Accueil       Préparatifs       Destinations      Itinéraires       Photos       Plan du site
Monument Valley, USA
Taj Mahal, Agra, Inde
La dame au café, Sumatra, Indonésie
Glacier Perito Moreno, Argentine
Grande torii, Kyoto, Japon
Oiseau du Brésil
VOYAGE PLUS.NET : tout sur l'art de voyager

Autres destinations




 La Russie en photos





AUSSI



-Établir un itinéraire
-Le budget
-Les formalités
-Les bagages
-Les transports
-L’hébergement
-La restauration
 -La santé
-La sécurité
-Le quotidien en voyage
-La communication




-Le goût du voyage
-Pourquoi voyager
-Le choc culturel
-La méfiance positive










Infos pratiques
Russie

La météo
Fiche santé-voyage
Convertisseur de monnaie
Besoin d'un visa?
-  Français
-  Autres
Le décalage horaire
Les prises électriques


Suivez-nous sur




Retour en haut de page
































































































































Retour en haut de page















































































































































































Retour en haut de page

















































































































































































































































Retour en haut de page




































































































































































































































































































Retour en haut de page
















































































































































































































































































































































Retour en haut de page















































































































































































































































































































Retour en haut de page























































































































































































































































Retour en haut de page



























































































































































































































































Retour en haut de page
La Russie


Agrandir le plan

Drapeau de la Russie

Nom officiel: Fédération de Russie
Population: 142 355 415 habitants (est. 2016) (rang dans le monde: 9)
Superficie: 17 075 200 km. car.
Système politique: fédération
Capitale: Moscou
Monnaie: rouble
PIB (per capita): 26 100$ US (est. 2016)
Langues: russe (langue officielle) 96,3%, dolgang 5,3%, allemand 1,5%, tchétchène 1%, tartare 3%, autres 10,3% . Note: totalise plus de 100% parce que des répondants ont donné plus d'une langue au recensement (2010)
Religions: russes orthodoxes 15-20%, musulmans 10-15%, autres chrétiens 2% (est. 2006).
note: la Russie à un fort taux de non-pratiquants et de non-croyants.

Impressions de Russie

Notre connaissance de la Russie se limite à sa partie européenne qui compte pour le quart de sa superficie. Mais on y retrouve 78%  de ses 140 millions d'habitants.

La Russie est un pays immense. Son territoire regroupe  11 % des terres émergées de la planète.


Berceau de la révolution bolchévique de 1917, république centrale de l'ex-URSS, le régime communiste qui a marqué le pays pendant 70 ans  dégénéra au point d’imploser à la fin des années 80. Suivirent une dizaine d’années de libéralisme à outrance où tous les excès furent permis.

Depuis la dernière décennie, la Russie est en train de se remettre enfin de toutes ses errances, malgré (ou grâce à... ) un autoritarisme étatique qui semble coller à la peau des Russes.


La Russie n'est pas un pays facile pour le voyageur indépendant. La lourdeur bureaucratique, héritage du régime communiste, imprègne encore l'administration du pays. Cela commence avant le départ, lors de la demande de visa et de l'incontournable et inutile «invitation bidon» qui ne sert qu'à soutirer de l'argent aux visiteurs.


Il faut savoir aussi que la Russie est outrageusement chère, particulièrement au plan de l'hébergement, et très portée sur la paperasserie, à l'enregistrement aux hôtels comme pour l'achat de billets de train. Et essayez d'éviter les chauffeurs de taxi (il n'y a pas de compteurs) qui tenteront immanquablement de vous escroquer.

On nous avait dit que Moscou - une mégapole de 10,5 millions d'habitants - n’était pas une ville intéressante. Certes, Moscou est une mégapole avec tout ce que cela implique: circulation démente, voitures garées n’importe comment sur les trottoirs, gens affairés, etc.


Moscou - cathédrale Basile-le-Bienheureux




Voir nos suggestions d'
itinéraires et
nos
photos exclusives du pays


Voir aussi nos vidéos:
Certes, Moscou n’est pas vraiment une belle ville au sens classique du terme: l’urbanisme y semble inexistant et le mélange des genres architecturaux est assez invraisemblable. Tout semble ici un peu pêle-mêle, un peu brouillon, un peu bordélique. Les traces du régime soviétique sévissent encore partout. Le pompeux et très kitch style stalinien est encore omniprésent.

Mais, allez savoir pourquoi, nous préférons Moscou à sa pittoresque rivale, Saint-Pétersbourg, pourtant un musée à ciel ouvert. Cela tient sans doute à l’énergie que dégage Moscou malgré tous ses défauts. Moscou est une ville extrêmement vivante et bouillonnante. Ici tout le monde court et bouscule tout le monde... parce qu’on semble vouloir rattraper le temps perdu... parce qu’il y a tant à faire... parce que maintenant tout est permis... Et la jeunesse y est belle, entièrement tournée vers l’avenir, à mille lieux des invraisemblables gâchis historiques vécus par les générations précédentes.

