Accueil       Préparatifs       Destinations      Itinéraires       Photos       Plan du site
Monument Valley, USA
Taj Mahal, Agra, Inde
La dame au café, Sumatra, Indonésie
Glacier Perito Moreno, Argentine
Grande torii, Kyoto, Japon
Oiseau du Brésil
VOYAGE PLUS.NET : tout sur l'art de voyager

Autres destinations




 L'Espagne en photos
(excluant Madrid)


Madrid en photos





AUSSI



-Établir un itinéraire
-Le budget
-Les formalités
-Les bagages
-Les transports
-L’hébergement
-La restauration
-La santé
-La sécurité
-Le quotidien en voyage
-La communication




-Le goût du voyage
-Pourquoi voyager
-Le choc culturel
-La méfiance positive










Infos pratiques
Espagne

La météo
Convertisseur de monnaie
Le besoin d'un visa
Le décalage horaire
Les prises électriques


Pour réserver billets d'avion, séjours, hôtels, voitures :
vols pas cher


Suivez-nous sur







Retour en haut de page



























Retour en haut de page












































































































































Retour en haut de page





































































































































































































Retour en haut de page
































































































































































































Retour en haut de page






















































































































































































































Retour en haut de page






















































































































































































































































































Retour en haut de page



















































































































































































































Retour en haut de page
















































































































































































































































Retour en haut de page














































































































































































































































































Retour en haut de page




















































































































Retour en haut de page
L'Espagne


Agrandir le plan
Drapeau de l'Espagne

Nom officiel: Royaume d'Espagne
Population: 48 563 782 habitants (est. 2016) (rang dans le monde: 27)
Superficie: 504 782 km. car.
Système politique: monarchie parlementaire
Capitale: Madrid
Monnaie: euro
PIB (per capita): 36 500$ US (est. 2016)
Langues: espagnol (langue officielle) 74%, le catalan 17%, le galician 7% et le basque 2% sont des langues officielles sur une base régionale.
Religions: catholiques romains 67,8%, non-croyants 18,4%, athées 9,1%,  autres 2,2%, non spécifiés 2,5%%. (est. 2016)

Impressions d'Espagne

L'Espagne figure toujours dans le peloton de tête des principales destinations touristiques mondiales; et ce n'est pas un hasard. Le pays a beaucoup à offrir: le soleil et la plage, bien sûr - quoique certains trouvent la côte espagnole quelque peu défigurée par les complexes vacanciers - et des paysages magnifiques. En outre, l’Espagne s’honore d’un passé historique fascinant qui s’entremêle au modernisme d'un pays maintenant résolument tourné vers l'avenir.

Notre première visite en Espagne remonte à 1975. Le général Franco était au pouvoir pour quelques mois encore et Madrid avait le petit air renfrogné des villes vivant sous la contrainte de la dictature. Le reste de l'Espagne était un peu plus joyeux, spécialement l'Andalousie dont rien ne semble abattre la vitalité.

L'Espagne, c'est aussi ses habitants et leur sens de la fête. Ici on se retrouve au restaurant à 22 ou 23 heures, après avoir, quelques heures plus tôt, flâné en dégustant des tapas autour d'un verre dans un des innombrables bistros des villes et villages du pays.

Madrid, la capitale, est une ville animée où il est agréable de se promener. Mais la grande ville «tendance» aujourd'hui, c'est  Barcelone, reconnue de plus en plus comme une ville extrêmement dynamique, riche d'un important patrimoine et bénéficiant d'une vitalité culturelle de premier ordre, même à l'échelle internationale. Ceci dit, même si Madrid n'a pas le côté spectaculaire de grandes villes comme Paris ou Rome, ou même de sa «rivale» Barcelone, elle mérite qu'on s'y attarde.


La Plaza Mayor, dans le centre historique de Madrid, reste toujours magnifique et est envahie par les touristes du monde entier. Mais le coeur véritable de la ville pour les Madrilènes est la Plaza de la Puerta del Sol, toujours pleine de monde quelle que soit l'heure. Madrid s'enrichit de l'un des plus grands musées du monde, le Prado, récemment rénové pour mieux mettre en valeur les chefs-d'oeuvre qu'il abrite. Tout près, le magnifique parc du Retiro offre verdure et détente tant aux Madrilènes qu'aux touristes

Mais le clou d'une visite en Espagne, l’Espagne la plus «espagnole», c'est l'Andalousie, qui couvre tout le sud de la péninsule ibérique. Ce coin de pays est un ravissement pour le voyageur.

