Accueil       Préparatifs       Destinations      Itinéraires       Photos       Plan du site
Monument Valley, USA
Taj Mahal, Agra, Inde
La dame au café, Sumatra, Indonésie
Glacier Perito Moreno, Argentine
Grande torii, Kyoto, Japon
Oiseau du Brésil
VOYAGE PLUS.NET : tout sur l'art de voyager

Autres destinations




Les Philippines en photos





AUSSI



-Établir un itinéraire
-Le budget
-Les formalités
-Les bagages
-Les transports
-L’hébergement
-La restauration
-La santé
-La sécurité
-Le quotidien en voyage
-La communication




-Le goût du voyage
-Pourquoi voyager
-Le choc culturel
-La méfiance positive










Infos pratiques
Philippines

La météo
Fiche santé-voyage
Convertisseur de monnaie
Besoin d'un visa?
-  Français
-  Autres
Le décalage horaire
Les prises électriques


Suivez-nous sur







Retour en haut de page

 
























































































































































Retour en haut de page




































































































































































































Retour en haut de page
































































































































































































Retour en haut de page
















































































































































































































Retour en haut de page








































































































































































































































































Retour en haut de page

































































































































































































































































































Retour en haut de page











































































































































































































































































Retour en haut de page


























































































































Retour en haut de page











































Les Philippines


Agrandir le plan
Drapeau des Philippines

Nom officiel: République des Philippines
Population: 102 624 209 habitants (est. 2016) (rang dans le monde: 12)
Superficie: 300 000 km. car.
Système politique: république
Capitale: Manille
Monnaie: peso philippin
PIB (per capita):
7 700$ US (est. 2016)
Langues:
trois langues plus importantes: visayan, tagalog appelée filipino et l’ilokano; environ 70 autres langues dont : bicolano, pampangan, pangasinan, chinois min, chavacano, davawenyo; langues officielles: filipino (ou tagalog) et anglais
Religions: catholiques romains 80,9%, musulmans 5%, évangélistes 2.8%, iglesia ni Kristo 2,3%, aglipayan 2%, autres chrétiens 4,5%, autres 1.8%, non spécifié 0,6%, aucune 0,1% (recensement 2000)

Impressions des Philippines

Généralement, on ne s'intéresse pas particulièrement aux Philippines, sauf quand il s'y passe un cataclysme majeur, éruption volcanique ou typhon. Ce n'est pas une destination à laquelle on réfère spontanément quand on pense à faire une virée en Asie. Et pourtant!

Le pays, sans être spectaculaire, a beaucoup à offrir. Il faut savoir que les Philippines comptent tout de même près de 105 millions d'habitants, ce qui en fait le pays avec la douzième plus importante population mondiale, à peine moins que le Japon ou le Mexique. Sa superficie correspond à peu près à celle de l'Italie. Mais sa principale caractéristique géographique est d'être composé de plus de 7000 îles s'étendant sur 1840 km du nord au sud et sur 1100 km d'est en ouest. Beaucoup de place pour des plages magnifiques!

Selon notre expérience, les Philippines, c'est un peu le pays des petits miracles! Il est vrai qu'il n'y a rien de particulièrement extraordinaire dans ce pays. Il n'y a pas de pyramides, de temples exotiques, d'animaux fabuleux, d'architecture impressionnante ou de cuisine raffinée. Bref, on pourrait presque dire que c'est un pays un peu terne! Et bien non!


Le fait que les Philippins, tous les Philippins, soient souriants, chaleureux, courtois, serviables et toujours de bonne humeur, c'est déjà une aventure humaine en soi. Parce que c'est rare. À part la Birmanie, nous ne connaissons pas d'autres pays qui permettent de vivre une telle expérience.