Bref, Moscou semble une ville où il y a encore place pour le rêve, pour la créativité, pour l’expérimentation.

Une visite de Moscou implique nécessairement une incursion sur la place Rouge, le coeur historique de la ville. À l'extrémité sud de la place Rouge, se trouve l'emblématique église Basile-le-Bienheureux qui en est le coeur spirituel. La place Rouge est étroitement liée au Kremlin, le centre politique du pays. Les deux entités ne sont séparées que par une longue muraille. Nous sommes habitués aux images de la place Rouge qui est un lieu magnifique. Mais on connait moins à quoi ressemble le Kremlin. À l'intérieur des murailles qui entourent le Kremlin, côtoyant le siège de la présidence russe, on a la surprise de découvrir une série de monuments religieux, églises et cathédrales, ainsi que de nombreux palais qui sont souvent des chefs-d'oeuvre architecturaux.

Deuxième plus grande ville de la Russie, située au nord-ouest du pays, Saint-Pétersbourg (qui s’appela Leningrad sous l’ère soviétique) regorge d’ensembles monumentaux qui remontent au temps des tsars où tout personnage important se devait de posséder son palais... pendant que le bon peuple vivait dans une misère extrême.


St-Pétersbourg - L'Ermitage

La démesure de la splendeur Saint-Pétersbourg coupe le souffle. Ici, on ne parle pas de charme médiéval, on parle de grandeur impériale. Le mot beauté prend un tout autre sens et il ne faut pas avoir peur de marcher pour l’appréhender.

Saint-Pétersbourg est une belle ville, mais ce n’est pas une ville aimable. L’âme russe est assise derrière son volant, le pied sur le champignon, et fonce. Les belles grandes artères bâties pour que tsars et princes puissent se promener en carrosse servent de pistes de course. Tout est gigantesque ici: les palais, les églises, les places, les statues, les pâtés de maisons, les parcs et la Neva. Les distances à parcourir sont considérables et le piéton n’a pas toujours le loisir de traverser la rue là où il le souhaiterait.

On sent à Saint-Pétersbourg une effervescence toute actuelle qui tire partie de l’héritage du passé. Et  cet héritage est énorme. Le musée de l'Ermitage, un des plus beaux du monde, est l'exemple par excellence  de cet héritage.  Ce grand musée a d'abord été un palais royal occupé par les tsars de Russie. Les salles d'exposition révèlent donc souvent un luxe inouï qui éclipse parfois l'importance des collections qu'elles contiennent.

La Russie partage des frontières terrestres avec plusieurs pays: la Norvège, la Finlande, l’Estonie, la Lettonie, la Biélorussie (Bélarus), la Lituanie, la Pologne, l’Ukraine, la Géorgie, l’Azerbaïdjan, le Kazakhstan, la Chine, la Mongolie et la Corée du Nord

Liens utiles

  • Cartes du pays:
University of Texas Libraries: site très complet pour des cartes variées d'un pays et de ses composantes.
  • Données socio-économiques:
CIA World Factbook: une mine de données, tenues à jour, concernant l'histoire, la géographie, la population, l'organisation administrative et politique, l'économie, les communications, les transports, etc. (en anglais).
Les données publiées plus haut proviennent de ce site.
L'aménagement linguistique dans le monde: un tour d'horizon complet de la situation linguistique de la Russie, le tout mis en contexte.
Organisation mondiale de la santé (OMS): le point sur les questions de santé en Russie.
Perspective Monde - Russie: outil pédagogique des grandes tendances mondiales depuis 1945, développé par l'Université de Sherbrooke.


Moscou - rue Arbat
  • Renseignements pratiques:
Lonely Planet (version en français). Voir aussi les sections sur Moscou et Saint-Pétersbourg.
Lonely Planet (version en anglais)
Le Routard
Wikitravel: véritable encyclopédie du voyage développée et mise à jour par les internautes.
World66.com: un guide de voyage web fait par les voyageurs sur le même principe que Wikitravel.
Visit Russia: portail touristique, en anglais.
Way to Russia: idem.
Russie.net: portail généraliste français sur la Russie.
Europa Planet - Russie: informations générales sur la Russie contemporaine, en français..
All Moscow
informations générales et liens vers des sites sur la ville.
Moscow.Info: idem
Visit Petersburg: site touristique officiel de la ville. En anglais.
Trasssib.ru: site consacré au train transsibérien, en anglais.
Introduction to the Trans-Siberian Railway: informations sur les diverses possibilités de voyage par le train transsibérien, en anglais.
Ambassade de Russie en France
  • Conseils aux voyageurs:
Conseils des ministères des Affaires étrangères des gouvernements (en matière de sécurité, de santé, d'exigences d'entrée, etc)

BelgiqueCanadaFranceSuisseRoyaume-UniUSA
  • Culture:
Wikipedia: nombreux volets abordés; version en anglais, plus complète.
L'Ermitage: visite virtuelle d'un des grands musées du monde.

