Accueil       Préparatifs       Destinations      Itinéraires       Photos       Plan du site
Monument Valley, USA
Taj Mahal, Agra, Inde
La dame au café, Sumatra, Indonésie
Glacier Perito Moreno, Argentine
Grande torii, Kyoto, Japon
Oiseau du Brésil
VOYAGE PLUS.NET : tout sur l'art de voyager

Autres destinations




 La Corée du Sud en photos





AUSSI



-Établir un itinéraire
-Le budget
-Les formalités
-Les bagages
-Les transports
-L’hébergement
-La restauration
-La santé
-La sécurité
-Le quotidien en voyage
-La communication




-Le goût du voyage
-Pourquoi voyager
-Le choc culturel
-La méfiance positive










Infos pratiques
Corée du Sud

La météo
Fiche santé-voyage
Convertisseur de monnaie
Le besoin d'un visa
Le décalage horaire
Les prises électriques


Pour réserver billets d'avion, séjours, hôtels, voitures :
vols pas cher


Suivez-nous sur





































Retour en haut de page






































































































































































Retour en haut de page




































































































































































































































































































Retour en haut de page



































































































































































































































































































































































































Retour en haut de page
































































































































































































































































































































































































































































Retour en haut de page












































































































































































































































































































































































































































































Retour en haut de page



































































































































































































































Retour en haut de page



La Corée du Sud


Agrandir le plan
Drapeau de la Corée du Sud


Nom officiel:
République de Corée

Population: 50 924 172 habitants (est. 2016) (rang dans le monde: 25)
Superficie: 98 480 km. car.
Système politique: république
Capitale: Séoul
Monnaie: won sud-coréen
PIB (per capita): 37 900$ US (est. 2016)
Langue: coréen
Religions: aucune 56,9%, protestants 19,7%, bouddhistes 15,5%, catholiques romains 7,9%,  est. 2015)

Impressions de Corée du Sud

Après notre séjour en Corée du Sud, nous avons encore de la difficulté à nous faire une opinion sur ce que nous avons observé et vécu.

Nous avons beaucoup aimé Séoul, la capitale et métropole du pays, une ville vibrante et dynamique qui allie fort harmonieusement modernité et tradition.

Notre jugement est plus nuancé sur les autres villes de moindre importance que nous avons visitées plus au sud. L'arrière pays nous a semblé plus austère et plus refermé sur lui-même. En fait, il y a deux Corée... à l'intérieur même de la Corée du Sud.

Séoul est vraiment une méga ville: 10,5 millions d'habitants, 24 millions pour le grand Séoul. C'est la moitié de la population de la Corée du Sud qui en compte 49 millions. Séoul n'est pas à proprement parler une belle ville. C'est un mélange de genres architecturaux assez chaotique, mais un urbanisme inspiré et beaucoup de bon goût lui donnent le liant qui fait que ça fonctionne. Ici nous sommes dans une des antres de la modernité, une modernité qui s'appuie avec bonheur sur une culture vieille de plusieurs millénaires. Pas une très belle ville donc, mais une ville extrêmement agréable à visiter avec ses palais historiques, ses quartiers anciens comme Bukchon, son architecture avant-gardiste, ses nombreuses rues piétonnes. Les habitants de Séoul aiment leur ville et ils en profitent: les rues sont très animées.

Corée du Sud - Séoul, Palais Gyeongbokgung



Voir nos suggestions d'itinéraires
et nos
photos exclusives du pays



Voir aussi nos vidéos :
Les Coréens, cela saute aux yeux, sont fiers de leur identité, de leurs traditions... et de leur cuisine. Ils sont créatifs et ils ont le sens de l'humour.

Le pays possède de nombreux atouts: des montagnes superbes et de beaux paysages, une tradition qui remonte à des millénaires et une jeunesse qui manifestement veut accéder, et rapidement, à la modernité. Les palais et les temples ne manquent pas d'intérêt, surtout lorsqu'ils sont posés dans de grands jardins d'agrément.

