°
Accueil       Préparatifs       Destinations      Itinéraires       Photos       Plan du site
Monument Valley, USA
Taj Mahal, Agra, Inde
La dame au café, Sumatra, Indonésie
Glacier Perito Moreno, Argentine
Grande torii, Kyoto, Japon
Oiseau du Brésil
VOYAGE PLUS.NET : tout sur l'art de voyager

Autres destinations




L'Islande en photos



AUSSI



-Établir un itinéraire
-Le budget
-Les formalités
-Les bagages
-Les transports
-L’hébergement
-La restauration
-La santé
-La sécurité
-Le quotidien en voyage
-La communication




-Le goût du voyage
-Pourquoi voyager
-Le choc culturel
-La méfiance positive









Infos pratiques
Islande

La météo
Fiche santé-voyage
Convertisseur de devises
Besoin d'un visa?
Le décalage horaire
Les prises électriques

Suivez-nous sur




Retour en haut de page

































































Retour en haut de page


L'Islande


Agrandir le plan
Drapeau de l'Islande

Nom officiel: République d'Islande
Population: 350 734 habitants (est. 2020) (rang dans le monde: 179)
Superficie: 103 000 km. car.
Système politique: république constitutionnelle
Capitale: Reykjavik
Monnaie: couronne islandaise
PIB (per capita): 52 200$ US (est. 2017)
Langues: islandais, anglais, langues nordiques, allemand
Religions: église évangélique luthérienne d'Islande (religion officielle) 67,2%, aucune 6,7%, catholiques romains 3,9%, église libre de Reykjavik 2,8%, église libre de Hafnarfjorour 2%, l'association asatru 1,2%, la congrégation indépendante 0,9%, autres religions 4%, autres ou non spécifié11,3% (est. 2018)

Impressions d'Islande

L'Islande est fabuleusement belle absolument partout. Ce pays de feu, de glace et de vent, ce pays sans arbres, étrange et magique, tient toutes les promesses qu'on lui prête. Et plus encore. Les montagnes, les volcans, les champs de lave, les glaciers, les icebergs, les chutes, les sources thermales ou les geysers sont un vrai bonheur pour les amants de la nature, qu'ils soient sportifs ou méditatifs.

La route nationale, circulaire, fait le tour de l'île en 1300 km. Depuis cette route, on peut s'égarer à volonté dans l'une ou l'autre des nombreuses péninsules spectaculaires qui s'échappent vers la mer tout autour de l'île. Les routes sont plutôt bonnes, mais si on veut visiter le centre du pays, largement inhabité, il faut obligatoirement un 4X4.

Le pays est vraiment très au nord, à la hauteur du Groënland. Donc, il n'y fait pas chaud: même en été, le mercure grimpe rarement au delà de 15 degrés et les vents soufflent continuellement. Il faut le prévoir et s'habiller en conséquence.

La nordicité entraîne un autre phénomène étonnant: vingt-quatre heures de jour au solstice d'été et vingt-quatre heures de nuit au solstice d'hiver. Les longues nuits sont magiquement éclairéespar de spectculaires aurores boréales.

Le pays possède une ressource naturelle unique: des sources géothermales, dont on tire la majorité de l'énergie du pays. Ces sources alimentent aussi de grandes piscines, naturelles ou non, où l'on peut se baigner quelle que soit la température extérieure. Un délice! La plus connue est celle du Blue Lagoon, non loin de Reykjavik.

Sur la côte sud-est de l'Islande



Voir nos suggestions d'itinéraires et
nos
photos exclusives du pays
L'Islande n'a que 350 000 habitants dont la moitié vivent à Reykjavik.  La capitale de l'Islande est une ville agréable et vivante, au charme nordique attachant. Ailleurs dans le pays, la population est dispersée dans de tout petits villages et deux ou trois petites villes. On peut y rouler longtemps sans apercevoir âme qui vive. 