L'art populaire de la Russie: en français.
L'art russe: portail culturel sur la culture russe en France.
  • Forums de discussion:
Un excellent outil pour préparer son voyage, s'informer, poser des questions, partager ses connaissances et expériences, etc.

voyage forum: un forum très fréquenté, en français; près d'un million de membres. Très complet.
le routard: un autre forum incontournable. Excellent.
lonely planet (version en anglais): un des meilleurs forums du net, si vous vous débrouillez en anglais.
lonely planet (version en français): loin d'être aussi complet que la version en anglais mais utile.
tripadvisor (en anglais): excellent forum, très fréquenté.
tripadvisor (en français): pas aussi animé que la version en anglais.


  • Hébergement:
Pour trouver et - si désiré - réserver un appartement, une chambre d'hôtel ou une autre forme d'hébergement:
Note: tous les sites qui suivent ont une vocation mondiale mais ne couvrent pas tous nécessairement la destination recherchée.

trivago.fr (comparateur hôtels et autres)
booking.com (hôtels et autres)
agoda (hôtels)

hihostels.com (auberges de jeunesse)

hotelbookers.com (auberges de jeunesse)
hostel.com (auberges de jeunesse)

airbnb (appartements)
only-apartements (appartements)
owners direct (appartements)


couchsurfing (hospitalité entre membres)
campingo (espaces de camping)



St-Pétesbourg - canaux
  • Carnets de voyage:
Uniterre: la porte d'entrée de plusieurs dizaines de carnets de voyage qui concernent la Russie.
e-voyageur: quelques carnets de voyage.

Pour réserver billets d'avion, séjours, hôtels, voitures :
vols pas cher
  • Autres liens:
Wikipédia: un tour d'horizon assez complet des diverses facettes du pays.
Géopolitique de la Russie et de la CIE:
analyses diverses par des experts des questions russes.
Le Courrier de Russie: bimensuel d'actualité en français.
The Moscow Times: l'actualité vue de Russie, en anglais.
The St-Petersburg Times: idem.



La Russie en photos

Cette section compte 115 photos dont une sélection de 20 de nos meilleures photos en grand format (cliquables) :

Moscou - la place Rouge (9)
Moscou - le Kremlin (11)
Moscou - les environs de la place Rouge (12)
Moscou - divers (21)
Saint-Pétersbourg - la place du Palais et l'Ermitage (extérieur) (9)
Saint-Pétersbourg - l'Ermitage (intérieur) (19)
Saint-Pétersbourg - au fil de l'eau (10)
Saint-Pétersbourg - la rue Nevsky et les alentours (14)
Saint-Pétersbourg - divers (10)




Une sélection de nos meilleures photos
(cliquez sur la photo pour agrandir)




Moscou - la place Rouge



                                                                                        Cliquez sur la photo pour agrandir
Moscou
La place Rouge: vue d'ensemble

La place Rouge est indéniablement le centre et le coeur de Moscou.

Lorsque l'on visite la ville, on finit toujours par s'y retrouver... d'autant que le place est belle et ses environs agréables.

Pour un tour de la place vous pouvez visionner notre courte vidéo.

                                                                                        Cliquez sur la photo pour agrandir
Moscou
La place Rouge : cathédrale Basile-le-Bienheureux, mausolée de Lénine, tour du Saint-Sauveur, tour du Sénat (Kremlin)

La place Rouge était autrefois occupée par les faubourgs de la forteresse du Kremlin. Mais suite à  l'incendie de 1493, les habitations ne furent pas rebâties et la place Rouge devient un lieu de commerce et l'endroit des grandes manifestations telles que le couronnement des tsars.


                                                                                         Cliquez sur la photo pour agrandir
Moscou
La place Rouge: cathédrale Basile-le-Bienheureux

C'est le symbole par excellence de la ville de Msocou.

La basilique, construite en 1554, est composée de neuf églises séparées, chacune ornée d'une tour. Les huit chapelles annexes symbolisent huit batailles lors de la prise du Khanat de Kazan.

On la nomme aussi cathédrale de l'Intercession-de-la-Vierge

Moscou
La place Rouge: cathédrale Basile-le-Bienheureux

La place Rouge fait partie du patrimoine mondial de l'UNESCO, qui en dit ceci:

«Indissolublement lié à tous les événements historiques et politiques les plus importants survenus en Russie depuis le XIIIe siècle, le Kremlin a été construit entre le XIVe et le XVIIe siècle par des architectes russes et étrangers exceptionnels. C'était la résidence du grand-prince ainsi qu'un centre religieux. Au pied de ses remparts, sur la place Rouge, s'élève la basilique Basile-le-Bienheureux, l'un des plus beaux monuments de l'art orthodoxe.»


                                                                                       Cliquez sur la photo pour agrandir
Moscou
La place Rouge: musée d'Histoire d'État

Il se situe à l'extrémité ouest de la place, face à la basilique Basile-le-Bienheureux.

