Accueil       Préparatifs       Destinations      Itinéraires       Photos       Plan du site
Monument Valley, USA
Taj Mahal, Agra, Inde
La dame au café, Sumatra, Indonésie
Glacier Perito Moreno, Argentine
Grande torii, Kyoto, Japon
Oiseau du Brésil
VOYAGE PLUS.NET : tout sur l'art de voyager

Autres destinations




 La Roumanie en photos





AUSSI



-Établir un itinéraire
-Le budget
-Les formalités
-Les bagages
-Les transports
-L’hébergement
-La restauration
-La santé
-La sécurité
-Le quotidien en voyage
-La communication




-Le goût du voyage
-Pourquoi voyager
-Le choc culturel
-La méfiance positive










Infos pratiques
Roumanie

La météo
Fiche santé-voyage
Convertisseur de monnaie
Besoin d'un visa?
-  Français
-  Autres
Le décalage horaire
Les prises électriques


Suivez-nous sur












Retour en haut de page































































































Retour en haut de page






























































































































































































































Retour en haut de page


























































































































































































































































Retour en haut de page














































































































































































































































































































Retour en haut de page














































































































































































































































































Retour en haut de page























































































































































































































































































































































Retour en haut de page















































































































































































Retour en haut de page
La Roumanie


Agrandir le plan
Drapeau de la Roumanie

Nom officiel: Roumanie
Population: 21 599 736 habitants (est. 2016) (rang dans le monde: 56)
Superficie: 237 500 km. car.
Système politique: république
Capitale: Bucarest
Monnaie: nouveau leu
PIB (per capita):
22 300$ US (est. 2016)
Langues
: roumain 85,4% (langue officielle), hongrois 6,3%, romami (tsigane) 1,2%, autres 1%, non spécifié 6,1%  (est. 2011)

Religions: orthodoxes orientaux  81,9%, protestants 6,4%, catholiques romains 4,3%, autres 0,9%, aucune ou athée 0,2%, non spécifié 6,3% (est 2011)

Impressions de Roumanie

La Roumanie, le plus latin des pays de l'est de l'Europe, constitue une surprise agréable pour le voyageur. En fait, ce pays, et tout particulièrement sa capitale, Bucarest, est nettement sous-estimé dans le répertoire touristique mondial.

La ville de Bucarest possède tout ce qu’il faut pour devenir une destination de premier choix. On ne sait pas ce qui lui mérite la mauvaise réputation qu’on lui attribue parfois, mais nous n’en avons trouvé aucun motif. Bucarest évolue rapidement, et pour le mieux semble-t-il. Peut-être le mauvais sort qui pèse encore sur elle est-il dû au plus célèbre de ses fantômes, l’infâme dictateur Ceausescu.

Nicolas Ceausescu, en tandem avec sa femme Elena, exerça son régime de terreur durant plusieurs décennies.L'exemple le plus voyant de la mégalomanie de Ceausescu fut l’érection d'un imposant édifice, le Palais du Parlement, le deuxième plus grand bâtiment au monde pour sa surface après le Pentagone. Aujourd'hui largement sous-utilisé, l’immense éléphant blanc est quand même impressionnant. Pour ériger ce palais de 3100 salles ainsi que la série d’édifices administratifs qui l’entourent, Ceausescu fit raser le sixième de la ville, dans un des coins les plus riches en sites historiques importants!

Heureusement, il reste encore de nombreux endroits historiques dignes d'intérêt à Bucarest, où le mélange des styles architecturaux contribue au charme de la ville.

Sur la place Sfatului à Brasov

Voir nos suggestions d'itinéraires et
nos
photos exclusives du pays


Voir aussi nos vidéos :
Il faut absolument visiter la ville de Brasov, au coeur de la Transylvanie. Son magnifique quartier médiéval, entouré de remparts, est fort bien préservé et mis en valeur. C'est une ville où l'on aime s'attarder.

Même si elle ne possède pas les atouts de Bucarest et Brasov, Iasi, la deuxième ville du pays et ville principale de la Moldavie roumaine, mérite une visite. Dans cette ville universitaire, plus pauvre que Bucarest ou Brasov, on remarque davantage les traces du passé communiste du pays.