L'Islande a été très affectée par la crise financière de 2008. Mais la croissance exponentielle du tourisme depuis lors a contribué à aider le pays à s'en sortir. La présence de près de 2,5 millions de touristes en 2018 se fait sentir sur les infrastructures du pays qui commence à contingenter certains accès. Mais si on sort quelque peu du sud, on sent de moins en moins le poids de cette affluence touristique.

L'Islande est un pays riche et le coût de la vie y est très cher. Un des plus chers du monde. L'hébergement en particulier est très couteux et il vaut mieux, pour minimiser les coûts, trouver un logement où l'on peut faire sa propre cuisine. D'autant plus que les restaurants ordinaires ne sont pas renommés pour leur gastronomie.    

Les Islandais sont des gens accueillants bien que plutôt réservés.  Ils vivent l'envahissement de leur territoire avec beaucoup de grâce et de sérénité. Bref, on a plus qu'adoré l'Islande. Nous nous sommes offerts un véritable coup de foudre.

Liens utiles

  • Cartes du pays:
University of Texas Libraries: site très complet pour des cartes variées d'un pays et de ses composantes.
  • Données socio-économiques:
CIA World Factbook: une mine de données, tenues à jour, concernant l'histoire, la géographie, la population, l'organisation administrative et politique, l'économie, les communications, les transports, etc. (en anglais).
Les données publiées plus haut proviennent de ce site.
L'aménagement linguistique dans le monde: un tour d'horizon complet de la situation linguistique en Islande, le tout mis en contexte.
OCDE: toutes les statistiques de l'OCDE sur l'Islande.
Perspective Monde - Islande: outil pédagogique des grandes tendances mondiales depuis 1945, développé par l'Université de Sherbrooke.
Statistics Iceland: statistiques  officielles du gouvernement islandais, en anglais.

Reykjavik - vue du haut de l'église luthérienne Hallgrimskirkja 
  • Renseignements pratiques:
Lonely Planet (version en français). Voir aussi la section sur Reykjavik.
Lonely Planet (version en anglais)
Le Routard
Wikitravel: véritable encyclopédie du voyage développée et mise à jour par les internautes.
Visit Iceland.com: portail touristique officiel; en plusieurs langues dont le français.
Iceland Guest: portail touristique, en anglais.
Iceland naturally: le site officiel islandais pour l'Améique du nord.
Visit Reyjavik: tout pour organiser sa visite de la ville, en anglais.
Visit West Iceland: site officiel islandais du tourisme dans cette partie de l'ïle; nombreuses informations utiles, en anglais.
Westfjords: idem,
Reykjanes Peninsula: idem.
Vegagerdin: pour tout savoir sur l'état des routes dans le pays. Très utile avant de prendre la route. En anglais.
Gouvernement islandais: site officiel du ministère des Affaires étrangères; nombreuses informations et liens; en anglais.
Ambassade d'Islande au Canada
Ambassade d'Islande en France
  • Conseils aux voyageurs:
Conseils des ministères des Affaires étrangères des gouvernements (en matière de sécurité, de santé, d'exigences d'entrée, etc ):
Belgique,  CanadaFranceRoyaume-UniUSA
  • Culture:
Wikipedia: plusieurs aspects abordés; version en anglais, plus élaborée.
Arts & Culture: site du gouvernement islandais; liens vers les institutions culturelles du pays, en anglais.
  • Forums de discussion:
Un excellent outil pour préparer son voyage, s'informer, poser des questions, partager ses connaissances et expériences, etc.

le routard: un forum incontournable. Excellent.
lonely planet (version en anglais): un des meilleurs forums du net, si vous vous débrouillez en anglais.
lonely planet (version en français): loin d'être aussi complet que la version en anglais mais utile.
tripadvisor (en anglais): excellent forum, très fréquenté.
tripadvisor (en français): pas aussi animé que la version en anglais.