Gyeongji - Parc des tumuli
La ville de Gyeongju, dans le sud-est de la Corée, est surnommée ''le musée sans mur''. Gyeongju et ses environs concentrent le plus grand nombre de tombeaux, de temples, de pagodes, de statues bouddhiques et de vestiges de palais de la Corée du Sud.

Ces traces du passé se trouvent souvent dans de grands et beaux parcs. La végétation naissante et les cerisiers en fleurs donnent aux promenades un caractère terriblement romantique.
Il faut aussi visiter le village de Hahoe près de Andong. Ce très beau village, au centre-est de la Corée du Sud, a plus de 600 ans. Il est encore habité par quelques 200 à 300 villageois. Il fait partie de la sélecte liste du Patrimoine mondial de l'UNESCO. On y vit de l'agriculture, de la fabrication de masques traditionnels et, bien sûr, de tourisme... Une visite pleine de charme!

Resto coréen
On mange plutôt bien en Corée. La cuisine coréenne, savoureuse et raffinée, est à la fois épicée et sucrée. Si elle partage les mêmes ingrédients de base que les autres cuisines asiatiques, elle les accommode à sa façon avec de la sauce soja, de la pâte de soja fermentée et de la pâte de piment rouge. Bonjour le verre d'eau!

Le repas principal est toujours accompagné de riz blanc, souvent de soupe, de kimchi (des légumes fermentés en saumure avec divers condiments) et aussi d'une série de petits plats appelés banchan. Les légumes occupent une grande place dans la cuisine coréenne. Ils sont le plus souvent marinés ou cuits avec de la viande ou du poisson.
En dehors des restos, on trouve une cuisine de rue variée et appétissante quand on a l'envie de grignoter nous prend.
La Corée du Sud a aussi un petit côté coquin plutôt amusant. De nombreux ''love motels'', que l'on retrouve dans toutes les villes, surtout autour des gares routières et ferroviaires, accueillent les couples en mal d'intimité et tout est pensé pour leur confort. Ces motels, souvent très kitch, sont en général modernes et très bien tenus et sont devenus un choix fort intéressant pour les voyageurs.

Quant aux Coréens eux-mêmes, au-delà de leur gentillesse, ils nous sont apparus, à de rares exceptions près, plutôt réservés.
Très réservés.

À partir de la Corée du Sud, il est facile d'accéder par avion au Japon, à l'est ou à la Chine à l'ouest. Quant à la Corée du Nord, elle est accessible uniquement sous forme de voyage strictement encadré par les autorités nord-coréennes; la Chine est une des principales portes d'entrée.

Liens utiles

  • Cartes du pays:
University of Texas Libraries: site très complet pour des cartes variées d'un pays et de ses composantes.
  • Données socio-économiques:
CIA World Factbook: une mine de données, tenues à jour, concernant l'histoire, la géographie, la population, l'organisation administrative et politique, l'économie, les communications, les transports, etc. (en anglais). Les données publiées plus haut proviennent de ce site.
L'aménagement linguistique dans le monde: un tour d'horizon complet de la situation linguistique en Corée du Sud, le tout mis en contexte.
Organisation mondiale de la santé (OMS): le point sur les questions de santé en Corée du Sud.
Office national des statistiques de la Corée, en anglais.
Perspective Monde - Corée du Sud: outil pédagogique des grandes tendances mondiales depuis 1945, développé par l'Université de Sherbrooke.

Le printemps coréen
  • Renseignements pratiques:
Lonely Planet (version en français). Voir aussi la section sur Séoul.
Lonely Planet (version en anglais)
Le Routard
Rough Guides (en anglais)
Wikitravel: véritable encyclopédie du voyage développée et mise à jour par les internautes. Voir aussi la version en anglais, plus complète.
World66.com: un guide de voyage web fait par les voyageurs sur le même principe que Wikitravel.
Office national du tourisme coréen: site officiel très complet, en français.
Korea.net: portail officiel de la Corée du Sud; informations diverses sur le pays, en français.

