Accueil       Préparatifs       Destinations      Itinéraires       Photos       Plan du site
Monument Valley, USA
Taj Mahal, Agra, Inde
La dame au café, Sumatra, Indonésie
Glacier Perito Moreno, Argentine
Grande torii, Kyoto, Japon
Oiseau du Brésil
VOYAGE PLUS.NET : tout sur l'art de voyager

Autres destinations




 La Syrie
en photos





AUSSI



-Établir un itinéraire
-Le budget
-Les formalités
-Les bagages
-Les transports
-L’hébergement
-La restauration
-La santé
-La sécurité
-Le quotidien en voyage
-La communication




-Le goût du voyage
-Pourquoi voyager
-Le choc culturel
-La méfiance positive










Infos pratiques
Syrie

La météo
Fiche santé-voyage
Convertisseur de monnaie
Le besoin d'un visa :
-  Français
-  Autres
Le décalage horaire
Les prises électriques


Pour réserver billets d'avion, séjours, hôtels, voitures :
vols pas cher


Suivez-nous sur














Retour en haut de page








































Retour en haut de page



























































































































































































Retour en haut de page








































































































































































































































































Retour en haut de page






























































































































































































































































Retour en haut de page


































































































































































































































































Retour en haut de page































































































































































































































Retour en haut de page



























































































Retour en haut de page



La Syrie


Agrandir le plan
Drapeau de la Syrie

Nom officiel: République arabe syrienne
Population: 17 185 170 habitants (est. 2016) (rang dans le monde: 53)
Superficie: 185 180 km. car.
Système politique: république; régime militaitre autoritaire
Capitale: Damas
Monnaie: livre syrienne
PIB (per capita):
2 900$ US (est. 2015)
Langue
s: arabe (langue officielle); kurde, arménien, araméen, ciscassien ; français, anglais

Religions: musulmans sunnites 74%, autres musulmans 13%, chrétiens 10%, druze 3%

Impressions de Syrie

Note: pays visité avant la guerre civile actuelle.

La Syrie, poids lourd de l’histoire, constitue une merveilleuse surprise pour le voyageur. En plus de la tradition d'hospitalité des Syriens qui s’expérimente rapidement sur place, le pays est doté d'infrastructures qui permettent d’y voyager en fonction de toutes les gammes de budget.

Marcher dans les dédales des deux villes qui se disputent le titre de plus ancienne ville encore habitée au monde, Damas, du haut de ses six mille ans, et Alep, tout aussi vénérable, a quelque chose de magique. La Syrie, avec son voisin irakien, est l’un des grands berceaux de la civilisation. On peut donc faire en Syrie un véritable voyage dans le temps. Sa richesse historique se traduit par la présence sur son territoire d'innombrables sites archéologiques de grand intérêt qui reflètent diverses étapes de ce fabuleux passé : Palmyre, Bosra, Umm Qais ou le Krak des Chevaliers, plus récent, pour n'en nommer que quelque uns.

Mais la Syrie d'aujourd'hui a aussi beaucoup à offrir. Se perdre dans les labyrinthes des souks des villes est une expérience inoubliable; négocier un objet convoité, interminablement et dans la bonne humeur, effectuer une transaction bancaire en buvant un thé à la menthe, ou savourer l'excellente cuisine syrienne - les hors d'oeuvre sont particulièrement délicieux - aux influences turques et libanaises.


La mosquée des Omeyyades



Voir nos suggestions d'
itinéraires et
nos
photos exclusives du pays



Évidemment, nous avons eu la chance de visiter le pays en temps de paix. On ne peut que souhaiter que cette paix revienne le plus tôt possible.

La Syrie s'insère admirablement dans le cadre d'un voyage au Moyen-Orient puisque les destinations voisines que sont le Liban,  la Jordanie et sont tout aussi dignes d'intérêt. Attention en planifiant votre itinéraire : un tampon d'Israël dans votre passeport peut vous fermer la porte de certains pays... dont la Syrie.