Les Philippines, comme presque tous les pays d'Asie (on ne parle pas ici du Japon ou encore de la Corée du Sud, bien sûr), est un pays désordonné, souvent même désorganisé, parfois un peu improvisé. Mais ça fonctionne, et ça fonctionne même très bien. 
Au marché de baguio
Baguio - Au marché


Voir nos suggestions d'itinéraires
et nos
photos exclusives du pays


Voir aussi nos vidéos :

C'est le royaume de la débrouillardise où rien n'est jamais compliqué. Jamais! Alors voyager aux Philippines est d'une facilité déconcertante! Et beaucoup plus confortable qu'on ne le croyait. Jamais en cinq semaines et demie à parcourir le pays n'avons nous eu le moindre pépin. Jamais non plus n'avons nous senti le moindre sentiment d'insécurité.

Bref, malgré le peu de d'attractions majeures (à part les plages et les sites de plongées, bien sûr), malgré des villes pas spécialement attrayantes, malgré une géographie pas facile, malgré un certain sous-développement, l'expérience demeure enrichissante. Voyager aux Philippines, dans un pays aussi accueillant, c'est se sentir chez soi très vite. Contrairement à de nombreux pays où on nous fait subtilement nous sentir touristes, voire étrangers, aux Philippines on nous traite comme des invités qu'on rajoute à la famille. Et quand on a un certain âge, on sent un respect des aînés comme à peu d'endroits dans le monde.
 


Sabang sur l'ïle de Palawan

Les Philippins ne sont pas unis par une langue commune, mais les trois quarts peuvent comprendre le filipino, aussi appelé tagalog, la langue officielle. C'est la langue maternelle d'à peine le quart de la population mais par contre c'est la langue d'enseignement de 80 % des Philippins. Pour faire bonne mesure, l'usage de l'anglais est vraiment très répandu, ce qui facilite de beaucoup la vie des voyageurs. Le pays a connu son lot de colonisateurs, dont les Espagnols qui y ont régné pendant plus de trois siècles. Comme chacun le sait, ces conquérants n'avaient pas l'habitude de faire dans la dentelle et quand ils s'installaient, ils bâtissaient solide. Certains coins du pays pourraient trouver sa place dans n'importe quel pays latino-américain. Mais personne ne parle plus espagnol. Cependant, la religion catholique est restée très présente et forge une identité unique en Asie.

Les Américains ont aussi occupé le pays durant une cinquantaine d'années, grosso modo, toute la première partie du 20ième siècle. Ce qui explique sans doute, du moins en partie, la place importante qu'occupe l'anglais dans l'affichage et dans l'usage quotidien.


Manille, intramuros
Manille
Maintenant, qu'en est-il des principaux endroits qui méritent une visite?

De nombreux touristes évitent Manille, la capitale et la métropole du pays. À tort selon nous. Il est vrai que Manille n'a pas la réputation d'être la ville la plus olé olé de l'Asie. En fait, Manille est la ville du ni... ni... Elle n'a rien de spectaculaire, mais elle n'est pas inintéressante non plus. Elle est ni propre ni sale, ni belle, ni laide, la circulation n'est ni disciplinée, ni cahotique, elle n'est pas vraiment moderne mais n'a pas non plus de caractère vraiment ancien.
De plus, Manille n'est pas typiquement asiatique (il n'y a pas de temple à tout les coins de rue, par exemple...) ni vraiment occidentale. Bref, Manille, c'est un drôle de mélange. Son meilleur atout, comme ailleurs au pays, ce sont ses habitants, extrêmement gentils et souriants. Manille, avec ses 11,5 millions d'habitants, est une ville à connaître, à parcourir à pied. Le vieux Manille, le quartier Intramuros, possède un charme certain.  Comme  dans tous  les  pays dits en voie de développement, la population est pauvre mais une partie de  la population vit dans l'opulence et possède ses propres quartiers, dont le quartier Makati,  avec des centres commerciaux où on retrouve toutes les boutiques Hermès et Gucci de ce monde.

À quelques heures de bus au nord de Manille, nous arrivons à Baguio, une ville de quelque 300 000 habitants située à 1500 mètres d'altitude dans les Cordilleras, la chaìne de montagnes qui couvre une bonne partie de l'île de Luzon, l'île principale des Philippines. La visite de Baguio est excellente pour améliorer son cardio! La ville s'est étalée tout au long des pentes et s'y retrouver dans les rues emmêlées comme des spaghettis n'est pas facile! La ville est plutôt fraîche, avec des températures ocillant autour de 20-22 degrés alors qu'il fait 30 ailleurs. C'est aussi une ville où la jeunesse fourmille... 250 000 jeunes y fréquentent l'université!