  • Hébergement:
Pour trouver et - si désiré - réserver un appartement, une chambre d'hôtel ou une autre forme d'hébergement:
Note: tous les sites qui suivent ont une vocation mondiale mais ne couvrent pas tous nécessairement la destination recherchée.
trivago.fr (comparateur hôtels et autres)
booking.com (hôtels et autres)
agoda (hôtels et autres)

hihostels.com (auberges de jeunesse)

hotelbookers.com (auberges de jeunesse)
hostel.com (auberges de jeunesse)

airbnb (appartements et +)
only-apartements (appartements et +)
abritel / homeaway (appartements et +)


couchsurfing (hospitalité entre membres)
campingo (espaces de camping)

La péninsule de Tröllaskagi, village de Kjastrond
.
  • Carnets de voyage:
Uniterre: la porte d'entrée d'e quelque 150 carnets de voyage et de nombreux blogs concernant l'Islande.
Pour réserver billets d'avion, séjours, hôtels, voitures :
vols pas cher
  • Autres liens:
Wikipédia: un tour d'horizon assez complet des diverses facettes du pays. Voir aussi la version en anglais, plus détaillée.
Iceland on the Web: portail de liens vers les sites web islandais, en anglais.
Iceland Review Online:
l'actualité vue d'Islande, en anglais.



L'Islande en photos

Cette section compte 123 photos :

Reykjavik (20)
Péninsule de 
Snæfellsnes (16)
Péninsule de Tröllaskagi (17)
Akureyri (7)
Mývatn et les environs (14)
La côte est, entre Borgarfj
örður eystri et Djúpivogur (8)
La côte est, entre
Djúpivogur et le lac Jökulsárlón (9)
Les glaciers du lac Jökulsárlón, du lac Fjallsárlón et les environs (15)
Geysir, les chutes Gulfoss et le parc þingvellir (11)
Seltún et Blue Lagoon (6)



Reykjavik

                                                                                                                                                                                               Retour en haut de page
.

Reykjavik - la rue Skolavoroustigur peinte aux couleurs de l'arc-en-ciel à l'occasion de la semaine de la fierté gaie.  À l'arrière plan, l'église Hallgrimskirkja qui domine la ville.
.

Reykjavik - l'église luthérienne Hallgrimskirkja, monument symbole de la ville
.

Reykjavik - les toits de la ville vue du haut de l'église Hallgrimskirkja
.

Reykjavik - une partie de la ville vue du haut de l'église Hallgrimskirkja
.

Reykjavik -  l'hôtel de ville moderne sur le lac Tjörnin, au centre-ville
.

Reykjavik - sur les berges du lac Tjörnin, au centre-ville.  À l'arrière-plan, les pieds dans l'eau, l'hôtel de ville.
.

Reykjavik - sur les berges du lac Tjörnin, au centre-ville. Une quarantaine d'espèces d'oiseaux, dont des sternes arctiques, des cygnes et des canards y ont élu domicile. Le lac reçoit de l'eau chaude des sources géothermiques.
.

Reykjavik - au centre-ville, une sculpture qui attire beaucoup les regards...
.

Reykjavik - le parlement  islandais. À droite, une partie plus contemporaine sert, entre autres, aux délibérations des parlementaires
.

Reykjavik - la vieille ville avec ses  rues étroites et ses maisons recouvertes de tôle ondulée peinte, très caractéristiques de l'architecture urbaine.
.

Reykjavik - aux abords de Ingólfur Square
.

Reykjavik - non loin de Ingólfur Square
.


Reykjavik -- les kiosques extérieurs de fast-food sont nombreux et les hot-dogs de viande de mouton particulièrement populaires...
.

Reykjavik - la rue Skólavörðustigur
.

Reykjavik - près du lac Tjörnin 
.

Reykjavik - le Voyageur du Soleil, en islandais Sólfar. Cette sculpture en acier, en bord de mer, le long d'une longue promenade aménagée sur plusieurs kiolomètres, évoque la silhouette d'un bateau viking qui se dirige vers le soleil.
.

Reykjavik -  Harpa, à la fois salle de concert et centre culturel. Son intérieur lumineux est aussi magnifique.
.

Reykjavik - une partie du vieux port
.

Reykjavik - un des nombreux restaurants du vieux-port
.

Reykjavik -- rue caractéristique du centre-ville.
.