Liens utiles

  • Cartes du pays:
University of Texas Libraries: site très complet pour des cartes variées d'un pays et de ses composantes.
  • Données socio-économiques:
CIA World Factbook: une mine de données, tenues à jour, concernant l'histoire, la géographie, la population, l'organisation administrative et politique, l'économie, les communications, les transports, etc. (en anglais). Les données publiées plus haut proviennent de ce site.
L'aménagement linguistique dans le monde: un tour d'horizon complet de la situation linguistique de la Syrie, le tout mis en contexte.
Organisation mondiale de la santé (OMS): le point sur les questions de santé en Syrie.
Perspective Monde - Syrie: outil pédagogique des grandes tendances mondiales depuis 1945, développé par l'Université de Sherbrooke.

Palmyre -Tétrapyle
  • Renseignements pratiques:
Lonely Planet (version en anglais)
Le Routard
Le Petit Futé
World Travel Guide: les Guides Colombus, en anglais.
Wikitravel: la version «voyage» de Wikipédia.
World66.com: un guide de voyage web fait par les voyageurs sur le même principe que Wikitravel
Aventure syrienne: site personnel intéressant. en français.
  • Conseils aux voyageurs:
Conseils des ministères des Affaires étrangères des gouvernements (en matière de sécurité, de santé, d'exigences d'entrée, etc.).

BelgiqueCanadaFranceSuisseRoyaume-UniUSA
  • Forums de discussion:
Un excellent outil pour préparer son voyage, s'informer, poser des questions, partager ses connaissances et expériences, etc.

voyage forum: un forum très fréquenté, en français; près d'un million de membres. Très complet.
le routard: un autre forum incontournable. Excellent.
lonely planet (version en anglais): un des meilleurs forums du net, si vous vous débrouillez en anglais.
lonely planet (version en français): loin d'être aussi complet que la version en anglais mais utile.
tripadvisor (en anglais): excellent forum, très fréquenté.
tripadvisor (en français): pas aussi animé que la version en anglais.
  • Hébergement:
Pour trouver et - si désiré - réserver un appartement, une chambre d'hôtel ou une autre forme d'hébergement:
Note: tous les sites qui suivent ont une vocation mondiale mais ne couvrent pas tous nécessairement la destination recherchée.

trivago.fr (comparateur hôtels et autres)
booking.com (hôtels et autres)
agoda (hôtels)

hihostels.com (auberges de jeunesse)

hotelbookers.com (auberges de jeunesse)
hostel.com (auberges de jeunesse)

airbnb (appartements)
only-apartements (appartements)
owners direct (appartements)


Ma'Aloula
  • Culture:
Wikipédia: nombreux volets abordés.
Institut du monde arabe: nombreuses informations sur la culture arabe.
  • Carnets de voyage:
Uniterre: la porte d'entrée de plus de 70 carnets de voyage qui concernent la Syrie.

  • Autres liens:
Wikipédia: un tour d'horizon assez complet des diverses facettes du pays.
Guide de Syrie sur le Web: par la maison de l'Orient et de la Méditerranée. Liens critiques sur les retombéees du régime dictatorial.
Syria Online:portails de liens vers des sites syriens ou sur la Syrie.
Arabo.com - Syria: idem.
Syria News: l'actualité vue de Syrie, en anglais.
Parenthèse

Intimité arabe

En Syrie et en Jordanie, à notre grande surprise, nous avons trouvé de vrais petits bijoux d'hôtels bon marché, propres, confortables et merveilleusement chaleureux. Ces hôtels possèdent tous, près du comptoir de la réception, un salon équipé de la télévision. Ces salons, très fréquentés par les clients de passage, les propriétaires et les employés de l'hôtel, et même par leurs voisins et leurs amis, sont des lieux de rencontre extraordinaires. J'avais donc très vite pris l'habitude de m'y pointer assidûment tous les soirs. Que je m'y retrouve souvent la seule femme de l'assemblée ne m'a jamais gênée. Au contraire! Mon statut d'étrangère suscitait une certaine curiosité et m'auréolait d'un certain prestige, et mon âge me protégeait des jugements téméraires.