Le mélange des influences des diverses civilisations - arabe, juive ou chrétienne - qui ont façonné la région, a laissé des traces extraordinaires. Les villes andalouses les plus connues comme Séville, Grenade, Cordoue ou Tolède, toutes de véritables bijoux, méritent qu'on s'y attarde longuement. Mais il ne faut pas hésiter à sortir des classiques pour s'arrêter dans les petites villes ou villages aux ravissantes maisons blanches, comme Ronda, qui essaiment dans toute l'Andalousie.

Cordoue - Juleria : Calleja de la Flores




Madrid - Plaza Mayor



Voir nos suggestions d'itinéraires et
nos
photos exclusives du pays



Voir aussi nos 106 photos inédites
 récentes de Madrid
Malgré l’intérêt du sud, il ne faut pas pour autant négliger l'Espagne du nord, moins touristique, mais qui compte des villes historiques magnifiques comme Ségovie, Avila ou la superbe Salamanque.

L'Espagne est bornée au nord par la France et à l'ouest par le Portugal; mais c'est aussi le lieu de passage obligé pour se rendre au Maroc via le détroit de Gibraltar.

Liens utiles

  • Cartes du pays:
University of Texas Libraries : site très complet pour des cartes variées du pays et de ses composantes.
  • Données socio-économiques:
Statbel - Espagne: ce site du gouvernement belge propose, pour les pays européens, des liens vers les principales sources mondiales de données sur tous les aspects du pays.
CIA World Factbook: une mine de données, tenues à jour, concernant l'histoire, la géographie, la population, l'organisation administrative et politique, l'économie, les communications, les transports, etc. (en anglais).
Les données publiées plus haut proviennent de ce site
.
L'aménagement linguistique dans le monde: un tour d'horizon complet de la situation linguistique en Espagne, le tout mis en contexte.
OCDE: toutes les statistiques de l'OCDE sur l'Espagne.
Institut de la statistique d'Espagne
Perspective Monde - Espagne: outil pédagogique des grandes tendances mondiales depuis 1945, développé par l'Université de Sherbrooke.

Barcelone - Plaça d'Espanya
  • Renseignements pratiques:
Lonely Planet (version en français): voir aussi les sections sur: l'Andalousie, Barcelone, les Iles Baléares, l'Espagne du nord, la Catalogne.
Lonely Planet: (version en anglais)
Le Routard: voir aussi les sections spéciales sur l'Andalousie,  les Baléares,  la Catalogne,  Barcelone, Madrid, les Canaries et aussi sur la principauté d'Andorre.
Wikitravel : véritable encyclopédie du voyage développée et mise à jour par les internautes. Voir aussi la version en anglais, plus complète.
World66.com: un guide de voyage web fait par les voyageurs sur le même principe que Wikitravel.
Office du Tourisme espagnol: site officiel  très complet, en plusieurs langues dont le français.
Andalousie: site touristique officiel de la région, en français.
Catalogne:
site touristique officiel de la région, en français.
Madrid: site touristique officiel de la capitale, en français.
Barcelone:
site touristique officiel de la ville, en plusieurs langues dont le français.
îles Baléaressite touristique officiel des îles Baléares, en français.
Islas Canarias: portail touristique officiel des îles Canaries. En français.
Tenerife Holiday Guide: portail touristique de la plus grande île des îles Canaries.
  • Conseils aux voyageurs:
Conseils des ministères des Affaires étrangères des gouvernements (en matière de sécurité, de santé, d'exigences d'entrée, etc.).

Belgique,  CanadaFranceRoyaume-UniUSA
  • Culture:
Wikipédia: nombreux aspects abordés.
Ministère de la Culture d'Espagne: en espagnol.
Musée du Prado: pour y préparer votre visite; en anglais et en espagnol.


