Accueil       Préparatifs       Destinations      Itinéraires       Photos       Plan du site
Monument Valley, USA
Taj Mahal, Agra, Inde
La dame au café, Sumatra, Indonésie
Glacier Perito Moreno, Argentine
Grande torii, Kyoto, Japon
Oiseau du Brésil
VOYAGE PLUS.NET : tout sur l'art de voyager

Autres destinations




 Le Mexique en photos





AUSSI



-Établir un itinéraire
-Le budget
-Les formalités
-Les bagages
-Les transports
-L’hébergement
-La restauration
-La santé
-La sécurité
-Le quotidien en voyage
-La communication




-Le goût du voyage
-Pourquoi voyager
-Le choc culturel
-La méfiance positive










Infos pratiques
Mexique

La météo
Fiche santé-voyage
Convertisseur de monnaie
Le besoin d'un visa?
Le décalage horaire
Les prises électriques


Pour réserver billets d'avion, séjours, hôtels, voitures :
vols pas cher


Suivez-nous sur









Retour en haut de page




























Retour en haut de page














































































































































Retour en haut de page






























































































































Retour en haut de page


























































































































































































Retour en haut de page































































































































































































Retour en haut de page


























































































































































Retour en haut de page























































































































































































































Retour en haut de page





























































































































































































































































Retour en haut de page





















































































































































































































































































Retour en haut de page






























































































Retour en haut de page
Le Mexique


Agrandir le plan

Drapeau du Mexique

Nom officiel:
États Unis du Mexique

Population: 123 166 749 habitants (est. 2016) (rang dans le monde: 11)
Superficie: 1 972 550 km. car.
Système politique: république fédérale
Capitale: Mexico
Monnaie: peso mexicain
PIB (per capita):
18 900$ US (est. 2016)
Langues
: espagnol seulement 92,7%, espagnols et langues indigènes 5,7%, non spécifié 0,8%. L
es langues indigènes incluent: maya, nahuati et autres langues régionales (est. 2005).
Religions: catholiques romains 82,7%, pentecôtistes 1,6%, témoins de Jéhovah 1,4%, autres églises évangéliques 5%, autres 1,9%, aucune 4,7%, non spécifié 2,7% (est. 2010)

Impressions du Mexique

Le Mexique est un pays haut en couleur et très diversifié qui mélange avec bonheur ses influences amérindiennes, espagnoles  et nord-américaines. Partout, ces influences laissent des traces visibles qui donnent au pays son caractère si particulier.

Au Mexique, il est possible d'apprécier dans tout le pays de magnifiques villes coloniales avec des centres historiques superbement conservés : Guanajuato ou San Miguel de Allende, dans le nord, Veracruz ou Campeche, sur la côte est, Merida au Yucatan et Oaxaca ou Taxco, plus au sud. Il ne faut pas non plus négliger Guadalajara, au nord-ouest de Mexico, la seconde ville du pays. La ville, moderne et très vivante, possède néanmoins un patrimoine culturel et architectural impressionnant.

Chichen Itza


Voir nos suggestions d'itinéraires et
nos
photos exclusives du pays

Même si Mexico est l’une des grandes mégapoles de la planète, sa visite est étonnamment facile et agréable. N’écoutez pas les prophètes de malheur : la ville est belle, invitante et fascinante, à la fois très moderne et fortement attachée à son passé riche et mouvementé.

Pour bien comprendre l'histoire et la culture précolombiennes du Mexique et l’importance de ses sites archéologiques, une visite au Museo Nacional de Antropologia de Mexico s'impose. Le musée, un des plus beaux du monde, est une merveille de vulgarisation intelligente.

Campeche
Parce que le Mexique, c'est aussi parcourir de fabuleux sites archéologiques tous plus impressionnants les uns que les autres: Teotihuacan, le centre de l'empire aztèque, et Palenque, Uxmal, Chichen Itza ou Tulum, les flamboyantes cités mayas.

Tous méritent une visite pour y admirer l'extraordinaire savoir-faire des premiers habitants de la région et y découvrir leur surprenante culture.

Chichen Itza fait d'ailleurs partie de la liste des 7 nouvelles merveilles du monde, suite à un concours international tenu en 2007.

Le Mexique est bordé au nord par les États-Unis et au sud par le Belize et le Guatemala.