CoréeDuSud.com: sur l'histoire, l'économie, le tourisme,etc.
Ambassade de la République de Corée en France
Ambassade de la République de Corée au Canada
  • Forums de discussion:
Un excellent outil pour préparer son voyage, s'informer, poser des questions, partager ses connaissances et expériences, etc.

voyage forum: un forum très fréquenté, en français; près d'un million de membres. Très complet.
le routard: un autre forum incontournable. Excellent.
lonely planet (version en anglais): un des meilleurs forums du net, si vous vous débrouillez en anglais.
lonely planet (version en français): loin d'être aussi complet que la version en anglais mais utile.
tripadvisor (en anglais): excellent forum, très fréquenté.
tripadvisor (en français): pas aussi animé que la version en anglais.

  • Hébergement:
Pour trouver et - si désiré - réserver un appartement, une chambre d'hôtel ou une autre forme d'hébergement:
Note: tous les sites qui suivent ont une vocation mondiale mais ne couvrent pas tous nécessairement la destination recherchée.

trivago.fr (comparateur hôtels et autres)
booking.com (hôtels et autres)
agoda (hôtels)

hihostels.com (auberges de jeunesse)

hotelbookers.com (auberges de jeunesse)
hostel.com (auberges de jeunesse)

airbnb (appartements)
only-apartements (appartements)
owners direct (appartements)


couchsurfing (hospitalité entre membres)

La cuisine sud-coréenne :  préparation de dumplings
  • Conseils aux voyageurs:
Conseils des ministères des Affaires étrangères des gouvernements (en matière de sécurité, de santé, d'exigences d'entrée, etc)
BelgiqueCanadaFranceSuisseRoyaume-UniUSA
  • Culture:
Wikipédia: nombreux volets abordés et plusieurs liens.
Office national du tourisme - culture: un tour d'horizon de divers aspects de la culture du pays.

  • Carnets de voyage:
Uniterre: la porte d'entrée de plus d'une vingtaine de carnets de voyage concernant la Corée du Sud.
  • Autres liens:
Wikipédia: un tour d'horizon complet des diverses facettes du pays.
Bibliomonde.net: banque de donnée et bibliographie commentée.
The Korea Herald: l'actualité vue de la Corée du Sud, en anglais.
South Korea News: idem.
The Korea Times: idem.
The Chosen Ilbo: idem.
The Dong-A Ilbo: idem.
Agence de presse Yohhap: revue de presse en français.
Parenthèse

La réserve des Coréens

Les Coréens, au-delà de leur gentillesse, nous sont apparus, à de rares exceptions près, plutôt réservés, pour ne pas dire indifférents. La barrière de la langue y est sans doute pour quelque chose, mais ça n'explique pas tout. L'esprit d'initiative ne fait pas partie des valeurs dominantes, même chez ceux qui prétendent parler anglais et qui ont pour fonction de servir le public. Il y a tellement peu de touristes occidentaux dans ce pays qu'ils ne semblent pas savoir comment réagir quand ils en voient un. De deux choses l'une : ou bien ils figent sur place, ou bien ils nous ignorent totalement, comme si nous étions devenus transparents. Même dans les Services d'informations touristiques, il faut faire des tours de prestidigitation et user de beaucoup de diplomatie pour arracher une simple information aux préposés dont c'est le travail et qui affirment parler anglais! Ils sont si réservés qu'ils ont de la difficulté à décoder le langage non verbal.
Après avoir parcouru presque toute l'Asie, la légendaire réserve asiatique - incluant la grande réserve des Japonais - nous est familière. Mais la réserve coréenne nous dépasse quelque peu... Nous n'avons pas eu de mauvaus raports avec les Coréens - aucun incident - juste... pas de rapports. Ça ne nous était jamais arrivé. G.L.
                                    Pour accéder aux autres parenthèses