Iasi - cathédrale métropolitaine
Vingt ans après sa sortie du régime commmuniste, l'économie de la Roumanie compte encore parmi les moins performantes de l'Europe orientale.

Elle est, elle aussi, frappée par la crise économique des dernières années. Cela se voit à l’interruption de nombreux travaux entrepris pour restaurer le quartier historique de Bucarest.

Mais on sent quand même une effervescence qui laisse à penser que le pays sera parmi ceux qui vont bien s’en sortir.


La Roumanie partage une frontière avec la Bulgarie, la Serbie, la Hongrie, l'Ukraine et la Moldavie,

Liens utiles

  • Cartes du pays:
University of Texas Libraries: site très complet pour des cartes variées d'un pays et de ses composantes.
  • Données socio-économiques:
Statbel - Roumanie: ce site du gouvernement belge propose, pour les pays européens, des liens vers les principales sources mondiales de données sur tous les aspects du pays.
CIA World Factbook: une mine de données, tenues à jour, concernant l'histoire, la géographie, la population, l'organisation administrative et politique, l'économie, les communications, les transports, etc. (en anglais).
Les données publiées plus haut proviennent surtout de ce site.
L'aménagement linguistique dans le monde: un tour d'horizon complet de la situation linguistique en Roumanie, le tout mis en contexte.
Perspective Monde - Roumanie: outil pédagogique des grandes tendances mondiales depuis 1945, développé par l'Université de Sherbrooke.

Bucarest
  • Renseignements pratiques:
Lonely Planet (version en français)
Lonely Planet (version en anglais)
Le Routard
Wikitravel: véritable encyclopédie du voyage développée et mise à jour par les internautes; voir aussi la version en anglais, plus complète.
World66.com: un guide de voyage web fait par les voyageurs sur le même principe que Wikitravel.
About Romania: portail d'informations générales et nombreux liens; en anglais.
Tourism.ro: idem, en français.
Romania.org: portail d'informations touristiques, en anglais.
Travel to Romania: portail touristique, en anglais.
Roumanie de France: portail touristique français pour préparer un voyage en Roumanie.
Gites ruraux
site est destiné à faciliter les contacts directs avec les propriétaires des gîtes.
Ambassade de Roumanie en France
Ambassade de Roumanie au Canada
  • Conseils aux voyageurs:
Conseils des ministères des Affaires étrangères des gouvernements (en matière de sécurité, de santé, d'exigences d'entrée, etc)

BelgiqueCanadaFranceSuisseRoyaume-UniUSA
  • Culture:
Wikipédia: tour d'horizon plutôt général.
Institut culturel roumain: site français sur la culture roumaine; organise des événements..
Sapte Seri: agenda culturel roumain, en anglais et en roumain.
  • Forums de discussion:
Un excellent outil pour préparer son voyage, s'informer, poser des questions, partager ses connaissances et expériences, etc.

voyage forum: un forum très fréquenté, en français; près d'un million de membres. Très complet.
le routard: un autre forum incontournable. Excellent.
lonely planet (version en anglais): un des meilleurs forums du net, si vous vous débrouillez en anglais.
lonely planet (version en français): loin d'être aussi complet que la version en anglais mais utile.
tripadvisor (en anglais): excellent forum, très fréquenté.
tripadvisor (en français): pas aussi animé que la version en anglais.


  • Hébergement:
Pour trouver et - si désiré - réserver un appartement, une chambre d'hôtel ou une autre forme d'hébergement:
Note: tous les sites qui suivent ont une vocation mondiale mais ne couvrent pas tous nécessairement la destination recherchée.

trivago.fr (comparateur hôtels et autres)
booking.com (hôtels et autres)
agoda (hôtels)

hihostels.com (auberges de jeunesse)

hotelbookers.com (auberges de jeunesse)
hostel.com (auberges de jeunesse)

airbnb (appartements)
only-apartements (appartements)
owners direct (appartements)


couchsurfing (hospitalité entre membres)
campingo (espaces de camping)


Brasov
  • Carnets de voyage:
Uniterre: la porte d'entrée de plusieurs dizaines de carnets de voyage et blogs concernant la Roumanie.

