleuris.
Elle a gardé de son passé un plan tracé au cordeau autour de la place principale.
Antigua
Fiesta, Parque Central

Autour du Parque Central, aussi appelé Plaza Mayor, on retrouve la Mairie, le musée Santiago, le musée des livres anciens, la cathédrale, ci-contre, (1565), le palais archiépiscopal et le palais des capitanes généraux (1549).

Cliquez sur la photo pour agrandir
Antigua
Fiesta, Parque Central
Antigua
Fiesta, Parque Central


Lac Atitlan



Cliquez sur la photo pour agrandir
Lac Atitlan

Situé à 1 560 mètres d'altitude et entouré de volcans, le superbe lac Atitlan constitue une pièce maîtresse d'un séjour au Guatemala.
Lac Atitlan

Le lac Atitlan est  entouré de montagnes et de trois  volcans : le volcan San Pedro, le volcan Toliman et le volcan Atitlan, qui culmine à 3 537 mètres.
Lac Atitlan

Le lac est bordé de plusieurs villages que l'on peut visiter en bateau.

Lac Atitlan

Parmi les villages : Panachel, avec sa capacité d'accueil pour touristes, Santa Catarina Palopo, avec sa petite église coloniale et ses ruelles étroites, San Lucas Toliman, qui domine le lac, Santiago Atitlan, petit village de pêcheurs et San Pedro, avec son marché coloré.
Lac Atitlan

Le lac a été formé suite à une éruption volcanique, il y a environ 80 000 ans. Il atteint à certains endroits une profondeur de plus de 550  mètres.

Sa superficie est de 128 kilomètres carrés

 

Lac Atitlan

Tout comme 55% des Guatémaltèques, les habitants des environs du lac Atitlan sont des «Indiens» descendant des Mayas.



Cliquez sur la photo pour agrandir
Lac Atitlan
Santiago Atitlan

La langue maya constitue en fait une famille linguistique.

Il existe 23 langues amérindiennes officiellement reconnues, incluant le quiché, le kakchiquel, le kekchí et le mam.
Lac Atitlan
Santiago Atitlan
Lac Atitlan
Santiago Atitlan

Les riverains du Lac Atitlan sont reconnus pour leurs qualités d'artisans. A Santa Catarina Palopo, on fabrique le costume local. À San Antonio Palopo, on  fabrique des produits en fibre d'agave et en joncs tirés du lac. À Santiago Atitlan, on pratique la peinture représentant des paysages locaux.
Lac Atitlan
Santiago Atitlan
Lac Atitlan
Santiago Atitlan
Lac Atitlan
Environs de Panajachel

Panajachel, 6 000 habitants, est surnommée «Gringotenango» par les habitants du coin. 

La ville n'est pas la plus intéressante; elle sert surtout de lieu d'hébergement et de point de départ  pour les excursions dans les environs.
Lac Atitlan
Environs de Panajachel
Lac Atitlan
Panajachel
Lac Atitlan
Lac Atitlan
San Antonio Palopo
Lac Atitlan
Environs de San Antonio Palopo
Lac Atitlan
San Antonio Palopo


Chichicastenango et San Francisco el Alto



Cliquez sur la photo pour agrandir
Chichicastenango
Marché devant l'église de Santo Tomas

L'église située sur la place du marché, qui date de 1540, est surtout connue pour le rituel original qu'on y pratique, une sorte de christianisme fortement teinté de rites dits païens.

Chichicastenango
Marché

Habitée par les Mayas Quiché, la ville de Chichicastenango est surtout réputée pour son marché coloré que l'on dit le plus important du pays.

Le marché se tient deux fois la semaine, le jeudi et le dimanche.

Cliquez sur la photo pour agrandir
Chichicastenango
Marché

Les indiens viennent de tous les villages environnants, et parfois même d'assez loin,  pour vendre leurs produits.

Cela va des magnifiques huipiles brodés très colorés jusqu'aux aux fruits et légumes, en passant par les sacs, les ceintures, les bijoux, les poteries, etc.
Chichicastenango
Marché
Paysage entre Chichicastenango et Quezaltenango
Paysage entre Chichicastenango et Quezaltenango

Cliquez sur la photo pour agrandir
Entre Quezaltenango et San Francisco el Alto
Lavoir public

Cliquez sur la photo pour agrandir
San Francisco et Alto
Marché

Un autre marché, presque aussi impressionnant que celui de Chichicastenango et qui a l'avantage d'être moins bondé de touristes.

Ci-contre, le pittoresque marché aux bestiaux.
San Francisco et Alto
Marché

Le marché se tient une fois la semaine, le vendrerdi.
San Francisco et Alto
Marché
 
Retour en haut de page
Retour à la page d'accueil    /    Qui sommes-nous     /     Nous contacter