Liens utiles

  • Cartes du pays:
University of Texas Libraries: site très complet pour des cartes variées du pays et de ses composantes.
  • Données socio-économiques:
CIA World Factbook: une mine de données, tenues à jour, concernant l'histoire, la géographie, la population, l'organisation administrative et politique, l'économie, les communications, les transports, etc. (en anglais). Les données publiées plus haut proviennent de ce site.
L'aménagement linguistique dans le monde: un tour d'horizon complet de la situation linguistique au Mexique, le tout mis en contexte.
OCDE: toutes les statistiques et analyses de l'OCDE sur le Mexique.
Organisation mondiale de la santé (OMS): le point sur les questions de santé au Mexique.
Perspective Monde - Mexique: outil pédagogique des grandes tendances mondiales depuis 1945, développé par l'Université de Sherbrooke.


Guanajuato
  • Renseignements pratiques:
Lonely Planet (version en français)
Lonely Planet (version en anglais)
Le Routard
Wikitravel: la version «voyage» de Wikipédia.
World66.com: un guide de voyage web fait par les voyageurs sur le même principe que Wikitravel.
Visit México: site officiel de l'Office du Tourisme du Mexique, assez complet, en français.

Mexique-Voyage: nombreuses infos sur le pays, en français.
Mexique.fr: portail d'informations sur le pays et ses attractions.
Mexico Desconocido: portail touristique, en espagnol.
Know Mexico: idem, en anglais.
ABC Latina - Mexique: informations diverses sur le pays, en français.
Basse-Californie.org: informations nombreuses sur cette région du nord-ouest du Mexique.
Mexcapade: agence qui met l'accent sur l'écotourisme en Basse-Californie, le «Mexique côté nature».
Ambassade du Mexique au Canada
Ambassade du Mexique en France
  • Conseils aux voyageurs:
Conseils des ministères des Affaires étrangères des gouvernements (en matière de sécurité, de santé, d'exigences d'entrée, etc.).

BelgiqueCanadaFranceSuisseRoyaume-UniUSA
  • Culture:
Wikipédia: plusieurs volets abordés.
Tiempo Libre: agenda des activités culturelles de Mexico, en espagnol.
Nouvelles du Mexique: revue culturelle (en français).

  • Forums de discussion:
Un excellent outil pour préparer son voyage, s'informer, poser des questions, partager ses connaissances et expériences, etc.

voyage forum: un forum très fréquenté, en français; près d'un million de membres. Très complet.
le routard: un autre forum incontournable. Excellent.
lonely planet (version en anglais): un des meilleurs forums du net, si vous vous débrouillez en anglais.
lonely planet (version en français): loin d'être aussi complet que la version en anglais mais utile.
tripadvisor (en anglais): excellent forum, très fréquenté.
tripadvisor (en français): pas aussi animé que la version en anglais.

  • Hébergement:
Pour trouver et - si désiré - réserver un appartement, une chambre d'hôtel ou une autre forme d'hébergement:
Note: tous les sites qui suivent ont une vocation mondiale mais ne couvrent pas tous nécessairement la destination recherchée.

trivago.fr (comparateur hôtels et autres)
booking.com (hôtels et autres)
agoda (hôtels)

hihostels.com (auberges de jeunesse)

hotelbookers.com (auberges de jeunesse)
hostel.com (auberges de jeunesse)

airbnb (appartements)
only-apartements (appartements)
owners direct (appartements)

couchsurfing (hospitalité entre membres)
campingo (espaces de camping)


Teotihuacan - Pyramide du Soleil
  • Carnets de voyage:
Uniterre: la porte d'entrée de quelque 500 carnets de voyage qui concernent le Mexique.
e-voyageur:quelques carnets de voyage.
  • Autres liens:
Wikipédia: un tour d'horizon assez complet des diverses facettes du pays.
Kiosko.net: accès à la une de nombreux journaux mexicains.


Le Mexique en photos

Cette section compte 91 photos dont une sélection de 15 de nos meilleures photos en grand format (cliquables) :

Guanajuato et San Miguel de Allende (13)
Mexico (20)
Teotihuacan (6)
Vera Cruz et Palenque (13)
Campeche et Merida (9)
Chichen Itza et Tulum (10)
San Cristobal de las Casas, Puerto Escondido, Acapulco et Taxco (12)
Guadalajara (8)


Une sélection de nos meilleures photos
(cliquez sur la photo pour agrandir)

Guanajuato San Miguel Allende Mexico, Bella Artes Mexico, zocalo Teotihuacan
Palenque Merida Chichen Itza Tulum San Cristobal de las Casas
Montagnes du Chiapas Puerto Escondido Acapulco Taxco Guadalajara


Guanajuato et San Miguel de Allende

Vers Guanajuato
Près de Nuevo Laredo

Nuevo Laredo est une ville frontière du côté mexicain du Rio Grande, le fleuve qui sert de frontière naturelle avec les États-Unis.