Avila - Plaza de Santa-Teresa
  • Forums de discussion:
Un excellent outil pour préparer son voyage, s'informer, poser des questions, partager ses connaissances et expériences, etc.

voyage forum: un forum très fréquenté, en français; près d'un million de membres. Très complet.
le routard: un autre forum incontournable. Excellent.
lonely planet (version en anglais): un des meilleurs forums du net, si vous vous débrouillez en anglais.
lonely planet (version en français): loin d'être aussi complet que la version en anglais mais utile.
tripadvisor (en anglais): excellent forum, très fréquenté.
tripadvisor (en français): pas aussi animé que la version en anglais.
  • Hébergement:
Pour trouver et - si désiré - réserver un appartement, une chambre d'hôtel ou une autre forme d'hébergement:
Note: tous les sites qui suivent ont une vocation mondiale mais ne couvrent pas tous nécessairement la destination recherchée.

trivago.fr (comparateur hôtels et autres)
booking.com (hôtels et autres)
agoda (hôtels)

hihostels.com (auberges de jeunesse)

hotelbookers.com (auberges de jeunesse)
hostel.com (auberges de jeunesse)

airbnb (appartements)
only-apartements (appartements)
owners direct (appartements)


couchsurfing (hospitalité entre membres)
campingo (espaces de camping)
  • Carnets de voyage:
Uniterre: la porte d'entrée de plus de 550 carnets de voyage qui concernent l'Espagne.
e-voyageur: quelques carnets de voyage.
  • Autres liens:
Wikipédia: un tour d'horizon assez complet des diverses facettes du pays.
El Mundo: l'actualité vue de l'Espagne, en espagnol.
El Pais: idem.
Lavanguardia: idem.
ABC: idem.


L'Espagne en photos

Cette section compte 85 photos dont une sélection de 15 de nos meilleures photos en grand format (cliquables) :

Au nord de Madrid :
Au sud de Madrid :
Tolède (11)
Cordoue (16)
Ronda, Ceuta (15)

VOIR AUSSI NOS PHOTOS INÉDITES ET PLUS RÉCENTES DE MADRID

Une sélection de nos meilleures photos
(cliquez sur la photo pour agrandir)


Barcelone
Barcelone, stade olympique Barcelone, Palacio Nacional Salamanque, Plaza Mayor Salamanque, ancienne et nouvelle cathédrales
Avila

Ségovie, aqueduc romain Ségovie, alcazar Environs de Ségovie Tolède
Cordoue

Cordoue, La Mezquita - cour des Orangers Entre Cordoue et Ronda Ronda Ronda

VOIR AUSSI NOS PHOTOS INÉDITES ET PLUS RÉCENTES DE MADRID



Barcelone


Cliquez sur la photo pour agrandir
Barcelone
Vue générale

Barcelone avec près de 2 millions d'habitants, est  la seconde ville d'Espagne après la capitale, Madrid. Mais pour ses habitants, c'est d'abord la première ville de la Catalogne.

Barcelone est aussi un port important et une référence culturelle incontounable.

Barcelone
Vue générale

Capitale de la Catalogne, Barcelone est fière de son identité culturelle bien particulière.

Les habitants de la ville et de la région parlent la langue catalane.
Barcelone
Vue générale

Barcelone est aussi le siège de la Generalitat, le gouvernement autonome de la province catalane.
Barcelone
Castillo de Montjuic

Le château de Montjuïc domine la ville de Barcelone depuis 1640.

Le château est situé
sur des rochers à 170 mètres d’altitude, ce qui en fait un des meilleurs points de vue sur la ville et sur son port. Pour y accéder, on peut utiliser  le téléphérique.

Cliquez sur la photo pour agrandir
Barcelone
Site olympique des jeux d'été de 1992.

Construit en 1928 - 1929, le bâtiment fut délaissé et connut un long processus de dégradation. Du bâtiment passablement en ruine, on ne conserva, pour des raisons symboliques, que la façade. Le reste a été entièrementt reconstruit.