Le bâtiment, représentatif de l'architecture traditionnele russe, fut édifié en 1883 par le tsar Alexandre III.

Le musée présente l’évolution de la Russie de la préhistoire au 20ième siècle.

Moscou
La place Rouge: Kremlin, tour du Saint-Sauveur

De fait, la place Rouge est une vaste esplanade rectangulaire bordée au sud par le Kremlin, au nord par le magasin Goum. À ses extrémités est et ouest (petits côtés du rectangle) se trouvent respectivement la basilique de Basile le Bienheureux et le Musée d'Histoire avec la porte de la Résurrection 

Au milieu, contre la muraille du Kremlin, se trouve le mausolée de Lénine.

Moscou
La place Rouge: mausolée de Lénine

Vladimir Ilitch Oulianov (1879-1924), plus connu sous le nom de Lénine, fut un chef bolchevik et le fondateur de l’URSS.

Son mausolée est un monument construit en granit rouge et en labradorite noir. Le rouge représente le communisme et le noir, le deuil.

Le monument est adossé aux murailles du Kremlin.


                                                                                       Cliquez sur la photo pour agrandir
Moscou
La place Rouge: le Goum (galerie marchande)

Le Goum, un vaste centre commercial plutôt chic, a été construit entre 1890 et 1893 en marbre, grès et granit. C'est à l'époque le plus grand magasin du monde. 

Il fait 252 mètres de long sur 88 mètres de large.

Moscou
La place Rouge: le Goum (galerie marchande), intérieur

L'intérieur est constitué de 2500 mètres de galeries sur plusieurs niveaux, surmontés par une immense verrière.

Quelque 200 boutiques y sont installées.



Moscou - le Kremlin

Moscou
Le Kremlin: Arsenal, Sénat et tour Borovitskaya

Le Kremlin est le centre géographique de Moscou mais surtout le centre politique de la Russie.

C'est la résidence officielle du président de la Russie. Ce fut auparavant celle des tsars et des dirigeantse l'Union soviétique. 

En russe, le kremlin désigne une forteresse urbaine.

Moscou
Le Kremlin: tour Borovitskaya et palais des Armures

Le Kremlin est un ensemble de bâtiments et de plusieurs églises entourés d'une muraille (flanquée de 19 tours) dont un côté donne sur la place Rouge.

Le Kremlin abrite les sépultures de 47 tsars

                                                                                         Cliquez sur la photo pour agrandir
Moscou
Grand Palais du Kremlin

Le Grand Palais fut construit entre 1837 et 1851. Il était la résidence du tsar lorsqu'il se trouvait à Moscou.

Aujourd'hui,il est utilisé pour des réceptions diplomatiques ou d'État, les cérémonies officielles et la signature des traités internationaux.

Durant la période soviétique, il était utilisé pour les conférences du Soviet Suprême d'Union soviétique.
Moscou
Le Kremlin: cathédrale de l'Annonciation

Cette cathédrale, édifiée entre 1485 et 1489, était la chapelle privée de la famille impériale à l"époque des tsars.

Son chapelain fut le confesseur attitré des membres de la famille impériale jusqu'à la révolution bolchévique.

Moscou
Le Kremlin: cathédrale de la Dormition (ou l'Assomption)

La cathédrale de la Dormition a été construite entre 1475 et 1479.

Le nom fait référence à la Dormition de la Vierge, qui correspond pour les églises chrétiennes orientales et orthodoxes à ce que
les catholiques appellent «Assomption».
Moscou
Le Kremlin: le Tsar des Canons

Fondu en 1586, il pèse 39 312 kg.  Il a été conçu pour tirer de la mitraille pour la défense du Kremlin en temps de guerre. Il n'a toutefois jamais été utilisé.

Le livre des records Guinness le décrit comme le plus grand obusier jamais construit.
Moscou
Le Kremlin: ensemble du clocher d'Ivan-le-Grand

Construit entre 1505 et 1508, c'est le plus haut des clochers du Kremlin.

Il mesure 81 mètres de haut.

Il se situe à l'entrée de la place des Cathédrales et sert de campanile aux cathédrales de la Dormition, de l'Annonciation et de Saint-Michel Archange qui n'en ont pas.

Moscou
Le Kremlin: le Maître-Bourdon ou la «Reine-des-Cloches».

Au pied du clocher
d'Ivan-le-Grand, on retrouve la plus grande cloche jamais coulée.

Avec ses 200 tonnes, ses six mètres de hauteur et son diamètre de 6,6 mètres, cette cloche, coulée au Kremlin en 1735, est considérée comme un chef-d'oeuvre de fonderie d'art du 18ième siècle.