L'hospitalité arabe est exceptionnelle. Je n'avais pas sitôt posé mes fesses dans un fauteuil que quelqu'un m'arrivait avec un verre de thé. C'était une façon très respectueuse de manifester de l'intérêt pour ma personne et d'engager la conversation. J'ai toujours accepté l'invitation. Ces soirées à deviser à bâtons rompus en anglais, m'ont plus appris sur la vie et ça mentalité du Moyen-Orient que si j'avais lu quarante bouquins sur le sujet.

Quand l'assemblée se dispersait et que je restais seule avec le réceptionniste, notre tête à tête prenait une tournure beaucoup plus personnelle et beaucoup plus profonde. J'ai même reçu de vraies confidences. Des jeunes gens m'ont confié leur solitude affective, m'ont parlé de leur inquiétude face à l'avenir et m'ont avoué leur angoisse face aux responsabilités que leur société fait peser sur eux. Ils semblaient apprécier profondément ces échanges difficiles ou même impossibles dans leur propre culture. (G.L.)

La Syrie en photos

Cette section compte 69 photos dont une sélection de 12 de nos meilleures photos en grand format (cliquables) :

Damas (11)
Palmyre (15)
Désert du centre du pays,  Alep et St-Siméon (12)
Le Krack des Chevaliers et les environs (7)
Tartous et Hama (11)


Une sélection de nos meilleures photos
(cliquez sur la photo pour agrandir)

Damas, centre-ville Damas, mosquée des Omeyyades Eglise St-Serge et St-Bacchus Ma'Aloula, ville et oasis
Bosra, théâtre citadelle Palmyre, arc monumental Palmyre, grande colonnade Palmyre, théâtre
Campement bédouin Alep Le Krak des Chevaliers Hama


Damas

Damas
Centre-ville, marchandage au marché aux oiseaux

Le grand Damas compte 3 millions d'habitants.

Il s'agit de l'une des plus anciennes villes connues et toujours habitées. Elle est citée dans la Bible, dès la Genèse, et plusieurs fois dans les Livres des Rois et des Prophètes.

La ville a connu l'influence de nombreuses civilisations dont celles des Assyriens, des Perses, des Grecs, des Romains et des Arabes.

Damas
Centre-ville
Damas
Centre-ville; les affiches vantant les qualités du président (à vie) du pays sont légion; ci-contre le père et prédécesseur du président actuel.

Cliquez sur la photo pour agrandir
Damas
Centre-ville
Damas
Marché
Damas
Vendeurs ambulants au pied de la Citadelle

L'ancienne ville de Damas est inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO :

«Fondée au IIIe millénaire av. J.-C., c'est l'une des plus anciennes villes du Moyen-Orient. Au Moyen Âge, Damas était le centre d'une industrie artisanale florissante (sabres et dentelles). Parmi les 125 monuments des différentes périodes de son histoire, la Grande Mosquée des Omeyyades du VIIIe siècle, édifiée sur le site d'un sanctuaire assyrien, est l'un des plus spectaculaires.»

Damas
Souk-al-Hamadiyyeh

L'un des souks les plus animés de Damas.
Damas
Temple de Jupiter

Cliquez sur la photo pour agrandir
Damas
La Mosquée des Omeyyades : fontaine aux ablutions et Dôme de l'Horloge

La mosquée des Omeyyades a été construite vers 705. C'est la plus ancienne, avec le Dôme du Rocher de Jérusalem, à être conservée dans son état d'origine.

Damas
Quartier chrétien
Damas
Quartier chrétien


Ma'aloula et Bosra


Environs de Ma'Aloula
Église et monastère de Saint-Thècle (début du 4ième siècle)

Cliquez sur la photo pour agrandir
Environs de Ma'Aloula
Église de Saint-Serge et Saint-Bacchus (début du 4ième siècle)

Ma'Aloula

Très joli village à flanc de montagne qui a pour principale caractéristique d'être habité majoritairement par des chrétiens de rite orthodoxe grec.

Cliquez sur la photo pour agrandir
Ma'Aloula
Ville et oasis
Ma'Aloula
Bosra
Théâtre citadelle

Ce théâtre romain a la réputation d'avoir le mieux réussi à traverser les siècles; son état de préservation est exceptionnel. Lorsqu'il fut redécouvert, il était complètement ensablé, ce qui l'a protégé de l'érosion et des pillages.

