Accueil       Préparatifs       Destinations      Itinéraires       Photos       Plan du site
Monument Valley, USA
Taj Mahal, Agra, Inde
La dame au café, Sumatra, Indonésie
Glacier Perito Moreno, Argentine
Grande torii, Kyoto, Japon
Oiseau du Brésil
VOYAGE PLUS.NET : tout sur l'art de voyager

Autres destinations




La Bolivie en photos




AUSSI



-Établir un itinéraire
-Le budget
-Les formalités
-Les bagages
-Les transports
-L’hébergement
-La restauration
-La santé
-La sécurité
-Le quotidien en voyage
-La communication




-Le goût du voyage
-Pourquoi voyager
-Le choc culturel
-La méfiance positive










Infos pratiques
Bolivie

La météo
Fiche santé-voyage
Convertisseur de monnaie
Besoin d'un
visa?

Le décalage horaire
Les prises électriques


Pour réserver billets d'avion, séjours, hôtels, voitures :
vols pas cher


Suivez-nous sur






















Retour en haut de page








































Retour en haut de page
























































































































Retour en haut de page





































































































































































































Retour en haut de page







































































































































































































Retour en haut de page
































































































































































































































Retour en haut de page
































































































































































































Retour en haut de page





















































































































































































Retour en haut de page
La Bolivie


Agrandir le plan
Drapeau de la Bolivie

Nom officiel: République de Bolivie
Population: 10 969 649 habitants (est. 2016) (rang dans le monde: 83)
Superficie: 1 098 580 km. car.
Système politique: république
Capitale: La Paz (dans les faits; mais d'après la constitution, la capitale serait Sucre)
Monnaie:
bolivar
PIB (per capita):
7 200$ US (est. 2016)
Langues: espagnol (60,7%), quechua (21%), aymara (14,6%) - toutes les trois langues officielles - , langues étrangères (2,4%), autres 1,2% (recensement 2001)
Religions: catholiques romains 76,8%, évangélistes et pentecôtistes 8,1% protestants 7,9%, autres 1,7%, aucune 5,5% (est. 2012)

Impressions de Bolivie

La Bolivie est d'une beauté à couper le souffle. Les Andes occupent tout l'ouest du pays tandis que l'est est constitué des plaines de l'Oriente. Une bonne partie de la population vit donc à haute altitude, dont les habitants de La Paz, la capitale.

Il existe en fait deux cordillères des Andes : la noire, qui longe le Pacifique, et la blanche, qui borde l’intérieur des terres. Les deux sont séparées par l'altiplano, un vaste plateau situé à 4 000 mètres d'altitude.

L’arrivée à La Paz constitue une expérience inoubliable. Après avoir roulé pendant des heures sur l'altiplano, on aperçoit soudain la ville tout en bas, dans une vertigineuse cuvette, à 3 000 mètres d’altitude! Il faut une bonne heure pour franchir les 1000 mètres de dénivellation et atteindre le centre. Les gens bien nantis vivent en bas tandis que les hauteurs et les flancs de la cuvette sont occupés par les populations pauvres, en général amérindiennes.

Mais La Paz n'est pas la ville la plus élevée de Bolivie. Ce titre revient à Potosi, plus au sud, une magnifique ville minière qui s'accroche à plus de 4 000 mètres d’altitude. Avec sa vue imprenable sur le Cerro Rico et son centre ville élégant, animé et d’une belle richesse architecturale, Potosi mérite la fatigue anormale et l’essoufflement au moindre effort que provoque l’élévation excessive.

Potosi



Voir nos suggestions d'itinéraires et
nos photos exclusives du pays
La Bolivie, comme de nombreux pays sud-américains, a été colonisée à la dure - sans doute même davantage que les autres - par les Espagnols qui ont carrément réduit les populations autochtones en esclavage pour faire fonctionner les mines du pays. Peuple fier jadis comme aujourd'hui, les Boliviens acquirent tôt leur indépendance, dès 1825.

Copacabana
La majorité de la population, environ 55%, est d'origine amérindienne; s'ajoutent quelque 30% de Métis et près de 15 % de Blancs, essentiellement d'origine espagnole. De nombreux habitants portent toujours  les costumes traditionnels, dont le fameux chapeau melon et les jupes superposées pour les femmes, ce qui contribue à donner un caractère unique au pays. La culture bolivienne est particulièrement riche et la musique des Andes, si remarquable, est largement d'origine bolivienne.

La Bolivie se visite facilement à partir du Pérou. Le coût de la vie pour le voyageur y est très bas et, même si le pays demeure le plus pauvre d'Amérique du Sud, les infrastructures sont généralement excellentes. Peu de destinations offrent un aussi bon rapport qualité/prix.