De l'autre côté du fleuve, se trouve la ville américaine de Laredo.

Paysage entre la frontière américaine et  Guanajuato

Guanajuato

Ancienne ville minière, aujourd'hui ville universitaire d'environ 150 000 habitants, Guanajuato est une superbe ville coloniale située à environ 350 kilomètres au nord-est de Mexico.


Guanajuato
La Valencia Mine

La ville historique de Guanajuato et ses mines adjacentes sont inscrites sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO :

«Fondée par les Espagnols au début du XVIe siècle, la ville est devenue le premier centre mondial d'extraction de l'argent au XVIIIe siècle. On retrouve ce passé dans ses « rues souterraines » et la « Boca del Infierno », puits de mine impressionnant qui plonge à 600 m sous terre. L'architecture et les éléments décoratifs des bâtiments baroques et néoclassiques de la ville, résultat de la prospérité des mines, ont eu une influence considérable sur l'industrie de la construction dans une grande partie du centre du Mexique.»

(suite plus bas)
Guanajuato
La Iglesia de la Valencia

(suite du texte précédent)
«Ses églises, La Compañía et La Valenciana, sont considérées parmi les plus beaux exemples d'architecture baroque d'Amérique centrale et du Sud. Guanajuato fut aussi témoin d'événements déterminants pour l'histoire du pays.»

Cliquez sur la photo pour agrandir
Guanajuato
Université et basilique

Construite au milieu des montagnes, la ville est toute en terrasses. Au fond d’un vallon, son centre s’étire le long de la rue souterraine, construite à l’emplacement de l’ancien lit d’une rivière.

Guanajuato
Jardin de la Union (en vert)

Guanajuato repose donc sur un véritable  réseau de «rues souterraines» accessible par des escaliers taillés dans la roche.
Guanajuato
Jardin de la Union

À son apogée comme ville minière, au 18ième siècle, Guanajuato dégageait 20% de la production mondiale d'argent.
Guanajuato
Templo de Sans Diego et Theatro Juarez
San Miguel de Allende
Calle (rue) de Los Insurgentes

San Miguel de Allende, à une heure de route au sud de Guanajuato, possède une atmosphère très particulière.

C'est aussi une ville coloniale du 16ième siècle dotée de monuments architecturaux remarquables.
San Miguel de Allende
Nostra Senora de la Salud, sur la place du marché

San Miguel de Allende compte environ 120 000 habitants et c'est un important centre d'art et d'artisanat.

La ville, fondée en 1542, est construite à flanc de montagne dans un superbe cadre naturel. Plusieurs édifices coloniaux, bien préservés, jalonnent les ruelles aux pavés eux-mêmes déclarés monuments historiques.


San Miguel de Allende

La ville héberge de nombreux américains qui s'y sont établis au fil des ans, dont de nombreux artistes.




Cliquez sur la photo pour agrandir
San Miguel de Allende
Plaza de Allende

La ville s'articule autour de la Plaza de Allende, place verdoyante bordée de constructions coloniales et de l'église la Parroquia.



Mexico


Mexico
Vue générale, le Zocalo au centre

L'aglomération urbaine de Mexico compte plus de 22 millions d'habitants, ce qui en fait une des villes les plus peuplées de la planète.

Cliquez sur la photo pour agrandir
Mexico
Bellas Artes

Mexico, au centre du pays, est sise à une altitude de 2 200 mètres et entourée de plusieurs sommets de 5 000 mètres.


Ci-contre, le Palacio de Bellas Artes, premier opéra de la ville, possède un extérieur de style art nouveau et un intérieur de style art déco.
Mexico
Bellas Artes

Le centre historique de Mexico est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO :

«Bâtie au XVIe siècle par les Espagnols sur les ruines de Tenochtitlan, ancienne capitale aztèque, Mexico est aujourd'hui l'une des villes les plus grandes et les plus peuplées du monde.»  (suite plus bas)
Mexico
Palacio de Mineria

(suite du texte précédent)
«Outre ses cinq temples aztèques dont on a identifié les restes, on y trouve également la cathédrale, la plus grande du continent, ainsi que plusieurs bâtiments publics du XIXe et du XXe siècle, par exemple le Palacio de Bellas Artes.»
Mexico
Avenida Juarez, Casa de Los Azulejos

Mexico est construite sur un lac asséché, le lac Texococo.