Barcelone
Site olympique


Cliquez sur la photo pour agrandir
Barcelone
Palacio Nacional

Le Palais National  héberge le  Musée National d'Art de Cataluña. Ses fresques proviennent d'églises romaines espagnoles et sont complétées par des sculptures en bois et en pierre.
Barcelone
Vue générale
Barcelone
Plaça d'Espanya

La Plaça d'Espanya, une des plus importantes de la ville, fut conçue pour la célébration de l'Exposition Universelle de 1929.
Barcelone
Plaça d'Espanya
Barcelone
Plaça Catalunya

La Place de Catalogne, vaste place née de la démolition des remparts en 1854, est le point central et névralgique de la ville avec ses banques, ses hôtels et ses magasins chics.
Barcelone
Plaça Catalunya

Barcelone
Barcelone
Sagrada Familia

Sans doute le monument le plus connu de Barcelone,  la Sagrada Família est l'œuvre inachevée du fameux architecte Antoni Gaudí.

Des travaux sont en cours avec pour objectif de terminer le temple d'ici 2020 - 2030, un siècle et demi après le début de sa construction.
Barcelone
Sagrada Familia

Sept oeuvres de Gaudi à Barcelone, dont la crypte de la Sagrada Familia, sont classées au patrimoine mondial de l'UNESCO 
:

 «Sept biens construits par l’architecte Antoni Gaudí (1852–1926), à Barcelone ou à proximité, témoignent de la contribution créative exceptionnelle de Gaudí au développement de l’architecture et des techniques de construction à la fin du XIXe et au début du XXe siècles. Parc Güell, palais Güell, Casa Mila à Barcelone, la Casa Vicens, le travail de Gaudí sur la façade de la Nativité et la crypte de la cathédrale de la Sagrada Familia, la Casa Batlló, et la crypte de la Colònia Güell sont l’expression d’un style à la fois éclectique et très personnel qui s’est donné libre cours non seulement dans l’architecture mais aussi dans l’art des jardins, la sculpture et toutes les formes d’arts décoratifs.»
Barcelone
Barcelone médiéval

La richesse du Barcelone médiéval peut être appréciée aux alentours du vieux centre et tout particulièrement à Bari Gotic et Ciutat Vella.

On se rend compte alors  de l'
extraordinaire cohabitation de l’ancien et du moderne dans la ville.
Barcelone
Ramblas

L'avenue la plus connue de la ville. Toujours très animée, cette rue, un ancien lit de rivière, est l'endroit idéal pour observer les Barcelonnais tout en sirotant un verre à une terrasse.
Barcelone
Parc de la Ciutadella

On  trouve dans ce parc historique des bâtiments gouvernementaux importants comme le Parlement de Catalogne, le Musée d'Art Moderne et le Musée de Zoologie.

Le parc héberge aussi le zoo de Barcelone et l'Hivernacle de la Ciutadella


Salamanque



Cliquez sur la photo pour agrandir
Salamanque
Plaza Mayor

Salamanque, avec une population de 170 000  habitants, est une ville universitaire importante. L'université de Salamanque est la seconde plus vieille du pays. La Plaza Mayor, ci-contre, peut être considérée comme le point central de la ville.

Salamanque 
San Martin

La vieille ville de Salamanque fait partie de la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO :

«Cette ville ancienne, avec sa prestigieuse université, est située au nord-ouest de Madrid. Conquise par les Carthaginois au IIIe siècle av. J.-C., puis ville romaine, elle passa ensuite sous la domination des Maures jusqu'au XIe siècle. Son université qui est l'une des plus anciennes d'Europe a atteint son apogée durant l'âge d'or de Salamanque. Le centre historique de la ville renferme d'importants monuments romans, gothiques, mauresques, Renaissance et baroques. La Plaza Mayor, avec ses galeries et ses arcades, est particulièrement imposante.»

Salamanque
Maison aux Coquilles, la Clerecia (collège des Jésuites)

À droite, un petit coin de la Maison aux Coquillles, maison seigneuriale  construite à la fin du 15ième siècle très célèbre à Salamanque.

Près de la maison aux Coquilles se trouve la Clericia, bâtiment impressionnant de style baroque, érigée au 17ième siècle par les Jésuites et qui leur servit de séminaire.