La Corée du Sud en photos

Cette section compte 120 photos dont une sélection de 20 de nos meilleures photos en grand format (cliquables) :

Séoul - vue générale (17)
Séoul historique (18)
Séoul - le village hanok de Bukchon (7)
Vers Andong, Andong et les environs (13)
Le village historique de Hanoe (9)
Vers Gyeongju et Gyeongju (16)
Le temple de Bulguk-sa (7)
La cuisine sud-coréenne (8)
Le printemps sud-coréen et les arbres en fleur (13)
Visages de la Corée du Sud (12)


Une sélection de nos meilleures photos
(cliquez sur la photo pour agrandir)



Séoul - vue générale

Séoul
Gwanghwamun Square

La ville de Séoul compte environ 10,5 millions d'habitants. Mais son agglomération urbaine - le Grand Séoul - en compte 25 millions, soit plus de la moitié des 49 millions d'habitants de toute la Corée du sud.

Gwanghwamun Square, ci-contre, fait face au palais du même nom.
Séoul
Gwanghwamun Square

Avec ses 25 millions d'habitants, Séoul est la troisième mégapole la plus peuplée de la planète, après Tokyo et Mexico.
Séoul
Sejong Center for the Performing Arts

Séoul a été classée capitale mondiale du désign en 2010. La ville a été détruite après la guerre de Corée au début des années 50. Jusque dans les années 90, le pays n'avait pas les moyens d'une reconstruction optimale. Maintenant, avec le succès économique, Séoul investit dans son désign.
Séoul
Cheonggecheon

Cette rivière qui traverse le centre-ville et maintenant aménagée pour les promeneurs, était auparavant couverte par une autoroute.
Séoul
Cheonggye Plaza : art urbain (colimaçon rouge et bleu)

Séoul est une ville moderne et fort agréable à visiter. Le  transport par métro est extrêmement efficace ce qui facilite la visite.

La ville combine harmonieusement la modernité et la conservation de son patrimoine hostorique.






Séoul
Jongno-gu : art urbain

Choisie pour devenir la capitale du Royaume lors de la période de la Dynastie Joseon, soit de 1392 à 1910, Séoul est demeurée depuis plus de 600 ans la capitale de la Corée,

Séoul
Rue Yulgongno,  immeuble de verre

Pendant le règne de la Dynastie Joseon, Séoul était  désigné par le nom de Hanyang. Ce n’est qu’en 1945, lors de la création de la République de Corée faisant suite à l’occupation japonaise (1910-1945), que la capitale a pris le nom de Séoul.


Séoul
L'Hôtel de Ville de Séoul

On aura compris que Séoul est sans contredit le centre politique, économique, social, et culturel du pays.
Séoul
Seoul Plaza
Séoul
Seoul Plaza: le marché aux fleurs

Cliquez sur la photo pour agrandir
Séoul
Jongno-gu : immeuble de verre



Cliquez sur la photo pour agrandir
Séoul
Insa-dong : boutiques et restos


Séoul
Marché Namdaemun

Vous pouvez visionner notre courte vidéo sur quelques moments glanés dans les rues de Séoul.

Cliquez sur la photo pour agrandir
Séoul
Marché Namdaemun
Séoul
Marché Namdaemun

La ville compte aussi de nombreuses rues commerciales piétonnes
Séoul
Vue sur N Seoul Tower

N Seoul Tower est visible de pratiquement partout à Séoul.  La tour est construite  sur la colline Namsan au centre-ville.

On peut y accéder facilement par téléphérique. Voir notre courte video.

Cliquez sur la photo pour agrandir
Séoul
N Seoul Tower


Séoul historique


Cliquez sur la photo pour agrandir
Séoul
Palais Gyeongbokgung : porte principale

Le palais de Gyeongbokgung est un des palais royal  de Séoul

Sa construction originale remonte à la fin du 14ième siècl, mais il fut reconstruit en 1867.