Au 14ième siècle,
 la capitale de l'empire aztèque fut construite sur une île du lac. Ce sera la plus grande ville du continent avant sa destruction par les conquérants espagnols qui, par la suite, édifièrent les bases du Mexico actuel.
Mexico
Zocalo - Cathédrale et Sagraria

Le Zocalo constitue le centre de la ville. Son vrai nom est «Place de la Constitution», mais tout le monde continue de l'appeler Zocalo, comme c'est le cas d'ailleurs pour toutes les places centrales des villes du pays.
Mexico
Templo Mayor

En 1978, lors de la construction du métro, on a découvert le Templo Mayor, les ruines de l'une des pyramides aztèques détruites par les espagnols lors de leur saccage de la ville.
Mexico
Calle 5 de Mayo : défilé électoral (élections présidentielles)

Défilé électoral dans le cadre de l'élection présidentielle mexicaine.

Ci-contre, la foule converge vers le Zocalo, lieu de rassemblement.
Mexico
Zocalo :  rassemblement électoral de masse - un million de personnes - (élections présidentielles)

Le Zocalo est une vaste place. Mais un million de personnes, selon les estimations des journaux, rassemblées dans un même espace, c'est
... beaucoup de monde.
Mexico
Zocalo :  rassemblement électoral de masse
Mexico
Calle Monte de Piedad
Mexico
Avenida Juarez

Cliquez sur la photo pour agrandir
Mexico
Zocalo

Autour du Zocalo, on retrouve quelques-uns des édifices parmi les plus importants du pays: la cathédrale et le Templo Mayor, dont il a été question plus haut, et le Palacio National, siège du pouvoir politique, ci-contre.
Mexico
Zocalo

Mexico
Quartier au nord du Zocalo

Aux abords du
marché permanent de Mexico, le plus grand de la ville.
Mexico
L'église de la Santissama

La cathédrale n'est pas la seule à s'enfoncer lentement à cause de son poids trop lourd, de l'instabilité du sol de l'ancien lac asséché et des tremblements de terre. La base de la Santissama se retrouve à plus de deux mètres au-dessous du niveau de la rue.
Mexico
Aux abords du parc de Chapultepec
Mexico
Parc de Chapultepec

Véritable poumon de Mexico, le parc fait plus de 4 kilomètres carrés; il abrite, entre autres, le Musée d'Anthropologie et le château de Chapultepec.
Mexico
Museo Nacional de Antropologia

Un des meilleurs et des plus beaux musées anthropologiques du monde
.

Une visite incontournable pour comprendre les civilisations qui sont à l'origine du Mexique.
Mexico
Paseo de la Reforma

Longue avenue de 12 kilomètres, en  ligne droite, qui traverse la ville en diagonale.

On la qualifie de plus belle et de plus cosmopolite avenue à Mexico.


Teotihuacan


Cliquez sur la photo pour agrandir
Teotihuacan
Voie des Morts, Pyramide du Soleil

Site précolombien  grandiose, dans la vallée de San Juan, à 50 kilomètres au nord-est de Mexico.
La cité, métropole religieuse, a dominé le haut plateau du Mexique du 1er au 7ième siècle. 
Teotihuacan
Pyramide du Soleil

Avec ses 65 mètres de hauteur, c'est la plus grande des pyramides de Teotihuacan. 
Teotihuacan
Pyramide de la Lune

À 46 mètres de hauteur; elle est moins haute que la Pyramide du Soleil, mais son sommet atteint la même hauteur parce que le sol est plus élevé sous sa base.
Teotihuacan
Jaguar (fresque)

La cité préhispanique de Teotihuacan est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO :
«Cité sainte située à une cinquantaine de kilomètres de Mexico, édifiée entre le premier et le VIIesiècle, Teotihuacan, - lieu où sont créés les dieux -, (suite plus bas)
Teotihuacan

(suite du texte précédent)

se caractérise par les très grandes dimensions de ses monuments dont les plus célèbres sont le temple de Quetzalcoatl et les pyramides du Soleil et de la Lune et par leur ordonnance géométrique et symbolique.»
(suite plus bas)
Teotihuacan
Palacio del Quatzalpapalotl

(suite du texte précédent)
«Teotihuacan, l'un des plus puissants foyers culturels méso-américains, imposa son élan culturel et artistique dans toute la région, et même au-delà de ses frontières.»