Plus au nord, Vigan est une anomalie en Asie. C'est la seule ville dont le coeur colonial est authentiquement espagnol. Il faut se rappeler que les Espagnols ont occupé les Philippines durant trois siècles. La vielle ville est d'ailleurs sur la liste du Patrimoine mondial de l'Unesco. Heureusement parce que les autorités locales sont ainsi encouragées à conserver son caractère historique unique. Se promener dans les rues de Vigan est une expérience un peu déroutante! Les visages sont asiatiques mais l'environnement ressemble à s'y méprendre à certaines villes latino-américaines.

 
Vigan, au nord de l'ïle de Luzon

Une visite de l'île de Palawan, au sud-est du pays, s'impose. La ville principale, au centre, est Puerto Princesa d'où on peut rayonner pour visiter l'île et visiter, par exemple, la rivière souterraine près de Sabang. Mais la principale attraction de l'île demeure El Nido et l'archipel des Bacuit.  Pour y accéder, il faut quand même faire un effort!  Le village est  isolé  mais sort maintenant de son anonymat de petit village de pêcheurs à cause d'un certain afflux touristique. Son changement de vocation repose sur la renommée grandissante de son site exceptionnel, le magnifique archipel des Bacuit qui est en quelque sorte la Baie d'Along (au Vietnam) des Philippines.

Les Philippines est un pays idéal pour se la couler douce, avec ses plages somptueuses et son coût relativement abordable. En effet, les Philippines possèdent des milliers de plages, dont certaines sont des secrets bien gardés. Mentionnons, entre autres, les plages au nord de l'ìle de Luzon et celles au centre de l'ïle de Palawan, côté ouest.

Mais la plus connue est incontestablement celle de Boracay, le principal rendez-vous des touristes aux Philippines. On a toujours des sentiments partagés lorsqu'on s'installe dans un lieu très touristique comme Boracay. Il est vrai que le développement le long de la plage est un peu anarchique et que le nord sacrifie un peu trop au dieu commerce, mais le sud a gardé beaucoup de charme. On cite souvent Boracay comme étant le Phuket (Thaîlande) ou le Bali (Indonésie) des Philippines. Borocay, White Beach
Borocay - White Beach
Peut être! Chose certaine, il y a ici beaucoup, beaucoup de touristes... Qu'est-ce qui les attire? Comme nous, il ont entendu dire que cette toute petite île de sept kilomêtres de long par à peine un ou deux de large comptait l'une des plus belles plages du monde: la White Beach qui s'étend sur quatre kilomètres. Phénomène assez récent en Asie, le tourisme est maintenant largement dominé par les asiatiques qui se sont enrichis et veulent aussi découvrir le monde! Alors ici on trouve surtout des Coréens, des Chinois de la Chine continentale et des Taiwanais.

Un peu au sud-est de Boracay, on retrouve l'ïle de Cebu où on peut visiter la seconde ville en importance du pays, Cebu. De là, on peut prendre le bateau pour Tagbilaran, chef-lieu de l'île voisine de Bohol où on peut, entre autres, visiter les Chocolate Hills qui constituent un phénomène géologique unique au monde: 1700 petites collines ayant la couleur et forme de... chocolats Hershey!  Ce phénomène résulte d'un soulèvement de dépôts de récifs de coraux que l'érosion et les intempéries ont sculpté à sa forme actuelle.