Il est considéré comme  le principal palais des cinq grands palais construits sous la dynastie Joseon.

Séoul
Palais Gyeongbokgung : porte principale

Le palais fut largement détruit par l'occupation japonais au début du 20ième siècle.

Une partie du palais est d'ailleurs toujours en reconstruction mais il a déjà retrouvé fière allure.


Séoul
Palais Gyeongbokgung :
première cour

Le nom du palais veut dire « palais du Bonheur resplendissant ».

Cliquez sur la photo pour agrandir
Séoul
Palais Gyeongbokgung :
première cour, tambour
Séoul
Palais Gyeongbokgung :
porte vers la troisième cour
Séoul
Palais Gyeongbokgung 
Séoul
Palais Gyeongbokgung 
Séoul
Palais Gyeongbokgung : intérieur de la salle du trône
Séoul
Palais Gyeongbokgung : intérieur de la salle du trône
Séoul
Gwanghwamun Square, devant le palais, au loin
Séoul
Palais Gyeongbokgung : bateau de pierre (salle de réception)

Cliquez sur la photo pour agrandir
Séoul
Palais Gyeongbokgung : tour du Tambour (Musée folklorique)
Séoul
Palais Gyeongbokgung :
Seosu, animal imaginaire
Séoul
Palais Changdeokgung : première cour

Ce palais fait partie de la liste du patrimoinr mondial de l'UNESCO qui en dit ceci:
'''
Au début du XVe siècle, le roi Taejong a ordonné la construction d'un nouveau palais dans un lieu propice. Un office de construction du palais a été établi afin de créer cet ensemble constitué d'un certain nombre de bâtiments officiels et résidentiels édifiés dans un jardin minutieusement adapté à la topographie irrégulière du site, d'une superficie de 58 ha. Le résultat est un exemple exceptionnel de la conception extrême-orientale de l'architecture des palais, harmonieusement intégrée à son cadre naturel (...) ''
(suite plus bas)
Séoul
Palais Changdeokgung : salle du trône

(suite)
'' Changdeokgung est un exemple exceptionnel de bâtiments officiels et résidentiels intégrés dans leur cadre naturel et harmonisés avec cet environnement. ''
(suite plus bas)
Séoul
Palais Changdeokgung : salle du trône

(suite)
'' L'ensemble a été construit à l'origine pour faire office de palais secondaire par rapport à celui de Gyeongbokgung et il s'en distingue par ses buts et sa disposition au sein de la capitale. Situé au pied d'une chaîne de montagnes, il a été conçu pour épouser la topographie en conformité avec les principes du pungsu : les structures du palais ont été placées au sud et on a aménagé au nord un vaste jardin sur l'arrière, appelé Biwon ou jardin secret. L'adaptation au terrain distingue Changdeokgung des palais conventionnels.''
Séoul
Palais Changdeokgung : salles de travail du roi
Séoul
Palais Changdeokgung : résidence du prince


Séoul - le village hanok de Bukchon

Séoul
Village hanok de Bukchon

Le ''Village'' est un quartier de Séoul qui préserve les maisons coréennes traditionnelles (hanok).

Le quartier est situé au nord de Séoul, entre le palais de 
Gyeongbokgung et le palais de Changdeokgung,





Séoul
Village hanok de Bukchon

Le village abrite plus de 900 maisons traditionnelles qui semblent en général bien conservées.

C'est la plus forte concentration de maisons traditionnelles de Séoul.
Séoul
Village hanok de Bukchon
Séoul
Village hanok de Bukchon
Séoul
Village hanok de Bukchon

Cliquez sur la photo pour agrandir
Séoul
Village hanok de Bukchon
Séoul
Village hanok de Bukchon


Vers Andong, Andong et les environs


Entre Séoul et Andong

Le territoire sud-coréen est composé à 70 % de montagnes, orientées dans l'axe nord-sud, rendant les communications est-ouest  difficiles.