Vera Cruz et Palenque

Vers Veracruz
Veracruz

C'est ici, dans le golfe du Mexique, que Cortes, l'explorateur espagnol, débarqua pour la première fois en 1519, le jour de la Vera Cruz, la Vraie Croix.


La ville compte plus d'un demi-milion d'habitants.
Veracruz
Fort Santiago
Veracruz
Douanes maritimes
Veracruz
Plaza de Armas
Vers Palenque
Région du lac de Catemaco
Environs de Palenque
Cascades d'Agua Azul
Environs de Palenque

Cliquez sur la photo pour agrandir
Palenque
Temple des Inscriptions

Palenque est une cité maya dont l'origine remonte au 4ième siècle.

Le Temple des Inscriptions reproduit les trois niveaux cosmiques, le ciel, la terre et le monde inférieur.
Palenque
Palais

Une douzaine d'édifices composent l'ensemble, répartis autour de quatre cours intérieures et d'une tour qui domine le tout. Le palais servait à la réalisation de tâches administratives et à l'hébergement des notables.
Palenque
Palais

La cité préhispanique et le parc national de Palenque font partie du patrimoine mondial de l'UNESCO :

«Exemple éminent de sanctuaire maya de l’époque classique, Palenque, qui connut son apogée entre le VIe et le VIIIe siècle, étendit son influence dans tout le bassin de l’Usumacinta. La technique et l’élégance de ses constructions, comme la légèreté de ses reliefs sculptés illustrant des thèmes mythologiques, témoignent du génie créateur de la civilisation maya.»

Palenque
Temple du Soleil et Temple de la Croix

Le Temple du Soleil correspond au monde souterrain, lieu de passage du Soleil nocturne.. Le Temple du Soleil est l'un des trois temples du Groupe de la Croix, qui font référence à des êtres mythiques.
Environs de Palenque
Jour d'élections présidentielles - bureau de vote en plein air



Campeche et Merida

Vers Campeche
Campeche

La ville historique fortifiée de Campeche est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO :

«Le centre historique de Campeche est une ville portuaire de l'époque coloniale espagnole dans le Nouveau Monde. Elle a gardé son mur d'enceinte et son système de fortifications, mis en place pour protéger le port contre les attaques venant de la mer des Caraïbes. (...)
Le système des fortifications de Campeche, exemple éminent de l'architecture militaire des XVIIe et XVIIIe siècles, fait partie du système défensif intégral mis en place par les Espagnols pour protéger les ports donnant sur la Mer des Caraïbes contre les attaques de pirates.»
Campeche

La ville, sise sur le bord du golfe du Mexique, compte environ 800 000 habitants.

Campeche
Merida
Cathédrale

La ville de 700 000 habitants a été fondée au 16ième siècle. Mais ce fut un centre de culture maya bien avant l’arrivée des Espagnols.

Merida est la capitale du Yucatan et possède une belle archirtecture coloniale.

Ci-contre, la cathédrale, une des plus anciennes du nouveau monde, servait aussi de forteresse en cas d'attaque.

Cliquez sur la photo pour agrandir
Merida
Plaza Mayor
Merida
Hôtel de ville
Merida
Palacio Montejo

Sur le Zocalo, vieille maison espagnole construite au 16ième siècle, aujourd'hui transformée en banque.
Merida
Marché



Chichen Itza et Tulum

Chichen Itza
Pyramide de Kukalcan (El Castillo)

Chichen Izta est considéré comme une des 
7 nouvelles merveilles du monde selon un concours international tenu en 2007.

Le site maya se situe dans la péninsule du Yucatan.

Cliquez sur la photo pour agrandir
Chichen Itza
Pyramide de Kukalcan (El Castillo)

C'est une des pyramides les connues et une des plus belles de l'empire maya.  Elle fait 30 mètres de hauteur et comporte 4 escaliers de 91 marches; comme le temple du sommet n'en compte qu'une seule, cela fait au total... 365 marches.
Chichen Itza
Pyramide de Kukalcan (El Castillo)

Chichen Itza
Temple des Guerriers et Groupe des Mille Colonnes
Chichen Itza
Temple des Guerriers : Chac-mool

La ville préhispanique de Chichen Itza est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO :

«Cette ville sacrée était l’un des plus grands centres mayas de la péninsule du Yucatan. Tout au long de son histoire, qui s’étend sur presque mille ans, la ville fut embellie grâce à la contribution de différents peuples. Mayas et Toltèques ont laissé sur la pierre des monuments et des œuvres artistiques I’empreinte de leur vision du monde et de l’univers. L’extraordinaire fusion des techniques de construction mayas avec les nouveaux éléments venus du Mexique central fait de Chichen-Itzá l’un des exemples les plus importants de la civilisation maya-toltèque du Yucatan.» (suite plus bas)