Salamanque
Rua Mayor

La rue mène à la Plaza Mayor construite au 18ième siècle, magnifique espace architectural et chef d'oeuvre baroque.
Salamanque
Nouvelle cathédrale

Elle s'appelle «nouvelle cathédrale» mais elle a été édifiée entre les 16ième et 18ième siècles, dans les styles gothique, Renaissance et baroque.

La façade ouest est divisée par quatre grands arcs qui correspondent au schéma intérieur de l'église.
Salamanque
Nouvelle cathédrale
Salamanque
Nouvelle cathédrale

Cliquez sur la photo pour agrandir
Salamanque
Ancienne et nouvelle cathédrale

On accède à «l'ancienne cathédrale» par  la nouvelle, via le bas-côté droit.

La vieille cathédrale, de style roman, a été édifiée au 12ième siècle.
Salamanque
Torre del Clavero

La tour est le seul vestige d'un palais construit au milieu du 15ième siècle.


Avila, Ségovie, vers les Pyrénées espagnoles


Avila
Murailles

Ville de 55 000 habitants, dont la grande particularité est d'avoir préservé intactes ses murailles médiévales de style roman.

Cliquez sur la photo pour agrandir
Avila
Plaza de Santa-Teresa

Sur la plaza se trouve le couvent Santa Teresa, construit au 17ième siècle sur  le lieu même de la maison natale de Thérèse d'Avila.
Avila
Plaza de Santa-Teresa
Avila
Puerta de Alcazar

La vieille ville d'Avila est classée au patrimoine mondial de l'UNESCO :

«Fondée au XIe siècle pour protéger les territoires espagnols contre les Maures, cette « Ville des saints et des pierres », berceau de sainte Thérèse et lieu de sépulture du Grand Inquisiteur Torquemada, a conservé son austérité médiévale. On retrouve cette pureté de lignes dans sa cathédrale gothique et ses fortifications qui, avec leurs 82 tours de plan semi-circulaire et leurs neuf portes monumentales, sont les plus complètes d'Espagne.»

Avila
Cathédrale

La Cathédrale d'Avila est considérée comme la première cathédrale gothique du pays.

Elle a été construite pour être à la fois une église et une forteresse. Son abside est une des parties intégrantes des murailles de la ville.
Avila
Maison de Velada

Actuellement transformé en hôtel chic, le palais des Velada date du 16ième siècle. Situé en plein centre de la ville historique, il possède une porte Renaissance sous un arc plein cintre. La cour est également Renaissance.
Avila
San Vicente

La basilique, située en dehors des murs de la ville, est
un mélange de styles roman et gothique. Sa construction a commencé au 11ième siècle et dura deux siècles.
Avila

Cliquez sur la photo pour agrandir
Ségovie
Aqueduc romain

La ville de 60 000 habitants est surtout connue pour son aqueduc romain, dont l'état de conservation est remarquable.


Ségovie
Aqueduc romain

La vielle ville de Ségovie et son aqueduc romain sont sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO :

«L'aqueduc romain de Ségovie, construit probablement vers l'an 50 de l'ère chrétienne, est remarquablement bien conservé. Cette majestueuse construction à double arcature s'insère dans le cadre de la magnifique cité historique de Ségovie où l'on peut admirer notamment l'Alcazar, commencé au XIe siècle, et la cathédrale gothique du XVIe siècle.»

Ségovie
Cathédrale

La cathédrale, construite sur le point le plus élevé de la ville, remplace une autre  cathédrale de style roman détruite au moment de la révolte des communeros en 1520.

Elle fut édifiée à partir  de 1525 et terminée plus de deux siècles plus tard.

Cliquez sur la photo pour agrandir
Ségovie
Alcazar

L’Alcazar a été construit entre le 13ième et le 16ième siècle.

Elle est située sur un rocher aux pieds duquel coulent les rivières Eresma et Clamores

Cliquez sur la photo pour agrandir
Ségovie
Les environs
Vers Jaca, au pied des Pyrénées espagnoles

Jaca est un village à 820 mètres d'altitude dans la vallée d'Aragon, au nord est de l'Espagne. Le village est situé juste au centre des Pyrénées, à côté de la frontière française.