Cependant. la péninsule coréenne est géologiquement stable. Il n'y a aucun volcan actif et il n'y a pas eu de tremblements de terre d'importance.
Entre Séoul et Andong
Entre Séoul et Andong

Nous sommes ici en avril dans un pays de l'hémisphère nord. Le printemps s'installe mais il faut savoir que l'hiver coréen est assez rude. D'où les sommets encore ennneigés.
Près de Andong
Le fleuve Nakdong, le plus long fleuve de la Corée du Sud


Le fleuve traverse, entre autres, la ville de Andong

Cliquez sur la photo pour agrandir
Andong
Marché extérieur, en soirée

Andong compte 185 000 habitants.

Située dans une région essentiellement agricole, c'est une ville de marché. Elle est aussi devenue une ville de tourisme et de culture.
Andong
Marché extérieur, en soirée
Andong
Centre-ville - rue Hwarangno (devant la gare ferroviaire)


Environs de Andong
Entre Andong et Hahoe
Environs de Andong
Entre Andong et Hahoe
Environs de Andong
Entre Andong et Hahoe
Environs de Hahoe
Environs de Hahoe
Environs de Hahoe


Le village historique de Hahoe



Cliquez sur la photo pour agrandir
Village historique de Hahoe

Le village historique de Hahoe est situé a une trentaine de kilomètres de Andong.

C'est un village traditionnel qui a conservé l'architecture et des traditions de l'époque  Joseon.

Village historique de Hahoe

Le village est organisé selon les principes géomantiques de pungsu, et a donc une forme de fleur de lotus.

Le village compte environ 250 habitants qui perpétuent les traditions.
Village historique de Hahoe

Le village fait partie de la liste du Patrimoine mondial de l'UNESCO qui en dit ceci:
'' Fondés au 14e-15e siècle, Hahoe et Yangdong sont considérés comme les deux villages claniques historiques les plus représentatifs de la République de Corée. ''
(suite plus bas)
Village historique de Hahoe

(suite)
'' Leur disposition et leur emplacement, abrités par des montagnes boisées et face à une rivière et à des champs agricoles ouverts, reflètent la culture confucéenne aristocratique propre au début de la dynastie Joseon (1392-1910). ''
(suite plus bas)
Village historique de Hahoe
(suite)
'' Les villages étaient situés de façon à tirer une nourriture à la fois physique et spirituelle des paysages alentour. Ils comprenaient les résidences des familles dirigeantes, les solides maisons à charpente en bois des autres membres du clan, ainsi que des pavillons, des salles d'étude, des académies ''
(suite plus bas)

Village historique de Hahoe
(suite)
'' confucéennes et des groupes de maisons à un étage à murs en torchis et toit de chaume, anciennement réservés aux roturiers. Les paysages de montagnes, d'arbres et d'eau autour des villages, au panorama encadré par des pavillons et des retraites, étaient célébrés pour leur beauté par les poètes des 17e et 18e siècle.''
Village historique de Hahoe

Le village est aussi connu pour la fabrication de masques artisanaux.
Village historique de Hahoe
Village historique de Hahoe


Vers Gyeongju et 
Gyeongju


Cliquez sur la photo pour agrandir
Entre Andong et Gyeongju
Le fleuve Nakdong
Entre Andong et Gyeongju
Village isolé
Entre Andong et Gyeongju
Gyeongju

Ville de près de 300 000 habitants.