                                                                                      Cliquez sur la photo pour agrandir
Moscou
Le Kremlin: le Sénat

Construit sur la demande de Catherine la Grande, ce bâtiment qui abritait autrefois le Sénat est maintenant la résidence officielle des présidents de la Fédération de Russie.
Moscou
Le Kremlin: le palais des Congrès, la Tour de la Trinité (ou Tour Troïtskaïa) et l'Arsenal

Sur la gauche, jurant quelque peu avec le reste de l'ensemble, un bâtiment moderne tout de verre et de béton construit en 1960 sous l'impusion de Khrouchtchev pour abriter les congrès du parti communiste. Ce palais des Congrès est  aujourd'hui une salle de spectacle.

Moscou
Le Kremlin vu de l'extérieur


Moscou - les environs de la place Rouge

Moscou
Entrée de la Place Rouge, porte de la Résurrection

La porte est connue également sous le nom de Porte Ibère car tout juste devant la porte se trouve une toute petite chapelle abritant une copie de l'icône Ibère.

La porte de la Résurrection se situe entre le muséed'Histoire d’État et l'ancienne mairie; elle marque l'entrée de la place Rouge.

La porte de la Résurrection originale a été érigée en 1680.

Mais en 1931 la porte et la chapelle furent démolies pour faciliter l'accès à la Place Rouge pour les véhicules militaires lourds lors des parades. L'ensemble fut reconstruit en 1995-96.

Moscou
Place Manejnaya (place du Manège) musée d'Histoire de l'art (partie arrièee)

Cette place se situe tout juste à côté de la place Rouge et du Kremlin.

En fait, plusieurs places et jardins se rejoignent pour former un vaste ensemble.
Moscou
Place Manejnaya (place du Manège)

Les contours actuels de la place sont délimités 
au nord-est par l'Université et l'hôtel National et par les grilles du jardin Alexandrovski du côté du Kremlin. La place est fermée sur les deux autres côtés par le Manège et l'hôtel Moskva.

En son centre est aménagé un centre commercial souterrain.

Moscou
Sur la place
Manejnaya (place du Manège)
Moscou
Jardin Alexandrovski

Le jardin d'Alexandre doit son nom au tsar Alexandre II.



                                                                                       Cliquez sur la photo pour agrandir
Moscou
Jardin Alexandrovski

Autrefois,le jardin se nommait les jardins du Kremlin, car il se trouve contre le mur ouest du Kremlin.
Moscou
Place Teatralnaya, théâtre du Bolshoï

C'est incontestablement la scène la plus prestigieuse de Moscou et sans doute de toute la Russie.

Le Bolshoï, inauguré en 1825, se situe non loin de la place Rouge et du Kremlin.

Des pièces de théâtre, des opéras et des ballets y sont présentés.

Moscou
Statue de Karl Marx  

La statue est érigée non loin du 
théâtre du Bolshoï.

Karl Marx (1818-1883) fut un philosophe politique, économiste et révolutionnaire allemand, cofondateur avec Friedrich Engels du socialisme scientifique et initiateur du mouvement ouvrier international contemporain. Sa théorie fut à la base de l'établissement des régimes politiques communistes et il fut l'un des penseurs qui a le plus fortement marqué le 20ième siècle.

Moscou
Bibliothèque d'État de Russie

C'est la plus grande bibliothèque de Russie et
sa collection de 17,5 millions de volumes, est la 3ième au monde.

Moscou
Kitai Gorod: rue Varvaka

Kitai Gorod est un des plus anciens quartiers de Moscou délimité d'un côté par la place Rouge.

Il recèle de nombreux trésors architecturaux dont plusieurs superbes églises.

                                                                                        Cliquez sur la photo pour agrandir
Moscou
Kitai Gorod: monastère de l'Icône-de-la-Vierge-du- Signe

Au centre du monastère s'élève l'église érigée en 1679 avec ses cinq tourelles.
Moscou
Kitai Gorod: église Saint-Georges

C'est l'église colorée avec ces cinq clochers or et bleus décorés d'étoiles.

Elle fut construite en 1657.


Moscou - divers

Moscou
Église de Tous-les-Saints- du-Lieu-dit-Koulichki

Sur une place très achanlandée, cette église a été érigée en 1380; elle fut cependant l'objet de nombreuses reconstructions.
Moscou
Place Slavjanskaya
Moscou
Rue Novaya, musée d'Histoire et de Reconstruction de Moscou

On y trouve, entre autres, des trouvailles archéologiques liés à l'histoire de la ville.
Moscou
Place Lubjanskaya

Une des nombreuses places de la ville.
Moscou
Rue Teatralny
Moscou
Rue Teatralny
Moscou
Douma

L'édifice qui accueille la Douma a été édifié dans les années 30.

La Douma (la
Chambre basse du Parlement russe
) est, avec le Conseil de la Fédération, le siège du pouvoir législatif de la Russie.