Sa construction remonte au 2ième siècle. Il a une capacité de 15 000 places dont 12 000 assises.

Cliquez sur la photo pour agrandir
Bosra
Théâtre citadelle

L'ancienne ville de Bosra est classée au patrimoine mondial de l'UNESCO :

«Jadis capitale de la province romaine d'Arabie et importante étape sur l'ancienne route caravanière de La Mecque, 
(suite à la photo suivante)

Bosra
Théâtre citadelle

(suite du texte précédent)
«Bosra conserve, enserrées dans ses épaisses murailles, un magnifique théâtre romain du IIe siècle, des ruines paléochrétiennes et plusieurs mosquées.»
Bosra
Théâtre citadelle
Bosra
Citerne - mosquée Abu al Feda

Bosra
Porte nabatéenne

Le site de Bosra a comme particularité d'être partiellement habité. Les maisons sont souvent construites sur ou avec des vestiges romains trouvés sur place et le tout s'imbrique de façon tout à fait naturelle. 
Bosra
Cathédrale
Bosra
Voie pavée - thermes et nymphée

Palmyre


Palmyre
Vue générale du site prise du château arabe

En plein désert surgit le site de Palmyre, un des plus beaux sites archéologiques du monde arabe (et du monde tout court).
Palmyre
Temple de Bel : esplanade et sanctuaire

Connue d'abord sous le nom de Tadmor, la ville fut occupée par les Romains au début de notre ère et de nombreux temples furent construits. Son apogée fut atteinte sous l'empereur Hadrien qui lui donna le statut de cité libre en 129.

Palmyre
Temple de Bel

Le temple de Bel, la plus vaste construction du site,  fut une église puis une mosquée.
Palmyre
Temple de Bel: sanctuaire

Le site de Palmyre est clasé au patrimoine mondial de l'UNESCO :

«Oasis du désert de Syrie au nord-est de Damas, Palmyre abrite les ruines monumentales d'une grande ville qui fut l'un des plus importants foyers culturels du monde antique. Au carrefour de plusieurs civilisations, l'art et l'architecture de Palmyre unirent aux premier et IIe siècles les techniques gréco-romaines aux traditions locales et aux influences de la Perse.»


Cliquez sur la photo pour agrandir
Palmyre
Arc monumental
Palmyre
Arc monumental
Palmyre
Grande colonnade

Cette rue bordée de colonnes était l'artère principale de Palmyre.

Cliquez sur la photo pour agrandir
Palmyre
Grande colonnade : Tétrapyle

Cliquez sur la photo pour agrandir
Palmyre
Théâtre avec, en arrière-plan, vue sur le Tétrapyle

Au loin, en haut de la colline, le château arabe.

Palmyre
Théâtre 
Palmyre
Tétrapyle

Le nom leur vient du fait que quatre rue convergent vers ces quatre ensembles de quatre colonnes.
Palmyre
Grande colonnnade 

On apercoit
le château arabe entre les colonnes.

Son intérêt réside surtout dans sa position, en haut d'un monticule de 150 mètres, qui permet une vue admirable sur l'ensemble du site.
Palmyre
Grande colonnade - fouilles
Palmyre
Grande colonnade - détail
Palmyre
Temple de Bel-Dhamen


Désert du centre du pays, Alep et St-Siméon



Cliquez sur la photo pour agrandir
Entre Palmyre et Deir-Ez-Zour
Campement bédouin

Entre Palmyre et Deir-Ez-Zour
Campement bédouin
Entre Deir-Ez-Zour et Alep
Vallée de l'Euphrate
Alep
Près des souks, côté citadelle

Seconde ville en importance du pays avec plus d'un milion d'habitants. Lieu fort agréable avec sa vieille ville et ses souks animés et colorés.