Tarsier - dans les environs de Tagbilaran
sur l'ïle de Bohol
Un mot sur la cuisine. On dit que les Philippins considèrent leur cuisine comme l'une des merveilles du monde! Disons qu'ils exagèrent un petit peu.. Ici, quelle que soit l'heure, on trouve toujours à manger. On a toujours au moins un petit stand de rue dans son champ de vision. Soyons francs : la cuisine des Philippines est correcte, sans plus. Trop sucrée, trop salée, trop grasse, manquant généralement de légumes et très répétitive. Invariablement, trois fois par jour, on mange la même chose: un plat en sauce et du riz. Dur dur le riz le matin! Mais quand on a les moyens de payer, on peut presque toujours y échapper! Il faut savoir qu'ici, une simple salade d'accompagnement coûte souvent aussi cher qu'un plat principal. Ceci dit, il existe d'excellents plats. Pour conclure, disons qu'il faut un état d'esprit assez particulier pour apprécier les Philippines. Ce n'est pas le pays des sensations fortes. Voyager ici, c'est presque une expérience intime. 
Il existe des pays exaltants avec lesquels on tombe carrément en amour. Ce n'est pas vraiment le cas ici. Mais on s'y attache quand même, parce que les Philippines ont une âme!

Liens utiles

  • Cartes du pays:
University of Texas Libraries: site très complet pour des cartes variées du pays et de ses composantes.
  • Données socio-économiques:
CIA World Factbook: une mine de données, tenues à jour, concernant l'histoire, la géographie, la population, l'organisation administrative et politique, l'économie, les communications, les transports, etc. (en anglais). Les données publiées plus haut proviennent de ce site.
L'aménagement linguistique dans le monde : un tour d'horizon complet de la situation linguistique aux Philippines, le tout mis en contexte.
Banque asiatique de développement: la banque asiatique de développement donne accès à une vaste batterie de statistiques et d'indicateurs économiques sur des pays d'Asie qui souvent n'ont pas leur propre site.
Organisation mondiale de la santé (OMS): le point sur les questions de santé aux Philippines.
Perspective Monde - Philippines: outil pédagogique des grandes tendances mondiales depuis 1945, développé par l'Université de Sherbrooke.

Plage de Curricao - au nord de Vigan, île de Luzon
  • Renseignements pratiques:
Lonely Planet (version en français)
Lonely Planet (version en anglais)
Le Routard
Wikitravel: la version «voyage» de Wikipédia; voir aussi la version en anglais, beaucoup plus détaillée.
World66.com: un guide de voyage web fait par les voyageurs sur le même principe que Wikitravel.
Experience Philippines: site officiel du tourisme philippin. Assez complet, en anglais.
Travelling in the Philippines: beaucoup d'informatios pratiques. En anglais.
Tourist Center
portail  généraliste sur le pays, en anglais.
Gouvernement des Philippines: site officiel, en anglais.
Ambassade des Philippines en France
Ambassade des Philippines au Canada
  • Conseils aux voyageurs:
Conseils des ministères des Affaires étrangères des gouvernements (en matière de sécurité, de santé, d'exigences d'entrée, etc)

BelgiqueCanadaFranceSuisseRoyaume-UniUSA
  • Forums de discussion:
Un excellent outil pour préparer son voyage, s'informer, poser des questions, partager ses connaissances et expériences, etc.

voyage forum: un forum très fréquenté, en français; près d'un million de membres. Très complet.
le routard: un autre forum incontournable. Excellent.
lonely planet (version en anglais): un des meilleurs forums du net, si vous vous débrouillez en anglais.
lonely planet (version en français): loin d'être aussi complet que la version en anglais mais utile.
tripadvisor (en anglais): excellent forum, très fréquenté.
tripadvisor (en français): pas aussi animé que la version en anglais.


  • Hébergement:
Pour trouver et - si désiré - réserver un appartement, une chambre d'hôtel ou une autre forme d'hébergement:
Note: tous les sites qui suivent ont une vocation mondiale mais ne couvrent pas tous nécessairement la destination recherchée.

trivago.fr (comparateur hôtels et autres)
booking.com (hôtels et autres)
agoda (hôtels)

hihostels.com (auberges de jeunesse)

hotelbookers.com (auberges de jeunesse)
hostel.com (auberges de jeunesse)

airbnb (appartements)
only-apartements (appartements)
owners direct (appartements)


couchsurfing (hospitalité entre membres)
campingo (espaces de camping)


Vendeur de rue
  • Culture:
Wikipédia: plusieurs volets abordés; voir aussi la version en anglais, plus complète.
Canvas: site qui fait la promotion de la culture et des arts philippins.
Pour réserver billets d'avion, séjours, hôtels, voitures :
vols pas cher
  • Carnets de voyage:
Uniterre: la porte d'entrée d'une quarantaine de carnets de voyage qui concernent les Philippines.
  • Autres liens:
Wikipédia: un tour d'horizon assez complet des diverses facettes du pays.
The Manila Times
l'actualité vue des Philippines, en anglais.