La péninsule de Snæfellsnes
.                                                                                         Retour en haut de page
.

Vers la péninsule de Snæfellsnes, sur la côte ouest, le long de la route circulaire #1
.

Vers la péninsule de Snæfellsnes, sur la côte ouest, le long de la route circulaire #1
.

La côte sud de la péninsule de Snæfellsnes
.

La côte sud de la péninsule de Snæfellsnes -  Búðakirja, l'église noire
.

La côte sud de la péninsule de Snæfellsnes - dans les environs de  Búðakirja
.

La côte sud de la péninsule de Snæfellsnes - champ de lave
.

La côte sud de la péninsule de Snæfellsnes - volcan Snæfellsnes
.

La péninsule de Snæfellsnes
.

La péninsule de Snæfellsnes - une des innombrables cascades qui parsèment le pays
.

La péninsule de Snæfellsnes - sur la côte nord, la silhouette du mont Kirkjufell
.

La péninsule de Snæfellsnes - sur la côte nord, le mont Kirkjufell
.

La péninsule de Sn-flellsnes - sur la côte nord, le mont Kirkjufell
.

La péninsule de Snæflellsnes  - sur la côte nord
.

La côte nord de la péninsule de Snæfellsnes - la municipalité de Stykkishólmur (un peu plus de 1000 habitants)
.

La côte nord de la péninsule de Snæfellsnes - la municipalité de Stykkishólmur
.

La côte nord de la péninsule de Snæfellsnes - la municipalité de Stykkishólmur
.

La péninsule de Tröllaskagi
                                                                                                                                                          Retour en haut de page
.

La péninsule de Tröllaskagi, sur la côte nord de l'Islande
.

La péninsule de Tröllaskagi, sur la côte nord de l'Islande
.

La péninsule de Tröllaskagi, près de Bólstaðarhlíð
.

La péninsule de Tröllaskagi - Hofsós, petit village d'environ 200 habitants sur la côte ouest de la péninsule
.

La péninsule de Tröllaskagi - Hofsós
.

La péninsule de Tröllaskagi
.

La péninsule de Tröllaskagi
.

La péninsule de Tröllaskagi
.

La péninsule de Tröllaskagi - la localité de Siglufjörður au nord de la péninsule (environ 1200 habitants)
.

La péninsule de Tröllaskagi - Siglufjörður
.

La péninsule de Tröllaskagi - Siglufjörður
.

La péninsule de Tllaskagi - Siglufjörður
.

La péninsule de Tröllaskagi - un des nombreux tunnels sous les montagnes du pays
.

La péninsule de Tröllaskagi - sommets enneigés (fin août)
.

La péninsule de Tröllaskagi
.

La péninsule de Tröllaskagi
.

La côte est de la péninsule de Tröllaskagi - Dalvik
.

Akureyri
                                                                                                                                                        Retour en haut de page
        .

Akureyri - quatrième ville la plus populeuse, centre principal du nord du pays avec près de 20 000 habitants
.

Akureyri - La place centrale
.

Akureyri - Hafnarstræti, la rue principale
.

Akureyri - Hafnarstræti
.

Akureyri  - Akureyrarkirja, l'église luthérienne de Akureyri, qui domine le centre-ville
.

Akureyri - vue de la ville du parvis de Akureyrarkirja
.

Akureyri - l'islandais n'est pas une langue facile... mais à peu près tout le monde se débrouille en anglais
.


Mývatn et les environs 
                                                                                                                                                     Retour en haut de page
.

Entre le lac Mýyvatn et le Mývatn Nature Bath
.

Près du Mývatn Nature Bath
.

Mývatn Nature Bath - dans le nord-est du pays -  une alternative au Blue Lagoon, moins coûteuse, si on visite le nord du pays
.

Mývatn Nature Bath
.

Dans les environs du Mývatn Nature Bath
.

La centrale géothermique de Krafla
.

Le volcan Krafla, dans le nord-est de l'Islande
.

Le volcan Krafla - champ de lave recouvert de végétation
.

Le volcan Krafla - champ de lave
.