Chichen Itza
Jeu de pelote

(suite du texte précédent)
«Plusieurs bâtiments de cette civilisation subsistent, notamment le temple des Guerriers, El Castillo et l’observatoire circulaire connu sous le nom d’El Caracol.»
Entre Chichen Itza et Tulum
Akumal, bord de mer
Tulum

Cette cité maya a été fondée au 6ième siècle, sur le rivage de la mer des Caraïbes. Son apogée aurait été atteine entre les 13ième et 16ième siècle.

Ce fut un important port de pêche et de commerce maritime.

Cliquez sur la photo pour agrandir
Tulum

Le site est relativement petit si on le compare à des sites plus imposants comme Chichen Itza.

Tulum veut dire «forteresse»; le site était entouré de trois côtés par des murailles de 5 à 7 mètres de hauteur.
Tulum


San Cristobal de las Casas, Puerto Escondido, Acapulco et Taxco



Cliquez sur la photo pour agrandir
San Cristobal de las Casas
Vue générale

Ancienne cité précolombienne, la ville de 200 000 habitants fut conquise par les espagnols au 16ième siècle.

Elle est située à 2 300 mètres d'altitude, dans les montagnes du Chiapas.
San Cristobal de las Casas

C'est à San Cristobal qu'en 1994 des guérilleros se sont réunis pour former  l'Armée zapatiste de Libération nationale.

La ville, très agréable, est un bel exemple d'architecture coloniale espagnole.

Cliquez sur la photo pour agrandir
Paysage de montagnes du Chiapas
Vers Salinas Cruz

Cliquez sur la photo pour agrandir
Puerto Escondido

Sur la côte du Pacifique, cet ancien village de pêcheurs est maintenant une station balnéaire réputée et l'un des rendez-vous préférés des surfeurs.

La ville compte maintenant environ 20 000 habitants.
Puerto Escondido
Plage
Acapulco
Plage

Une des stations balnéaires les plus connues du continent, Acapulco est construite sur une bande d'environ un kilomètre entre la côte et les montagnes de la Sierra Madre del Sur.
Acapulco
Plage

Avec ses plages nombreuses et célèbres, la ville attire encore le «jet-set».

La vielle ville, qui s'étire autour du Zocalo, possède beaucoup de charme.

Cliquez sur la photo pour agrandir
Acapulco
Plage 

Cliquez sur la photo pour agrandir
Taxco
Vue générale

Superbe ville coloniale d'environ 60 000 habitants, construite à flanc de montagne, à 1 600 mètres d'altitude.

C'est une ancienne ville minière axée sur l'extraction de l'argent.
Taxco
Vue générale

La ville est réputée pour son artisanat, en particulier les objets en argent. Les dizaines de boutiques d'orfèvrerie
de Taxco proposent l’argent sous toutes ses formes : colliers,  masques, bagues, cendriers, boucles d’oreilles, assiettes, etc...
Taxco
Église de Santa Prisca

L'église, qui date du 18ième siècle, est un exemple parfait de l'art colonial espagnol churrigueresque.

Le baroque churrigueresque, l'aspect que prend le baroque en Espagne au au 18ième siècle, se caractérise par une abondance ornementale
.

Taxco
Église de Santa Prisca


Guadalajara

Vers Guadalajara
Guadalajara
Cathédrale

C'est la deuxième ville du pays. La ville elle-même compte environ 1,7 millions d'habitants et son agglomération urbaine environ 4 millions.

La ville se situe à 500 kilomètres au nord-ouest de Mexico.

Cliquez sur la photo pour agrandir
Guadalajara

Bien que très moderne, la ville fondé en 1530 possède un patrimoine colonial important.

Guadalajara possède des places immenses, comme ci-contre,  qui permettent d'échapper à la circulation intense qui y règne.
Guadalajara

La ville est aussi connue comme une ville de folklore : c'est de là que sont issus les fameux mariachis.
Guadalajara
Guadalajara
Theatro Degollado

Considéré comme un chef-d'oeuvre de l'architecture néo-classique, le théâtre, construit au milieu du 19ième siècle, accueille l'orchestre philharmonique de la ville.
Guadalajara
Guadalajara
Retour à la page d'accueil    /    Qui sommes-nous     /     Nous contacter