Pour réserver billets d'avion, séjours, hôtels, voitures :
vols pas cher
  • Autres liens:
Wikipédia: un tour d'horizon assez complet des diverses facettes du pays.
Cités du monde: Bucarest: découverte virtuelle de la ville de Bucarest par les artisans de l'émission « 24h à... » de TV5.
Romanie.com: l'actualité vue de la Roumanie, en français.
Nine O'Clockl'actualité vue de la Roumanie, en anglais.



La Roumanie en photos

Cette section compte 93 photos dont une sélection de 16 de nos meilleures photos en grand format (cliquables) :

Bucarest (24)
Brasov (22)
Visages de Roumanie (9)
Iasi (19)
La campagne roumaine (19)



Une sélection de nos meilleures photos
(cliquez sur la photo pour agrandir)




Bucarest

Bucarest
Centre-ville, boulevard Bratianu, près de la rue Gabroveni

Ville de plus de 2 millions d'habitants et capitale de la Roumanie, Bucarest vaut la peine qu'on s'y attarde.

Même si la ville ne possède pas d'attraits reconnus par l'UNESCO, par exemple, il n'en demeure pas moins qu'il est très agréable de s'y promener.

                                                                                    Cliquez sur la photo pour agrandir
Bucarest
Centre-ville, boulevard Bratianu, près de la rue Gabroveni

La ville est un mélange de style architecturaux où se côtoient l'ancien et le moderne.

Ci-haut et ci-contre, une vue du balcon de notre appartement loué à Bucarest. Vous pouvez jeter un coup d'oeil sur la brève vidéo prise de ce balcon.
Bucarest
Centre historique: rues restaurées

Les hôtels sont chers en Roumanie par rapport au reste du coût de la vie. Vaut mieux louer un appartement (très facile par Internet). Ils sont moins chers, plus confortables et en général très bien situés.
Bucarest
Centre historique: rues restaurées

Le quartier historique est en pleine rénovation. On y retrouve une quantité étonnante de
bars, de restaurants et de cafés.
Bucarest
Centre historique: façade rococo
Bucarest
Centre historique: église Saint Dumitriu

La religion orthodoxe orientale est largement majoritaire dans le pays. On rencontre partout de mignonnes petites églises, presque toujours entourées d'un jardin et fréquentées à toute heure du jour.

                                                                                  Cliquez sur la photo pour agrandir
Bucarest
Piata (place) Natiunile Unite, angle Victorieri: balcons verts

Les immenses bâtiments bétonnés de plusieurs étages, érigés sous le régime communiste, sont encore nombreux dans le pays. Mais avec un peu de verdure et de couleur, certains réussissent à les rendre presque beaux!
Bucarest
Calea (rue) Victorieri

C'est l'un des axes principaux de la ville, le long de laquelle on retrouve plusieurs des centres d'intérêts architecturaux, culturels et historiques.
Bucarest
Calea Victorieri: passages couverts
Bucarest
Calea Victorieri: immeuble au clocheton
Bucarest
Piata Revolutiei: mémorial, musée national d'Art et bibliothèque de l'Université centrale


C'est sur cette Place de la Révolution que Ceausescu prononça son ultime discours, en décembre 1989, sur le balcon de ce qui était alors le siège social du Parti communiste. (voir la photo qui suit).

Bucarest
Piata Revolutiei: édifice du Sénat
(suite)
La foule de 100 000 personnes commença à crier A bas Ceausescu et le dictateur prit la fuite en hélicoptère du toit de l’édifice. Il fut rattrapé quelques jours plus tard, subit un simulacre de procès devant un jury anonyme improvisé, puis sa femme et lui furent exécutés.

Bucarest
Piata Universitatii: à gauche, l'hôtel Continental

Juste avant que le dictateur ne soit capturé, jugé et exécuté, plus de 1000 manifestants contre le régime de
Ceausescu furent tués sur la Place de l’Université, à la fin de 1989, sous les yeux des journalistes regroupés à l’Hôtel Continental qui donne sur la place.
Bucarest
Piata Revolutiei: Athénée roumain

L'Athenaeum a été inauguré en 1888 et a toujours été le coeur de la tradition musicale classique de la Roumanie.