Volcan Krafla
.

Dans les environs du volcan Krafla
.
Volcan Krafla
.

Les chutes Selfoss, dans le nord-est
.

Les chutes Dettifoss, dans le nord-est
.


La côte est, entre Borgarfjörður Eystri et Djúpivogur
                                                                                        
Retour en haut de page
.
Borgarfjörður Eystri, village de la côte est (environ 100 habitants)
.

Borgarfjörður Eystri
.

Borgarfjörður Eystri
.

Sur la côte est de l'Islande,  entre Borgarfjörður Eystri et  Djúpivogur
.

Sur la côte est de l'Islande, entre Borgarfjörður Eystri et  Djúpivogur
.

Sur la côte est de l'Islande,  entre Borgarfjörður Eystri et Djúpivogur
.

Djúpivogur, localité de la côte est (environ 350 habitants)
.

Djúpivogur
.


La côte sud-est, entre Djúpivogur et le lac Jökulsárlón

                                                                                                                                                   Retour en haut de page
.

La côte sud-est, entre Djúpivogur et le lac Jökulsárlón
.

La côte sud-est, entre Djúpivogur et le lac Jökulsárlón    
.

La côte sud-est, entre Djúpivogur et le lac Jökulsárlón
.

La côte sud-est, entre Djúpivogur et le lac Jökulsárlón
.

Glacier sur la côte sud-est, entre Djúpivogur et le lac Jökulsárlón
.

La côte sud-est, entre Djúpivogur et le lac Jökulsárlón
.

La côte sud-est, entre Djúpivogur et le lac Jökulsárlón
.

La côte sud-est, entre Djúpivogur et le lac Jökulsárlón
.

La côte sud-est, entre Djúpivogur et le lac Jökulsárlón
.


Les glaciers du lac Jökulsárlón, du lac Fjallsárlón et les environs
                                                                                                                                                                                           Retour en haut de page
.

Le lac Jökulsárlón
.

Le lac Jökulsárlón
.

Le lac Jökulsárlón
.

Le lac Jökulsárlón
.

Le lac Jökulsárlón
.

Le lac Jökulsárlón
.

Le lac Jökulsárlón - les icebergs se dirigent vers la mer
.

Le glacier du lac Fjallsárlón
.

Le glacier du lac Fjallsárlón
.

Le glacier du lac Fjallsárlón
.

Le glacier du lac Fjallsárlón
.

Glaciers dans les environs des lacs Fjallsárlón et Jökulsárlón
.

Glaciers dans les environs des lacs Fjallsárlón et Jökulsárlón
.

Glaciers dans les environs des lacs Fjallsárlón et Jökulsárlón
.

Dans les environs des lacs Fjallsárlón et Jökulsárlón
.


Geysir, les chutes Gullfoss et le parc national de þingvellir
                                                                                                                                                     Retour en haut de page
.

Le champ géothermique de Geysir, dans le sud de l'Islande.
.

Geysir. C'est le geyser islandais qui a donné son nom à tous les autres.
.

Le geyser ne jaillit que trois fois par jour. Nous n'avons pas eu la patience d'attendre...
.

Geysir
.

Geysir
.

Les chutes de Gullfoss, dans le sud du pays
.

Les chutes de Gullfoss
.

Les chutes de Gullfoss
.

Le parc national de þingvellir, au nord-est de Reyjavik. Ici, dans les failles de la croûte terrestre creusées par l'éloignement des plaques tectoniques nord-américaine et eurasienne, on peut marcher de l'Amérique à l'Europe... ou vice versa
.
                                                                                                          


Le parc national de þingvellir
.

Le parc national de þingvellir
.


Seltún et le Blue Lagoon
                                                                                                                                                      Retour en haut de page
.

Le site géothermique de Seltún
.

Le site géothermique de Seltún
.

Le site géothermique de Seltún
.


Avant d'entrer dans le site du Blue Lagoon
.

Le Blue Lagoon
.

Le Blue Lagoon
.

Retour à la page d'accueil    /    Qui sommes-nous     /     Nous contacter