Elle compte 450 députés élus au suffrage universel direct pour un mandat de quatre ans.
Moscou
Le Mossoviet (la mairie de Moscou)

Le bâtiment date de 1782. Il fut la résidence du gouverneur général de Moscou, puis du Soviet de Moscou sous l'ère soviétique. C'est maintenant le siège de la mairie de la ville.
Moscou
Tverskaya
Moscou
Place Pouchkinskaya: café Pouchkine

Le fameux Café Pouchkine, du nom du plus grand poète russe.
Moscou
Place Pouchkinskaya
Moscou
Boul. Tverskoï: au loin, au centre, le ministère des Affaires étrangères
Moscou
Métro, station Arbatskaya

C'est le plus fréquenté du monde après celui de Tokyo. Et on peut témoigner qu'il est très efficace.
Moscou
Métro, station Partizanskaya

Le métro de Moscou est aussi réputé pour la profondeur de ses tunnels et pour ses nombreuses stations riches en ornements avec ses remarquables exemples de l'art de l'époque duréalisme socialiste.

Moscou
Sortie de métro, place Pretchistenskie Vorota

                                                                                       Cliquez sur la photo pour agrandir
Moscou
Rue Arbat

La rue Arbat est une artère piétonne pittoresque et l'une des rues les plus touristiques de Moscou.
Moscou
Rue Arbat
Moscou
Rue Arbat
Moscou
Rue Arbat
Moscou
Ministère des Affaires étrangères

Le bâtiment, représentatif de l'architecture soviétique, a été construit en 1953. Il est haut de 172 mètres et comporte 27 étages.

Moscou
Cathédrale du Christ-Sauveur

Cette église fut détruite sous Staline durant les années 1930. Elle a été  reconstruite à l’identique, suite à une campagne de souscription populaire, entre 1995 et 2000.



Saint-Pétersbourg - la place du Palais
et l'Ermitage (extérieur)


                                                                                        Cliquez sur la photo pour agrandir
Saint-Pétersbourg
La place du Palais, vue de l'Ermitage. À gauche, la colonne d'Alexandre; en arrière-plan, un bâtiment en hémicycle, celui de l'État-Major.

La colonne d'Alexandre, haute de 47,5  mètres, commémore la victoire de 1812 où le tsar Alexandre Ier défit les armées de Napoléon.

Pour un tour rapide de la place du Palais vous pouvez visionner notre courte vidéo.
Saint-Pétersbourg
Le bâtiment de l"État-Major

Le bâtiment de l'État-Major se compose de deux édifices en hémicycle, reliés par des arches et surmonté d'un char de la victoire. Il abrite une annexe de l'Ermitage
Saint-Pétersbourg
L'Ermitage (palais d'Hiver), entrée principal

Le palais d'Hiver est un palais impérial construit de 1754 à 1762 à la demande de l'impératrice Élisabeth, fille de Pierre le Grand.

Catherine II, passionnée d'art, y ajouta une partie -  l'Ermitage - où elle collectionnait des tableaux de peintres illustres. C'est de cette partie du palais d'Hiver que vient le nom de musée de l'Ermitage.

Saint-Pétersbourg
L'Ermitage (palais d'Hiver), cour intérieure

Alexandre Ier (1777-1825)  déclara le palais musée impérial. Ce dernier y habita pendant plusieurs années.

C'est par la cour intérieure, ci-contre, qui donne sur la place du Palais, que l'on accède au musée. 

                                                                                       Cliquez sur la photo pour agrandir
Saint-Pétersbourg
L'Ermitage (palais d'Hiver),
vu de la Neva

Le musée de l'Ermitage est le plus important musée de Russie et l'un des plus importants du monde.

C'est est le deuxième musée en superficie, derrière le Louvre.
Par contre, c'est le plus important quant à l'étendue de ses collections.

Le musée abrite 2 700 000 œuvres d'art dont quelque 67 000 sont exposées dans quelque 400 salles.
Saint-Pétersbourg
L'Ermitage, suite de palais, vu de la Neva

Le centre historique de Saint-Pétersbourg fait partie du patrimoine mondial de l'UNESCO;:

«La « Venise du Nord », avec ses nombreux canaux et plus de 400 ponts, est avant tout le résultat d'un vaste projet d'urbanisme commencé en 1703 sous Pierre le Grand.»

(suite plus bas)


Saint-Pétersbourg
L'Ermitage, le Théâtre

(suite)

«Connue plus tard sous le nom de Leningrad (en ex-URSS), elle reste étroitement associée à la révolution d'Octobre. Son patrimoine architectural concilie dans ses édifices les styles opposés du baroque et du pur néoclassicisme comme on le voit dans l'Amirauté, le palais d'Hiver, le palais de Marbre et l'Ermitage.»

                                                                                       Cliquez sur la photo pour agrandir
Saint-Pétersbourg
L'Ermitage (palais d'Hiver), détail

Le musée occupe plusieurs édifices baroques : le palais d’Hiver, le Petit Ermitage, le vieil Ermitage, le Nouvel Ermitage et le théâtre.