Alep
Citadelle (12ième siècle)

Perchée sur une colline, cette citadelle du 12ième siècle ne fut jamais prise; on y a une vue magnifique sur la ville.
Alep
Citadelle

Cliquez sur la photo pour agrandir
Alep
La ville vue de la citadelle
Alep
La ville vue de la citadelle

L'ancienne ville d'Alep est inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO :

«Au carrefour de plusieurs routes commerciales depuis le IIe millénaire av. J.-C., Alep a successivement subi la domination des Hittites, des Assyriens, des Arabes, des Mongols, des Mamelouks et des Ottomans. Sa citadelle du XIIIe siècle, sa Grande Mosquée du XIIe siècle et plusieurs medersa, palais, caravansérails et hammams du XVIIe siècle donnent au tissu urbain d'Alep un caractère harmonieux et unique, maintenant menacé par la surpopulation.»

Alep
La ville vue de la citadelle
Basilique St-Siméon
(Qala'at Semaan)

Cette basilique fut érigée en 459, sur l'emplacement de la colonne en haut de laquelle Siméon passa trente ans de sa vie, sans jamais en descendre, à prêcher le christianisme.
Basilique St-Siméon

Ce qui reste de la colonne.
 
Basilique St-Siméon


Le Krak des Chevaliers et les environs

Le Krak des Chevaliers
Cour supérieure

Une des grandes places fortes de l'époque des Croisés. À son apogée, il abritait 4000 soldats. Il fut conquis par les Arabes en 1271. Son état de conservation est remarquable.

Cliquez sur la photo pour agrandir
Le Krak des Chevaliers
Chapelle - salle des gardes

Le Krak des Chevaliers fait partie du patrimoine mondial de l'UNESCO :
Ce château illustre «l’échange d’influences culturelles et le développement de l’architecture militaire au Proche-Orient à l’époque des Croisades, du XIe au XIIIe siècles. (suite plus bas)

Le Krak des Chevaliers
Tours

(suite dun texte précédent)

«Le Crac des Chevaliers a été construit par l’ordre des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem de 1142 à 1271
.
Une deuxième vague de travaux a été le fait des Mamelouks à la fin du XIIIe siècle.» (suite plus bas)
Le Krak des Chevaliers
Village au pied du château
(suite du texte précédent)

«Il figure parmi les châteaux des Croisades les mieux préservés et constitue un archétype du «château médiéval fortifié» construit par les ordres militaires. Il comporte huit tours circulaires construites par les Hospitaliers et une massive tour carrée ajoutée par les Mamelouks.»
Le Krak des Chevaliers
Vue générale du Krack à partir du village au pied du château
Le Krak des Chevaliers
Village au pied du château
Le Krack des Chevaliers
Village au pied du château


Tartous et Hama


Tartous

Ville de 100 000 habitants sur le bord de la Méditerranée, considérée comme une station balnéaire par les Syriens.

Oubliez ça!  La plage est un véritable dépotoir. La ville a peu d'intérêt si ce n'est pour la visite de la petite île d'Arouad, en face.
Tartous - Île d'Arouad

Petit port de pêche.
Tartous - Île d'Arouad
Tartous - Île d'Arouad
Fabrique de bateaux
Tartous - Île d'Arouad
Hama
Noria al-Jisriyyé

Une autre ville très agréable de près d'un demi million d'habitants.

Elle est spécialement renommée  pour ses nombreuses norias, immenses roues à aubes qui servaient à amener les eaux du fleuve Oronte à la ville.
Hama
Noria al-Manouriyyeh

Mais la ville est aussi connue pour des raisons moins sereines. En 1982, des mouvements de résistance islamiques face au régime de Damas émanèrent de Hama.
Hafez el-Assad, aujourd'hui décédé, président syrien d'alors et père du président actuel, ordonna d'assiéger la ville. Suite à ces assauts, le tiers de la ville fut détruite et environ 30 000 de ses habitants, des civils, furent tués.

Hama
Mosquée An-Nouri
Hama
Vue sur la ville
Hama
Noria al-Mouhammadiyyah

Cliquez sur la photo pour agrandir
Hama
Les quatre norias de Beccheriyyah



Retour en haut de page
Retour à la page d'accueil    /    Qui sommes-nous     /     Nous contacter