Liens utiles

  • Cartes du pays:
University of Texas Libraries: site très complet pour des cartes variées d'un pays et de ses composantes
  • Données socio-économiques:
CIA World Factbook : une mine de données, tenues à jour, concernant l'histoire, la géographie, la population, l'organisation administrative et politique, l'économie, les communications, les transports, etc.  (en anglais). Les données publiées plus haut proviennent de ce site.
L'aménagement linguistique dans le monde: un tour d'horizon complet de la situation linguistique en Bolivie, le tout mis en contexte.
Organisation mondiale de la santé (OMS): le point sur les questions de santé en Bolivie.
Perspective Monde - Bolivie: outil pédagogique des grandes tendances mondiales depuis 1945, développé par l'Université de Sherbrooke.

Lac Titicaca
  • Renseignements pratiques:
Lonely Planet (version en français)
Lonely Planet (version en anglais)
Le Routard
Wikitravel: la version «voyage» de Wikipedia. (version anglaise, plus complète).
World66.com: un guide de voyage web fait par les voyageurs sur le même principe que Wikitravel.
Office du tourisme de Bolivie: informations sur le pays, en français.
Bolivia turismo: portail touristique en espagnol
ABC Latina - Bolivie: informations diverses sur le pays, en français.
Partir.com: idem.
Bolivia.com - Turismo: axé sur l'actualité mais avec un portail touristique assez complet; en espagnol.
Tourismo.com.bo: portail touristique, en espagnol.
Listes des sites gouvernementaux boliviens: en anglais et en espagnol.
Bolivia Web - Travel: liens vers des sites web sur le voyage en Bolivie.

  • Conseils aux voyageurs:
Conseils des ministères des Affaires étrangères des gouvernements (en matière de sécurité, de santé, d'exigences d'entrée, etc.).

BelgiqueCanadaFranceSuisseRoyaume-UniUSA
  • Culture:
Wikipedia: plusieurs volets abordés; version en anglais, plus complète.
Musique des andes: accès en ligne à un vaste choix de musiques des andes.
  • Forums de discussion:
Un excellent outil pour préparer son voyage, s'informer, poser des questions, partager ses connaissances et expériences, etc.

voyage forum: le forum le plus fréquenté en français; près d'un million de membres. Très complet.
le routard (en français): un autre forum incontournable. Excellent.
lonely planet (version en anglais): un des meilleurs forums du net, si vous vous débrouillez en anglais.
lonely planet (version en français): loin d'être aussi complet que la version en anglais mais utile.
tripadvisor (en anglais): bien.
tripadvisor (en français): pas aussi animé que la version en anglais.

  • Hébergement:
Pour trouver et - si désiré - réserver un appartement, une chambre d'hôtel ou une autre forme d'hébergement:
Note: tous les sites qui suivent ont une vocation mondiale mais ne couvrent pas tous nécessairement la destination recherchée.

trivago.fr (comparateur hôtels et autres)
booking.com (hôtels et autres)
agoda (hôtels)

hihostels.com (auberges de jeunesse)

hotelbookers.com (auberges de jeunesse)
hostel.com (auberges de jeunesse)

airbnb (appartements)
only-apartements (appartements)
owners direct (appartements)


couchsurfing (hospitalité entre membres)
campingo (espaces de camping)

La Paz
  • Carnets de voyage:
Uniterre: la porte d'entrée de plusieurs centaines de carnets de voyage qui concernent la Bolivie.
e-voyageur: quelques carnets de voyage.
  • Autres liens:
Wikipédia: un tour d'horizon assez complet des diverses facettes du pays.
El Diario:
l'actualité vue de la Bolivie, en espagnol.
Bolivia.com: idem.
La Razon: idem.
Bolivian Express: magazine, vidéos, divers... En anglais.


La Bolivie en photos

Cette section compte 65 photos dont une sélection de 14 de nos meilleures photos en grand format (cliquables) :

Le lac Titicaca (7)  Voir aussi les photos prises à partir du Pérou
Copacabana (9)
L'altiplano vers La Paz, la descente vers La Paz (8)
La Paz (17)
La vallée de la lune (4)
Potosi (10)
Sucre, Cochabamba (10)



Une sélection de nos meilleures photos

(cliquez sur la photo pour agrandir)

Lac Titicaca

Copacabana Copacabana Descente vers La Paz Descente vers La Paz
La Paz

La Paz La Paz Vallée de la Lune
Potosi

Potosi Sucre Sucre Entre et La Paz



Lac Titicaca


Cliquez sur la photo pour agrandir
Lac Titicaca

À cheval sur la Bolivie et le Pérou, c'est le plus grand lac d'Amérique du sud.

Le lac Titicaca est aussi le lac navigable le plus élevé au monde; il se situe à une altitude de 3 810 mètres
au dessus du niveau de la mer.