Saint-Pétersbourg
L'Ermitage: Nouvel Ermitage, les Atlantes


Saint-Pétersbourg -
l'Ermitage (intérieur)

Saint-Pétersbourg
Ermitage: escalier du Jourdain(ou grand escalier d'apparat)

Une des plus agréables façons de visiter le Palais à distance est de visionner l'excellent film russe L'Arche russe,
réalisé par Alexandre Sokourov, sorti en 2002.

Tout le film se déroule à l''Ermitage.


Saint-Pétersbourg
Ermitage: salon de malachite

«Les pièces les plus remarquables sont, entre autres, les objets en or de la civilisation des Scythes, une immense collection de pièces issues des cultures romaine et étrusque ainsi qu’une série d’objets particulièrement bien conservés du peuple des Huns. On trouve également une collection particulièrement riche d’objets retraçant l’histoire de la Sibérie, comme les écrits des 4e et 5e siècles retrouvés dans les grottes de Mogao, en Chine. L’Ermitage expose le plus ancien témoignage d’écriture mongole – la pierre de Dchingis – ainsi qu’un grand nombre d’objets de la Russie kiévienne. Environ un tiers des pièces exposées sont des pièces de monnaie dont 120 000 pour l’Antiquité, 220 000 pour l’Asie orientale et 300 000 pour la Russie.»
Source: Wikipédia
Saint-Pétersbourg
Ermitage: petite salle à manger blanche

C'est dans cette salle que fut arrêté le gouvernement provisoire de 1917 lors de la prise de pouvoir par les bolchevick.

L'horloge, à gauche, est encore bloquée sur l'heure de cet événement.
Saint-Pétersbourg
Ermitage: salle dorée

Comme on peut le remarquer, le musée est étroitement surveillé, en général par des dames d'un certain âge, dans chacune des salles.

Il faut savoir que le musée est très vaste. Il est impossible de tout voir en une seule journée. Il faut donc déterminer d'avance les collections que l'on veut voir absolument... ou prévoir plusieurs jours.

Il faut aussi savoir que la visite des palais - indépendamment des collections qui y sont présentés - vaut en soi le déplacement.
Saint-Pétersbourg
Ermitage: salle bleu poudre

C'est dans l'ancien palais d'Hiver que les plus grands chefs-d'œuvre artistiques sont présentés.

Il renferme, entre autres, la plus grande collection d'œuvres impressionnistes du monde..

Saint-Pétersbourg
Ermitage: quelques oeuvres de maîtres



Picasso


Renoir


Derain


Matisse


Gauguin


Van Gogh


Cézanne


Rodin

                                                                                        Cliquez sur la photo pour agrandir
Saint-Pétersbourg
Ermitage: grande salle du Trône

Vous pouvez visionner notre courte vidéo pour un aperçu plus complet de la salle du Trône et de la salle du Moyen Àge.
Saint-Pétersbourg
Ermitage: salle du Pavillon, plafond
Saint-Pétersbourg
Ermitage: somptueuse galerie
Saint-Pétersbourg
Ermitage: escalier d'apparat
Saint-Pétersbourg
Ermitage: salle des antiquités grecques, plafond
Saint-Pétersbourg
Ermitage


Saint-Pétersbourg - au fil de l'eau

Saint-Pétersbourg
Canal Moïka

Construite sur des terrains marécageux Saint-Pétersbourg compte de très nombreux canaux.


                                                                                       Cliquez sur la photo pour agrandir
Saint-Pétersbourg
Entre deux canaux

On dénombre plus de 340 ponts qui permettent de joindre les différents quartiers, mais aussi les duiverses îles qui constellent le cours de la Neva.

Saint-Pétersbourg
Canal le long de l'église
du Saint-Sauveur-du-
Sang-Versé
Saint-Pétersbourg
Canal le long de l'église
du Saint-Sauveur-du-
Sang-Versé

                                                                                         Cliquez sur la photo pour agrandir
Saint-Pétersbourg
La Neva, vue sur l'île Vassilievsky

Vous pouvez aussi visionner notre courte vidéo pour un aperçu de la Neva et des chef-d'oeuvres architecturaux qui la bordent.

La Néva est un cours d’eau très court - seulement 74 km dont 28 à l’intérieur des limites de la ville de Saint Pétersbourg - mais son débit en fait un des fleuves les plus puissants d’Europe.

Saint-Pétersbourg
Forteresse Pierre-et-Paul, vue de la Neva

Située sur l’île Petrogradskaya, la forteresse Pierre-et-Paul est le berceau de Saint-Pétersbourg. C'est la première forteresse construite par Pierre Ier lorsqu’il décida de fonder la ville en 1703.

Construite entre 1712 et 1733,
la cathédrale Saint-Pierre et Saint-Paul est le point d’intérêt le plus remarquable de la forteresse.