Les Philippines en photos

Cette section compte 100 photos dont une sélection de 20 de nos meilleures photos en grand format (cliquables) :

Manille (14)
Au nord de Manille: Baguio, Vigan (21 )
L'île de Palawan: le centre, dont Puerto Princesa (14)
L'île de Palawan: le nord (El Nido et l'archipel des Bacuit) (21)

Boracay (8)
Cebu, Tagbilaran et les Chocolate Hills (12)
Visages des Philippines (10)


Une sélection de nos meilleures photos
(cliquez sur la photo pour agrandir




Manille


                                                                                     Cliquez sur la photo pour agrandir
Manille
Quartier intramuros,
Iglesia San Agustin

L'église Saint-Augustin fait partie des quatre églises des Philippines inscrites sur la liste du Patrimoine mondial de l'UNESCO.

La construction de cette église - la troisième sur les mêmes lieux - a commencé en 1586.

Manille
Quartier intramuros, Casa Manilla, Calle general Luna

La ville de Manille comme telle ne compte que 1,6 millions d'habitants. Mais l'agglomération urbaine, le Grand Manille, en compte près de 12 millions.
Manille
Quartier intramuros, Calle Real

C'est Quezon City, avec ses 3 millions d'habitants - tout juste à côté de Manille City -  qui est la ville la plus peuplée du pays.

                                                                                       Cliquez sur la photo pour agrandir
Manille
Quartier intramuros, Calle Cabildo

Manille est la capitale du pays.

Le Grand Manille est le centre politique, économique, culturel et industriel du pays.



Manille
Quartier intramuros, Calle Anda

Le quartier intramuros 
est le plus ancien de la ville. Il a été construit par les Espagnols au 16ième siècle.

Manille
Quartier intramuros

Le quartier intranuros servira de centre politique, militaire et religieux aux Espagnols pendant toute la durée de leur présence coloniale aux Philippines.

C'est actuellement la seule zone de Manille où l'influence hispanique est encore préservée
Manille
Vue sur le quartier chinois à partir du Fort Santiago

Le quartier intramuros, tout comme le reste de la ville, a été passablement détruit lors de la Deuxième Guerre mondiale. Il a été restauré à partir des années 1980.
Manille
Jardins de la Puerta Real

Le parc jardin est adossé aux remparts qui ceinturent la vieille ville

Manille
Parc Rizal

Ce magnifique parc est situé au coeur de Manille, entre le quartier intramuros et le reste de la ville. Le parc célèbre la mémoire de José Rizal, un écrivain devenu un héros de la révolution et exécuté par les occupants espagnols sur ces lieux en 1896.
La déclaration d'indépendance du pays y fut proclamée en 1946
Manille
Quatier de Makati

Makati est une des nombreuses villes qui composent le Grand Manille. C'est le centre financier du pays et la plupart des ambassades s'y retrouvent.


Manille
Quatier de Makati

Les Philippines sont un pays pauvre. Mais comme tous les pays pauvres, on y retrouve une classe de gens aisés voire très riches. Et comme partout, ils se regroupent dans un ou quelques quartiers chics. .
Manille
Quatier de Makati, ave Ayala - The Philippines Stock Exchange
Manille
Quatier de Malate, bouffe de rue

Aux Philippines, comme souvent en Asie, on trouve toujours dans son environnement immédiat quelque chose à se mettre sous la dent.