Il fait 204 kilomètres sur 65.
Lac Titicaca

Les îles les plus connues du lac Titicaca sont les îles flottantes des Uros; tout y est bâti en roseau: les maisons, les écoles et même le sol. Tout repose sur des pilotis fait de troncs d'eucalyptus.
Lac Titicaca

Une des excursion favorite sur le lac Titicaca est le parcours de 36 kilomètres à partir de Puno vers l'île de Taquille. Les habitants de l'île gèrent eux mêmes toutes les activités liées au tourisme pour mieux protéger leur mode de vie. Il n'y a pas d'hôtel sur l'île mais on peut  passer la nuit chez l'habitant.
Lac Titicaca

À cette altitude, l'air est beaucoup plus pur. De ce fait, le lac est particulièrement transparent et la qualité de la lumière exceptionnelle.
Lac Titicaca
Lac Titicaca
Lac Titicaca


Copacabana


Copacabana
La ville vue du lac Titicaca

Avec ses 6 000 habitants, c'est quand même la plus importante ville bolivienne au bord du lac Titicaca.

Copacabana est le point de départ pour la visite de l'Isla del Sol (l'Île du Soleil), la plus grande île du lac Titicaca, où on retrouve un certain nombre de sites archéologiques

Cliquez sur la photo pour agrandir
Copacabana
Plaza 2 de Febrero - cathédrale

Copacabana
Carnaval - Plaza 2 de Febrero

C'est la fête et tous les habitants revêtent leurs plus beaux costumes.

Cliquez sur la photo pour agrandir
Copacabana
Carnaval - Plaza 2 de Febrero
Copacabana
Copacabana
Marché
Copacabana
Copacabana
Copacabana


L'altiplano vers La Paz, la descente vers La Paz

L'altiplano
Entre Copacabana et La Paz

Une bonne partie de la Bolivie est couverte par la cordillière des Andes, la plus longue chaîne de montagnes du monde avec ses 8 000 kilomètres de long. Elle court tout le long de la côte occidentale de l'Amérique du sud, du Vénézuela jusqu'à l'extrême sud du Chili.
L'altiplano - El Alto

Situé dans la zone la plus large de la cordillère des Andes, l'altiplano est une «plaine en altitude» qui s'étend dans quatre pays, mais surtout en Bolivie.

L'altiplano, au Pérou et en Bolivie, se situe entre 3 600 et 4 200 mètres.
L'altiplano - El Alto

Ci-contre (et au-dessus), la partie de la ville de La Paz  appelée El Alto, qui se situe en haut sur l'altiplano. Un demi-million de personnes, souvent les plus défavorisées, y vivent. Le centre de la ville se situe en bas, dans une cuvette.
La descente vers La Paz
Vue sur le centre-ville en descendant de l'altiplano


L'arrivée à La Paz par l'altiplano, à plus de 4 000 mètres d'altitude, avec soudain la vue sur le coeur de la ville, en bas... à 3 000 mètres, a quelque chose de magique.
La descente vers La Paz
Vue sur le centre-ville en descendant de l'altiplano

Impossible de se perdre à La Paz. Pour trouver le centre-ville, on n'a qu'à suivre la loi de la gravité. Quand on ne peut plus descendre plus bas, on y est.

Cliquez sur la photo pour agrandir
La descente vers La Paz
Vue sur le centre-ville en descendant de l'altiplano
La descente vers La Paz
Vue sur le centre-ville en descendant de l'altiplano

Cliquez sur la photo pour agrandir
La descente vers La Paz
Vue sur le centre-ville en descendant de l'altiplano


La Paz


La Paz
Calle (rue) Sagarnaga

L'agglomération urbaine de La Paz compte 1,6 million d'habitants.

La ville s’étend sur un dénivelé de plus de 1000 mètres entre les quartiers riches de Florida, la Rinconada, Achumani, ou Aranjuez, à 3 000 mètres d'altitude, et le haut plateau d’El Alto, à 4 000 mètres, où l'on retrouve surtout  les classes défavorisées.



Cliquez sur la photo pour agrandir
La Paz
Calle Sagarnaga

Ci-contre la rue Sagarnaga, avec ses nombreuses boutiques où tous les touristes finissent par se retrouver pour acheter des vêtements en alpaga, des instruments de musique, des bijoux en argent ou d'autres formes d'artisanat andin.

La Paz
Église de San Francisco

Lors de notre passage à La Paz, il y avait grève générale des travailleurs. Et quand ici on parle de grève «générale», on veut vraiment dire «générale». Absolument rien ne fontionne et rien n'est ouvert. Aucune voiture ne circule dans les rues où seuls les «organisateurs» sont autorisés à le faire.  Et ces derniers s'assurent s'assurent qu'ils sont bien les seuls!