La ville était la capitale de l´ancien royaume de 
Silla (57 av. J.-C. – 935 après J.-C.) qui contrôlait la plus grande partie de la péninsule du 7ième au 9ième siècle. À cette époque, la  population était estimée à 1 million d´habitants.
Gyeongju
Centre-ville - Street of Fashion

Un grand nombre de sites archéologiques et culturels datant de cette période ont été conservés, ce qui fait que Gyeongju est souvent présentée comme le « musée sans murs ».
Gyeongju
Love Motel

Gyeongju, comme de nombreuse autres villes, regorge aussi de ce que l'on appelle des '' love motels ''

Ils accueillent les couples en mal d'intimité et tout est pensé pour leur confort. Ces motels, souvent très kitch, sont en général modernes et très bien tenus et sont devenus un choix fort intéressant pour les voyageurs.
Gyeongju
Love Motel

Cliquez sur la photo pour agrandir
Gyeongju
Centre-ville, la nuit

Cliquez sur la photo pour agrandir
Gyeongju
Étang Anapji

Les parties hitoriques de la ville sont inscrites sur la liste du Patrimpoine mondial de l'UNESCO. On en dit ceci:

'' Les zones historiques de Gyeongju présentent un ensemble remarquable de réalisations exceptionnelles de l'art bouddhiste coréen sous la forme de sculptures,...''
(suite plus bas)
Gyeongju
Au musée national de Gyeongju

(suite)
''...bas-reliefs,  pagodes et vestiges de temples et de palais de la culture florissante de la dynastie de Silla, notamment entre le VIIe et le Xe siècles.
.La dynastie de Silla a régné sur la péninsule coréenne pendant près d'un millénaire (de 57 avant J.-C. à 935 après J.-C.) et les sites et monuments de Gyeongju et des environs constituent des témoignages extraordinaires de ses réalisations culturelles. Ces monuments représentent des jalons exceptionnels dans le développement de l’architecture bouddhiste et laïque coréenne.'' (...)
(suite plus bas)

Gyeongju
Parc des tumuli

(suite)
L'aire du parc des tumulus consiste en trois groupes de tombes royales. La plupart des tumulus sont en forme de dômes mais certains ont la forme d'une demi-lune ou d'une calebasse. ''
(suite plus bas)
Gyeongju
Parc des tumuli

(suite)
'' Ils renferment des cercueils de bois doubles recouverts de gravier et les fouilles ont mises au jour de riches objets funéraires d'or, de verre ou de fine céramique. Une des tombes les plus anciennes a révélé une fresque murale peinte sur de l'écorce de bouleau représentant un cheval
ailé. ''
Gyeongju
Parc des tumuli

Le parc des tumuli regroupe donc des tertres arrondis et verdoyants qui cachent des tombes royales de la période de Silla.

Il y a 35 tombes royales et 155 tumulus dans le centre de Gyeongju et plus de 400 tumulus en dehors de la cité.
Gyeongju
Parc des tumuli
Gyeongju
Parc des tumuli

Cliquez sur la photo pour agrandir
Gyeongju
Parc des tumuli



Le temple de Bulguk-sa
(Environs de Gyeongju)

Temple de Bulguk-sa

Le temple est situé dans un immense parc-jardin un peu en dehors de Gyeongji.

On le considère comme le 
chef-d'œuvre de l'âge d'or de l'art bouddhiste dans le royaume de Silla.
Temple de Bulguk-sa

Le temple fait aussi partie de la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO qui en fait la description suivante:

'' Le temple de Bulguksa, construit en 774, forme avec la grotte (Seokguram) un ensemble d'architecture religieuse d'une valeur exceptionnelle. '' (...)
(suite plus bas)
Temple de Bulguk-sa
Temple de Bulguk-sa

(suite)
'' Le temple bouddhiste Bulguksa est un ensemble comprenant une série de bâtiments de bois construits sur des terrasses de pierre surélevées. Son enceinte est divisée en trois parties – Birojeon (le hall du Bouddha Vairocana), Daeungjeon (le hall du grand éveil) et Geungnakjeon (le hall du bonheur suprême) ''
(suite plus bas)
Temple de Bulguk-sa