                                                                                       Cliquez sur la photo pour agrandir
Manille
Quatier de Malate, boul. Roxas

Malate est un quartier touristique. On y retrouve de nombreux hotels et restos. Le quartier se situe grosso modo entre la vielle ville - intramuros - et le qiartier des affaires, Makati


Au nord de Manille: Baguio, Vigan


La campagne au nord de Manille (île de Luzon)

Luzon, la plus grande et la plus peuplée des îles des Philippines, compte a elle seule quelque 40 millions d'habitants.
La campagne au nord de Manille (île de Luzon)

Les Philipiines sont un grand producteur de riz qui pousse jusque sous les passages d'autoroute!

Il va sans dire que les Philippins consomment beaucoup de riz.
Baguio
Vue générale

Baguio se niche en montagne à environ 1500 mètres d'altitude. C'est en quelque sorte la capitale d'été des Philippines. On s'y retrouve quand la chaleur est trop accablante ailleurs.
Baguio
Vue générale

La ville étant situé en montagne, s'y repérer n'est pas toujours facile, les rues formant un immense spaghetti épousant la géographie des lieux.
Baguio
Le marché de la ville

Baguio compte quelque 250 000 habitants, dont un fort contingent d'étudiants, puisque la ville est un centre universitaire important.
Baguio
Le marché de la ville
Baguio
Carrefour
 
La campagne (île de Luzon)

Les Cordilleras, une chaîne de montagne, couvrent tout le centre de l'île de Luzon, en son centre. Cela rend parfois difficile les transports d'un point à un autre, surtout dans l'axe est-ouest.
La campagne (île de Luzon)
Entre Baguio et Vigan
La campagne (île de Luzon)
Entre Baguio et Vigan
La campagne (île de Luzon)
Entre Baguio et Vigan

                                                                                      Cliquez sur la photo pour agrandir
La campagne (île de Luzon)
Entre Baguio et Vigan

Rizières à perte de vue.

                                                                                     Cliquez sur la photo pour agrandir
La campagne (île de Luzon)
Entre Baguio et Vigan

                                                                                      Cliquez sur la photo pour agrandir
Vigan

Vigan, 50 000 habitants,  se situe sur la côte ouest, au nord de l'île de Luzon, donc au nord du pays.

C'est la seule ville d'Asie dont le coeur colonial est authentiquement espagnol.

Son architecture mélange agréablement les styles asiatique et européen.
Vigan

Il faut se rappeler que les Espagnols ont occupé les Philippines durant trois siècles.

Une des principales retombées de cette colonisation est la présence encore très marquée de l'église catholique. Plis de 80$ des Philippins sont catholiques romains.
Vigan

La vielle ville est sur la liste du Patrimoine mondial de l'UNESCO. Heureusement parce que les autorités locales sont ainsi encouragées à conserver son caractère historique unique.
Vigan

Voici ce qu'en dit l'UNESCO:

''Vigan est l'exemple le plus intact de ville coloniale espagnole fondée au XVI
e siècle en Asie.
(suite plus bas)
Vigan

(suite)
Son architecture reflète la réunion d'éléments culturels en provenance d'autres régions des Philippines, de Chine et d'Europe, créant une culture unique et un paysage urbain sans équivalent en Extrême-Orient.
''
Vigan

Se promener dans les rues de Vigan est une expérience un peu déroutante! Les visages sont asiatiques mais l'environnement ressemble à s'y méprendre à certaines villes latino-américaines.
Plage de Curricao au nord de Vigan

Une des innombrables  plages le long des quelque 7 000 îles formant les Philippines.

Si vous recherchez un coin de plage tranquille où passer des vacances, les Philippines en regorgent. Il y en a vraiment pour tous les goûts.

                                                                                 Cliquez sur la photo pour agrandir
Plage de Curricao au nord de Vigan


L'île de Palawan: le centre

Puerto Princesa
Rue Rizal

Palawan est une très longue île - elle s'étire sur 650 kilomètres - au sud-est des Philippines.

Peu habitée, l'île est surtout recherchée pour ses accès faciles à la mer et sa beauté sauvage.
Puerto Princesa
Parlement de la province de Palawan

Puerto Princesa, 210 000 habitants, est la capitale de la province de Palawan et son chef-lieu.