Vers Jaca, au pied des Pyrénées espagnoles
Vers Jaca, au pied des Pyrénées espagnoles


Tolède

Tolède
Vue générale

Tolède, blottie dans un méandre du Tage, fait partie de la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Sa richesse historique et culturelle est l'une des plus importante du pays. 

Cliquez sur la photo pour agrandir
Tolède
Vue générale

Tolède a été autrefois la capitale du pays.
Cette ville magnifique est l'une des plus anciennes d'Europe.

Tolède offre de splendides exemples d'architecture de différentes époques.
Tolède
Puerta Nueva de Bisagra

C'est la porte la plus utilisée pour accéder à Tolède.

Arc flanqué de deux tours, elle fut construite en 1550 pour recevoir l'empereur Charles Quint dont elle porte l'écusson impérial.
Tolède

Les romains dominèrent la ville dès 192 avant J.C..
Après avoir été conquise par les Wisigoth en 554, Tolède fut la capitale du royaume jusqu'à l'arrivée des arabes qui s'emparèrent de la ville en 711.
La ville fut reprise par  Alphonse VI en 1085.

Tolède
Tolède
Cathédrale

La ville historique de Tolède est classée au patrimoine mondial de l'UNESCO :

«Successivement municipe romain, capitale du royaume wisigoth, place forte de l'émirat de Cordoue, avant-poste des royaumes chrétiens en lutte contre les Maures et, au XVIe siècle, siège temporaire du pouvoir suprême sous Charles Quint, Tolède est la gardienne de plus de deux millénaires d'histoire. Ses chefs-d'œuvre proviennent de diverses civilisations dans un environnement où l'existence de trois grandes religions – le judaïsme, le christianisme et l'islam – était un élément essentiel.»

Tolède

Tolède
Boutique d'objets en céramique
Tolède

Partout à Tolède on rencontre églises, palais, couvents ou mosquées, témoins d'un  mélange des cultures chrétienne, arabe et juive.

Cette grande diversité historique, culturelle et artistique fait de Tolède un véritable musée en plein air.
Tolède



Cordoue


Cliquez sur la photo pour agrandir
Cordoue
La Calahorra et Puente Romano

Ville andalouse de 350 000 habitants au patrimoine  exceptionnel. Comme Tolède et tout le sud de la péninsule ibérique, elle fut occupée par les arabes dès le 8ième siècle, ce qui contribue à lui donner un caractère très particulier.
Cordoue
Puente Romano

Le pont a été été construit
sous Jules César au premier siècle avant J.-C..

Il est encadré côté ville par la Porte du Pont, et côté rive gauche par la Tour de Calahorra, qui abrite aujourd'hui un musée historique. 
Cordoue
Alcazar

Le bâtiment date du 14ième siècle. Il a été construit par Alphonse XI sur des restes romains et arabes.

Ce lieu aurait été le cadre des premières rencontres entre les rois catholiques et Christophe Colomb.

Cordoue
La Mezquita : extérieur


Un des plus importants  monuments arabes et un des plus beaux joyaux de l'Andalousie.

À l'origine mosquée, commencée en 785 et constamment agrandie jusqu'en 987, elle fut  transformée en cathédrale au 13ième siècle.


Cordoue
La Mezquita : extérieur

Le centre historique de Cordoue est classé au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1984 :

«La période glorieuse de Cordoue a commencé au VIIIe siècle quand elle a été conquise par les Maures et qu'ont été construits quelque 300 mosquées et d'innombrables palais et édifices publics, rivalisant avec les splendeurs de Constantinople, Damas et Bagdad. Au XIIIe siècle, sous Ferdinand III le Saint, la Grande Mosquée de Cordoue a été transformée en cathédrale et de nouvelles constructions défensives ont été édifiées, notamment l'Alcazar de los Reyes Cristianos et la tour-forteresse de la Calahorra.»

Cordoue
La Mezquita : cour des Orangers - Tour de la cathédrale

La cour des Orangers constitue l'accès principal à la Mezquita. Durant la période musulmane, il n'y avait que des palmiers et trois fontaines pour les ablutions. Les orangers furent introduits plus tard par Isabelle la Catholique

La tour de la cathédrale conserve en son sein le minaret de l'ancienne mosquée.