Voilà ce qui explique les rues vides sur plusieurs photos... ce qui en soit n'est pas désagréable du tout!

L'église de San Francisco, ci-contre, sur la place du même nom, est une des plus belles de la ville. Sa reconstruction  a été complétée en 1753.
La Paz
Plaza Perez Velasco

La grande place de la ville et le lieu de tous les importants rassemblements.
La Paz
Avenida Ismael Montes
La Paz
Près du centre
La Paz
Calle Jaën
La Paz
Hôtel de Ville
La Paz
Près du centre

Cliquez sur la photo pour agrandir
La Paz
Plaza Murillo
La Paz
Plaza Murillo - cathédrale
La Paz
Calle Comercio
La Paz
Près du centre - oratoire
La Paz
Templo de Tiahanaco
La Paz
Plaza Tejada Sorzano

Cliquez sur la photo pour agrandir
La Paz
Vue sur le centre-ville
La Paz
Avenida Mariscal Santa Cruz


La vallée de la lune



Cliquez sur la photo pour agrandir
Valle de la Luna (La Vallée de la Lune)

Dans les environs de La Paz, la Vallée de la Lune, une superbe formation géologique, doit son aspect lunaire à l'érosion, pendant des millénaires, par le vent et la pluie.

Valle de la Luna 
Valle de la Luna 
Valle de la Luna


Potosi


Cliquez sur la photo pour agrandir
Potosi
Vue sur le Cerro Rico au coucher du soleil

À 4 000 mètres au-dessus du niveau de la mer, Potosi, avec ses 150 000 habitants, est considérée comme la ville la plus élevée du monde. À cette altitude, même si on est en bonne forme physique, on s'essouffle rapidement...
Potosi
Vue sur le Cerro Rico

La ville a été fondée au milieu du 16ième siècle autour des immenses mines d'argent, argent que les Espagnols ont extrait de la montagne avec le travail forcé des indiens. Des milliers d'entre eux en sont morts.
Potosi
Toits de la ville sur fond de montagnes

Les mines du Cerro Rico peuvent être visitées mais la visite est déconseillée aux personnes claustrophobes ou qui ne sont pas en bonne forme physique.
Potosi
Plaza 10 de Noviembre
Potosi
Plaza 10 de Noviembre - cathédrale

Depuis 1987, Potosi fait partie des sites classés au patrimoine mondial de l'UNESCO :

«L'endroit était considéré au XVIe siècle comme le plus grand complexe industriel du monde. L'extraction du minerai d'argent était assurée par une série de moulins à eau. L'ensemble actuel comprend les monuments industriels du Cerro Rico, où l'eau est amenée par un système compliqué d'aqueducs et de lacs artificiels, la ville coloniale avec la Casa de la Moneda, l'église de San Lorenzo, des demeures nobles et les « barrios mitayos » qui étaient les quartiers ouvriers.»

Potosi
Église de San Lorenzo - détail

Cliquez sur la photo pour agrandir
Potosi
Le centre à l'heure du lunch
Potosi
Église sur une rue en pente
Potosi
Dernier regard sur le Cerro Rico
Potosi
Transport en commun


Sucre, Cochabamba



Cliquez sur la photo pour agrandir
Sucre
Calle Ravelo

Avec ses150 000 habitants et située à une confortable altitude d'environ 2 800 mètres dans la cordillière des Andes, Sucre est considérée comme étant la plus belle ville de la Bolivie. Son décor du 19ième siècle en fait une ville fort agréable à visiter.
Sucre
Calle Aniceto - Église San Francisco

Comme Potosi, Sucre, du moins son quartier historique, est classée au patrimoine mondial de l'UNESCO :

«Première capitale de la Bolivie, Sucre fut fondée par les Espagnols dans la première moitié du XVIe siècle. Elle possède de nombreux édifices religieux comme San Lazaro, San Francisco et Santo Domingo qui offrent une image bien conservée de l'alliance architecturale de traditions locales à des styles importés d'Europe.»

Sucre
Calle Espana

Cliquez sur la photo pour agrandir
Sucre
Plaza 25 de Mayo - cathédrale
Sucre
Calle Argentina
Cochabamba
Avenida Ballivian...sous la pluie

Ville moderne de 800 000 habitants, Cochabamba n'a pas le charme de plusieurs autres villes de Bolivie comme Sucre ou Potosi, mais elle n'en demeure pas moins une ville animée et pleine de ressources.
Cochabamba
Plaza de 14  Septiembre...toujours sous la pluie
Entre Cochabamba et La Paz
Entre Cochabamba et La Paz

Cliquez sur la photo pour agrandir
Entre Cochabamba et La Paz
Retour à la page d'accueil    /    Qui sommes-nous     /     Nous contacter