Si on arrive par avion, il y a de fortes chances que ce soit par cette ville qu'on aborde la visite de l'Île. 
Puerto Princesa

La ville se situe au centre de l'île, sur sa côte est. 

C'est le plus souvent à partir de Puerto Princesa que vont s'organiser les excursions vers les diverses attractions de l'île.

Puerto Princesa
Puerto Princesa

                                                                                       Cliquez sur la photo pour agrandir
Puerto Princesa
Marché
Puerto Princesa
Baie de Puerto Princesa
Campagne du centre de Palawan
Baker's Hills
Campagne du centre de Palawan
Campagne du centre de Palawan
Sabang

Sabang est le village qui sert de porte d'entrée aux excursions vers la rivière souterraine, une des principales attractions de l'ile de Palawan.
Campagne du centre de Palawan
Le parc national de la rivière souterraine

Le parc national de la rivière souterraine de Puerto Princesa fait partie de la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.
Campagne du centre de Palawan
Le parc national de la rivière souterraine

Voici ce qu'en dit l'UNESCO:

''Ce parc offre un paysage karstique spectaculaire avec sa rivière souterraine qui se jette dans la mer et subit l'influence des marées.
(suite plus bas)
Campagne du centre de Palawan
Le parc national de la rivière souterraine 

(suite)
Le site est un habitat important pour la conservation de la diversité biologique. Il comprend un écosystème « montagne-mer » complet et abrite des forêts parmi les plus significatives de l'Asie.''
Campagne du centre de Palawan
Le parc national de la rivière souterraine

À l'embouchure de la rivière souterraine.

La rivière fait 8,2 kilomètres de long. Seule une partie est cependant accessible aux visiteurs.


L'île de Palawan: le nord
(El Nido et l'archipel des Bacuit)


                                                                                       Cliquez sur la photo pour agrandir
El Nido
Île de Cadlao et baie de El Nido

El Nido est un village de pècheurs maintenant transformé en pôle touristique pour visiter le superbe archipel des Bacuit, au large.
El Nido
Les falaises au pied desquelles niche le village
El Nido
Rue Serena

Le village, avec ses quelque 6000 habitants, a su conserver son charme malgré l'afflux touristique.

On peut y séjourner plusieurs jours et les attractions environnantes sont nombreuses.





 
El Nido
Restos sur la plage

On y trouve un choix de restos et d'hôtels pour tous les budgets.
El Nido
Plage sur fond de falaises

Le coeur du village est littéralement coincé entre les falaises et la mer.
El Nido
Un peu à l'écart du centre du village

En s'éloignant quelque peu du centre plus touristique, on découvre un univers très coloré.  

                                                                                      Cliquez sur la photo pour agrandir
El Nido
Un peu à l'écart du centre du village
El Nido
Un peu à l'écart du centre du village
Plage de Corong aux environs de El Nido

Comme partout aux Philippines, lîle de Palawan est une aubaine pour les amateurs de plage.

                                                                                      Cliquez sur la photo pour agrandir
Archipel des Bacuit
Île de Cadlao

On dit de l'archipel des Bacuit qu'il est en quelque sorte la Baie d'Along (au Vietnam) des Philippines.

C'est effectivement un endoit magnifique qui vaut le détour.
Archipel des Bacuit
Vue de la plage de la baie de Corong

Plusieurs bateau d'excursion, avec différentes formules,  permet d'en explorer les principales richesses.
Archipel des Bacuit
Vue de la plage de la baie de Corong
Archipel des Bacuit
Vue de la plage de la baie de Corong

                                                                                    Cliquez sur la photo pour agrandir
Archipel des Bacuit

                                                                                     Cliquez sur la photo pour agrandir
Archipel des Bacuit
Archipel des Bacuit
Archipel des Bacuit

                                                                                       Cliquez sur la photo pour agrandir
Archipel des Bacuit
Snake Island
Archipel des Bacuit
Archipel des Bacuit
Archipel des Bacuit


Boracay


                                                                                      Cliquez sur la photo pour agrandir
Boracay
White Beach

La plus connue et de loin la plus fréquentée des plages des Philippines.
Boracay
White Beach

Boracay est
une petite île de l'archipel des Visayas,  située à environ 300 kilomètres au sud de Manille, à la pointe nord-ouest de l'île de Panay,

Et White Beach est la plage pricipale, située sur la côte ouest de l'ïle.
Boracay
Le chemin piétonier longeant la plage de White Beach

La White Beach s'étire sur quatre kilomètres.