Cliquez sur la photo pour agrandir
Cordoue
La Mezquita : cour des Orangers
Cordoue
La Mezquita : cour des Orangers




























Cordoue
La Mezquita : intérieur

Au 10ème siècle, dans sa forme finale, le toit de la Mezquita était supportée par 1293 colonnes. Les somptueuses arcades de brique rouge et de pierre blanche qui les surmontent forment un élément  architectural d'une grande beauté. Le  minaret s'élevait à 48 mètres.

La mosquée a été en partie détruite au 16ième siècle, près de trois siècles après la reconquête, afin de laisser place à la construction de la cathédrale.

L'autel
est un des éléments érigés à cette période; son retable en marbre rouge date du 17ième siècle.
Cordoue
La Mezquita : intérieur

L’alternance de matériaux, la brique et la pierre, et de couleurs, le rouge et le blanc, produit un effet d'optique très particulier.
Cordoue
Juderia

La Puerta de Almodovar permet d'accéder à un dédale de petites rues : la Juderia.

C'est le quartier Juif de Cordoue, constitué en grande partie de maisons blanches aux grilles de fer forgé qui ouvrent sur des patios fleuris
Cordoue
Juderia

La présence des Juifs en Espagne précède celle des Romains et des Wisigoths. Bien acceptés pendant la période romaine, ils sont victimes de nombreuses persécutions raciales à partir du 7ième siècle.

L'arrivée des arabes en 711 est accueillie comme une  libération. Les Juifs se regroupent alors dans le quartier dit «La Juderia».


Cordoue
Templo Romano

Le temple romain était dédié aux dieux de la mythologie.

Au centre d'une grande place à arcades,
ses colonnes corinthiennes se dressent sur un podium.
Cordoue
De nuit
Entre Cordoue et Ronda

Cliquez sur la photo pour agrandir
Entre Cordoue et Ronda


Ronda, Ceuta

Vers Ronda
Au sud - paysage de l'Andalousie

Cliquez sur la photo pour agrandir
Ronda
Vue générale

Petite ville superbe de 40 000 habitants dans le sud de l'Andalousie.

Ronda
Les environs
Ronda
Les environs

La ville est située sur un plateau à environ 750 mètres d’altitude. Elle est divisée en deux par le Tajo de Ronda, une gorge profonde de 100 mètres et longue de 500 mètres au fond de laquelle coule la rivière Guadalevín.
Ronda
Les environs

De la ville de Ronda, on a  une vue spectaculaire sur la Serrania de Ronda, région de vallées et de montagnes entourant la ville.
Ronda
Puente Nuevo

La ville est séparée en deux par le Tajo.

Le Ponte Nuevo, le pont Neuf, construit au 18ème siècle, relie les deux parties de la ville.
Ronda
Puente Nuevo
Ronda
Les environs
Ronda

Vous ne serez pas les seuls touristes en ville. La ville est magnifique et ça se sait!  Ronda est une des destinations touristiques les plus fréquentées de l'Andalousie.

Cliquez sur la photo pour agrandir
Ronda

Ronda est une «ville blanche», comme d'autres villes et villages de l'Andalousie.
Ronda
Ronda
Casa del Rey Moro
(la maison du roi maure)

La maison surplombe le Tajo près du vieux pont romain.

Sur sa façade, on retrouve une plaque d'azulejos repésentant un Maure.
Ronda
Plaza de la Duquesa de Parcent
Ronda
Plaza de la Duquesa de Parcent
Ceuta
Vue générale

Ceuta est une ville autonome espagnole sur la côte nord-ouest du Maroc. Elle est distante d'environ quinze kilomètres des côtes espagnoles. Depuis son indépendance en 1956, le gouvernement marocain revendique cette enclave, tout comme Melilla, une autre enclave espagnole.

VOIR AUSSI NOS PHOTOS INÉDITES ET PLUS RÉCENTES DE MADRID

Retour en haut de page
Retour à la page d'accueil    /    Qui sommes-nous     /     Nous contacter