C'est le siège de l'orchestre philarmonique George Enescu.
Bucarest
Calea Victorieri: église Crelulescu

Tout juste a côté de la Place de la Révolution, cette église orthodoxe de brique rouge, construite en 1722, a été lourdement endommagée lors des événement qui ont conduit à la chute de 
Ceausescu. Elle a été restaurée depuis.
Bucarest
Boulevard Nicolas Balcescu
Bucarest
Palais du Parlement

L'exemple le plus voyant de la mégalomanie de Ceausescu fut l’érection du Palais du Parlement.

Cet imposant édifice est identique sur ses quatre faces et est le deuxième plus grand bâtiment au monde pour sa surface après le Pentagone.
(Voir aussi la brève vidéo du Palais).
Pour ériger ce palais de 3100 salles ainsi que la série d’édifices administratifs qui l’entourent, Ceausescu fit raser le sixième de la ville, dans un des coins les plus riches en sites historiques importants!
Les habitants de Bucarest sont, dit-on, un peu stupéfaits ou même carrément offensés quand ils apprennent que l’on consacre du temps à ce qu’ils qualifient de visite de l’enfer.

                                                                                     Cliquez sur la photo pour agrandir
Bucarest
Monastère du prince Mihai

Un peu perdu au milieu de bâtiments en hauteur, cette église, érigée au 14ième siècle, fut longtemps le symbole de la ville.

L'église fut l'un des rares monuments historiques à échapper à la destruction d'une bonne partie de la ville pour faire place à la construction du Palais du Parlement.

Ceausescu fit déplacer l'église en 1985, à quelque 300 mètres de son lieu d'origine.
Bucarest
Centre historique: vestiges du Palais princier, statue de Vlad Teples

Le centre historique de Bucarest a été construit autour de l'ancienne Cour princière dont il ne subsiste plus grand chose.
Bucarest
Centre historique: Banque nationale se reflétant dans l'immeuble voisin
Bucarest
Jardin Cismigiu
Bucarest
Calea Victoriei: musée George Enescu

George Enescu (1881-1955)  est considéré comme le plus grand compositeur roumain. Il habita brièvement ce palais, aujourd'hui devenu un musée qui lui est consacré.
Bucarest
Calea Grivitiei
Bucarest
Calea Victoriei


Brasov



                                                                                      Cliquez sur la photo pour agrandir
Brasov
Piata Sfatului: maison du Conseil, tour du Trompettiste

Ville de 325 000 habitants, Brasov est le chef-lieu de la province de la Transylvanie.

Ville tranquille mais trés touristique, Brasov dégage un charme indéniable. C'est le genre d'endroit où il fait bon flâner et s'attarder aux terrasses des nombreux cafés.

La maison du Conseil s'élève sur la place centrale du quartier historique.

Voir la brève vidéo qui vous fait faire un tour de la place
Brasov
Rue bordant la Piata Sfatului

Le centre historique médiéval est fort bien préservé.
Brasov
Rue bordant la Piata Sfatului
Brasov
Église Noire

Symbole de la ville, l'église Noire a été construite entre 1383 et 1480.

C'est la plus grande église gothique d'Europe de l'Est.

Son nom découle d'un incendie qui, à la fin du 15ième siècle, a noirci sa façade.
Brasov
Remparts: la Tour noire

Le centre historique de Brasov est entouré de remparts qui datent du 15ième  siècle.

Ci-contre, une des deux tours érigées sur la colline que longent les remparts. La vue sur la ville y est superbe.

                                                                                      Cliquez sur la photo pour agrandir 
Brasov
Remparts

Cette section des remparts épouse le tracé d'un cours d'eau qui coule au pied de la colline surmontée de deux tours.  


                                                                                     Cliquez sur la photo pour agrandir
Brasov
Vue sur la ville, de la Tour noire

Voir la brève vidéo prise de la Tour.


                                                                                     Cliquez sur la photo pour agrandir
Brasov
Vue sur la ville, de la Tour noire; àdroite, l'église Noire

                                                                                      Cliquez sur la photo pour agrandir
Brasov
Remparts: porte
Brasov
Remparts: la Tour blanche

La deuxième des tours qui surplombent la ville, sur la colline que longent les remparts.
Brasov
Autour de la vieille ville

La couleur fait partie intégrante du charme de la ville
Brasov
Autour de la vieille ville
Brasov
Strada Republicii

La ville est entourée de montagnes. En arrière-plan, le mont Tampa, lieu de randonnée très populaire, est accessible par téléphérique.
Brasov
Rue du centre historique