Boracay
Quartier du sud de la plage de White Beach

Malgré l'afflux touristique, on peut encore trouver le long de White Beach, surtout dans sa partie sud, des coins encore ''authenthiques'', avec une vie de village philippin tissé serré.

                                                                                    Cliquez sur la photo pour agrandir
Boracay
Quartier du sud de la plage de White Beach

                                                                                     Cliquez sur la photo pour agrandir
Boracay
Coucher de soleil sur White Beach
Boracay
Coucher de soleil sur White Beach
Boracay
Restos sur la plage de White Beach en soirée

En soirée, la plage se transforme en immense resto à ciel ouvert.




Cebu,Tagbilaran et les Chocolate Hills

Cebu City
Au centre-ville

La seconde ville en importance du pays en dehors de l'agglomération urbaine de Manille avec un peu moins d'un milllion d'habitants.

La ville ne possède pas d'attrractions majeures mais est plutôt agréable.
Cebu City
La basilique Minore del Santo Nino

L'église - un point central de la ville - a été construite en 1565.
Cebu City
La croix de Magellan

Près de la basilique Minore del Santo Nino, la croix de Magellan fut plantée par le célèbtre explorateur, en 1521, pour marquer l'endroit où furent baptisés les premiers Philippins.
Cebu City
Rassemblement politique

Le système de gouvernement des Philippines est calqué sur le modèle américain. La constitution de 1987, adoptée sous le régime de Corazon Aquino, met de l'avant un système présidentiel avec un pouvoir judiciaire indépendant.
Tagbilaran
Sur l'île de Bohol

Tagbilaran, 100 000 habitants, est la capitale et la ville principale de la province et de l'île de Bohol.

On y accède facilement par bateau à partir de Cebu City sur l'île voisine.

Ci-contre, une vue sur le détroit de Tagbilaran

Tagbilaran
Centre-ville
Environs de Tagbilaran
Un tarsier

Le tarsier est un tout petit primate d'environ 15 cm (plus la queue) avec des yeux immenses et de très longs pieds (les os du tarse sont très développés... d'où son nom).

On ne le retrouve que dans le sud est de l'Asie.  C'est une espèce menacée d'où les refuges comme celui qu'on retrouve sur l'île de Bohol.

Ce sont des animaux nocturnes, peu actifs et difficiles à apercevoir.

Environs de Tagbilaran
Pont de bambou suspendu
Chocolate Hills

La principale attraction de l'île de Bohol.

Il s'agit d'une formation géologique unique et très spéciale.

Elle est composée de 1 268 collines en forme de cône de taille relativement identiques, réparties sur plus de 50 kilomètres carrés.
Chocolate Hills

La formation géologique doit son nom à sa végétation qui devient brune à la saison sèche.

                                                                                      Cliquez sur la photo pour agrandir
Chocolate Hills
Chocolate Hills


Visages des Philippines

Visages des Philippines
Vendeur de rue, Manille
Visages des Philippines
Au marché, Manille

                                                                                       Cliquez sur la photo pour agrandir
Visages des Philippines
Écolières, Puerto Princesa
Visages des Philippines
Dans le  parc Risal, Manille
Visages des Philippines
Le temps est plus frais à Baguio
Visages des Philippines
On fait prendre sa pression
Visages des Philippines
Sur le bord du troittoir, Vigan
Visages des Philippines
Sur la plage, El Nido

                                                                                     Cliquez sur la photo pour agrandir
Visages des Philippines
À l'entrée d'une banque, Puerto Princesa
Visages des Philippines
Jeux d'enfants, aux environ de El Nido
Retour en haut de page
Retour à la page d'accueil    /    Qui sommes-nous     /     Nous contacter