                                                                                      Cliquez sur la photo pour agrandir
Saint-Pétersbourg
Canaux

Vous pouvez visionner notre vidéo pour un bref aperçu des canaux de Saint-Pétersbourg.
Saint-Pétersbourg
Canaux 
Saint-Pétersbourg
Canaux 
Saint-Pétersbourg
Passage sous une galerie de l'Ermitage


Saint-Pétersbourg - la rue Nevsky et ses alentours

Saint-Pétersbourg
Galerie marchande Gostiny Dvor

Immense galerie marchande sur la perspective Nevsky, artère principale de la ville.

Le complexe a été construit au 18ième siècle et récemment rénové.
Saint-Pétersbourg
Galerie marchande Gostiny Dvor
Saint-Pétersbourg
Nevski prospekt

Principale artère de la ville avec ses 4,5 kilomètres de long, on la décrit souvent comme les Champs-Élysées de la ville.  La comparaison est un peu exagérée à notre avis...
Saint-Pétersbourg
Nevski prospekt: église arménienne
Saint-Pétersbourg
Nevski prospekt: église Notre-Dame de Kazan

La cathédrale Notre-Dame-de-Kazan est une église orthodoxe, de style néo-classique, construite au début du 19ième siècle.

                                                                                       Cliquez sur la photo pour agrandir
Saint-Pétersbourg
L'église du Saint- Sauveur- du-Sang-Versé
Saint-Pétersbourg
Nevski prospekt: Garou en spectacle
Saint-Pétersbourg
Nevski prospekt: palais Strogonov

Le bâtiment est un exemple du baroque tardif russe.

C'est maintenant une filiale du Musée russe.

Saint-Pétersbourg
Nevski prospekt, la nuit
Saint-Pétersbourg
Nevski prospekt, la nuit
Saint-Pétersbourg
Nevski prospekt, bâtiment Singer

La compagnie Singer venait de construire un gratte-ciel à New York et voulait une construction de prestige dans la capitale russe pour présenter et vendre ses machines à coudre.

Le bâtiment emblématique du style Art nouveau
avec ses 7000 mètres carrés sur sept étages a été construit en 1902-1904.

Il abrite maintenant une librairie au rez-de-chaussée.
Saint-Pétersbourg
Nevski prospekt
Saint-Pétersbourg
Place Ostrovski: théâtre Alexandra er statue de Catherine II

Cette place porte le nom du dramaturge Alexandre Ostrovski.  Au centre se trouve le monument à Catherine II, entourée des personnages importants de l'époque de son règne.

Au fond, on aperçoit la façade du théâtre dramatique Alexandrinsky, nommé en l'honneur de l'épouse du Tsar Nicolas I, Alexandra Fiodorovna.
Saint-Pétersbourg
Musée Russe


Un des plus importants musée de la ville.

L
e musée est situé dans l'ancien palais de la famille impériale et présente dix siècles d'art russe sous toutes ses formes.

L'édifice a été construit au début du 19ième siècle.


Saint-Pétersbourg - divers



                                                                                       Cliquez sur la photo pour agrandir
Saint-Pétersbourg
Église de la Trinité

C'est
une cathédrale de style Empire construite entre 1828 et 1835 . Elle a été récemment restaurée après avoir été laissée à l'abandon sous le régime soviétique.
Saint-Pétersbourg
Marché Apraksin


Saint-Pétersbourg
Marché Apraksin

Le marché Apraksin est un vaste marché aux puces cosmopolite, tenu en majorité par des Caucasiens.
Saint-Pétersbourg
Champ-de-Mars

Le Champ-de-Mars est une place de douze hectares du centre historique de Saint-Pétersbourg, entre le jardin d'Été, la Moïka et la Néva.
Saint-Pétersbourg
L'église du Saint- Sauveur- du-Sang-Versé

L'église est construite à l’emplacement même où le tsar Alexandre II fut assassiné en 1881. D’où son nom.

L'église a des airs de parenté avec la cathédrale Basile-le-Bienheureux sur la place Rouge à Moscou.
Saint-Pétersbourg
L'Amirauté; à l'arrière-plan, la cathédrale Saint-Isaac

L'amirauté de Saint-Pétersbourg, construite entre 1806 et 1823, était le siège du collège amiral impérial russe.

Voir plus bas pour une description de la
cathédrale Saint-Isaac.

                                                                                     Cliquez sur la photo pour agrandir
Saint-Pétersbourg
Jardin Mikhaïlovski

C'est un grand parc boisé de 9 hectates, tout juste au sud du jardin d'été.
Saint-Pétersbourg
Château
Mikhaïlovski

Le château Mikhaïlovski est situé non loin du Champ de Mars.

Aujourd’hui le château fait partie du Musée Russe et abrite plusieurs expositions.
Saint-Pétersbourg
Cathédrale Saint-Isaac

La cathédrale a été construite de 1818 à 1858.

C'est une des plus vastes cathédrales d'Europe. De fait, c'est la troisième cathédrale d'Europe après Saint-Pierre de Rome et Saint-Paul à Londres.

Saint-Pétersbourg
Place Saint-Isaac
Retour à la page d'accueil    /    Qui sommes-nous     /     Nous contacter