                                                                                       Cliquez sur la photo pour agrandir
Brasov
Cour intérieure
Brasov
Terrasse sur la Strada Republicii
Brasov
Jeu de toits (Strada Julius Romer)
Brasov
L'Hôtel de Ville; à l'avant-plan, la louve de Romulus et Rémus
Brasov
Str Storii (rue de la Corde)

Cette rue se veut la plus étroite du pays.
Brasov
Petite place 
Brasov
Piata Sfatului
Brasov
Piata Sfatului: l'heure du concert


Visages de Roumanie

Pêcheur sur la rivière Dambovita, Bucarest
Dans le jardin Cismigiu, Bucarest

                                                                                     Cliquez sur la photo pour agrandir
Sur la Piata Sfatului, Brasov
Nouveaux mariés près des remparts, Brasov
On restaure dans le quartier historique, Brasov
Enfant à vélo, Brasov
Enfant à vélo, Brasov

                                                                                      Cliquez sur la photo pour agrandir
Trompettistes, maison du Conseil, Brasov
En attendant le concert sur la Piata Sfatului, Brasov

Iasi


                                                                                      Cliquez sur la photo pour agrandir
Iasi
Boulevard Stefan cel Mare


Iasi, avec ses 330 000 habitants, est la seconde ville en importance du pays.

La ville est le chef-lieu de la Moldavie roumaine et se situe à peine à une vingtaine de kilomètres de la frontière moldave. 
Iasi
Boulevard Stefan cel Mare

Iasi a été, au 19ième siècle, la capitale de la Roumanie; c'est aujourd'hui une ville universitaire importante.
Iasi
Frizerie (salon de coiffure)

La langue roumaine, une langue latine, est l'une des plus proches du français.
À preuve, l'exemple ci-contre.
Iasi
Cour intérieure privée
Iasi
Parc
Iasi
Piata Unirii
Iasi
Sos Arcu

                                                                                      Cliquez sur la photo pour agrandir
Iasi
Piata Mihai Eminescu
Iasi
Vers la Piata Unirii
Iasi
Immeuble à appartements
Iasi
Cathédrale métropolitaine

C'est le siège du métropolite, le chef de l'église orthodoxe moldave.

L'église, très fréquentée, a été édifiée  entre 1833 et 1839.
Iasi
Cathédrale métropolitaine moldavienne - fresques intérieures

Iasi
Église des Trois-Hiérarques (1639)

Il s'agit  d'un monument unique dans l'architecture roumaine, alliant la tradition byzantine aux éléments caractéristiques de l'art de la Moldavie et de la Valachie. Elle se distingue par le riche décor sculpté en pierre qui couvre en entier les façades. Actuellement en rénovation.


                                                                                      Cliquez sur la photo pour agrandir
Iasi
Église des Trois-Hiérarques - fresques intérieures
Iasi
Église catholique du centre-ville
Iasi
Église du centre-ville
Iasi
Palatul Culturii

Ce gigantesque édifice néogothique de 365 salles abrite quatre musées.
Iasi
Str Cuza Voda: tramway


Le tramway est un mode de transport urbain très répandu, non seulement en Roumanie mais aussi dans toute l'Europe de l'Est.
Iasi
Monastère Golia

Cet ensemble fortifié de style Renaissance vient tout juste d'être remis à neuf.


La campagne roumaine

Entre Bucarest et Brasov 
Entre Bucarest et Brasov

                                                                                      Cliquez sur la photo pour agrandir
Entre Bucarest et Brasov
Entre Bucarest et Brasov

On rencontre encore beaucoup d'anciennes usines désaffectées et en ruines datant du régime communiste.
Entre Brasov et Iasi
Entre Brasov et Iasi
Entre Brasov et Iasi
Entre Brasov et Iasi
Entre Brasov et Iasi
Entre Brasov et Iasi

                                                                                     Cliquez sur la photo pour agrandir
Entre Brasov et Iasi
Entre Brasov et Iasi
Entre Brasov et Iasi
Entre Brasov et Iasi
Entre Iasi et la frontière moldave
Entre Iasi et la frontière moldave

Retour en haut de page
Retour à la page d'accueil    /    Qui sommes-nous     /     Nous contacter