(suite)
'' Ces zones et les terrasses en pierre ont été conçues pour représenter le pays du Bouddha. Les terrasses en pierre, les ponts et les deux pagodes – Seokgatap (Pagode de Sakyamuni) et Dabotap (Pagode des trésors abondants) – situées en face du Daeungjeon attestent de la finesse du travail de la pierre au temps des Silla. ''

Cliquez sur la photo pour agrandir
Temple de Bulguk-sa
Les jardins
Temple de Bulguk-sa
Les jardins


La cuisine sud-coréenne



Cliquez sur la photo pour agrandir  
La cuisine sud-coréenne
Restaurant traditionnel - fondue cpréenne


Le texte suivant est tiré de Wikipédia:

'' La Corée est un pays reconnu pour la variété et la qualité de sa cuisine. Ses grands classiques ne sauraient éclipser un répertoire unique à la gloire du goût sous toutes ses formes et sous tous les modes de préparation.

Cette cuisine se distingue de celles des pays voisins, notamment le Japon et la Chine, cependant on retrouve des parfums assez proches dans la cuisine de la province pourtant relativement éloignée de Hubei, en Chine. La cuisine coréenne utilise beaucoup de piment (notamment dans le kimchi ou avec le kochujang, le sésame, sous forme d'huile et de graines y est une quasi constante, et l'ail, ainsi qu'une grande variété de légumes, fruits de mer, légumes sauvages etc. Il existe des différences selon les régions de la péninsule dans la gastronomie coréenne, mais en général la cuisine des régions situées plus au nord est moins épicée que celle des régions situées au sud, notamment en ce qui concerne le kimchi.

Tous les plats et accompagnements se partagent sur la table, le convive disposant généralement d'un bol de riz et d'un autre de soupe « privatifs » pour pouvoir picorer à loisir au-delà. Le plat principal peut être servi de façon individuelle et certains repas peuvent même suivre un enchaînement gastronomique plus classique vu des occidentaux, mais l'avantage est de pouvoir alterner les goûts de façon libre et souvent créative. ''

La cuisine sud-coréenne
Restaurant traditionnel - on s'y assoit normalement par terre
La cuisine sud-coréenne
La cuisine sud-coréenne

L'alcool national est le suju fait à partir de patates douces
La cuisine sud-coréenne
Resto spécialisé dans le riz frit

Vous pouvez aussi visionner notre courte vidéo d'une soirée au resto à Séoul.
La cuisine sud-coréenne
La cuisine sud-coréenne
Petit resto de quartier
La cuisine sud-coréenne
Ciseaux pour couper la viande


Le printemps sud-coréen et les arbres en fleurs


Le printemps sud-coréen et les arbres en fleurs
Le printemps sud-coréen et les arbres en fleurs
Le printemps sud-coréen et les arbres en fleurs
Le printemps sud-coréen et les arbres en fleurs
Le printemps sud-coréen et les arbres en fleurs
Le printemps sud-coréen et les arbres en fleurs
Le printemps sud-coréen et les arbres en fleurs
Le printemps sud-coréen et les arbres en fleurs
Le printemps sud-coréen et les arbres en fleurs
Le printemps sud-coréen et les arbres en fleurs
Le printemps sud-coréen et les arbres en fleurs

Cliquez sur la photo pour agrandir
Le printemps sud-coréen et les arbres en fleurs

Cliquez sur la photo pour agrandir
Le printemps sud-coréen et les arbres en fleurs


Visages de la Corée du Sud


Visages de la Corée du Sud
Journal public (Korean Press Center)
Visages de la Corée du Sud
Visages de la Corée du Sud
En costumes traditionnels
Visages de la Corée du Sud
Garde à l'entrée du palais Gyeongbokgung

Cliquez sur la photo pour agrandir
Visages de la Corée du Sud
Bouffe de rue
Visages de la Corée du Sud
Au restaurant
Visages de la Corée du Sud
Visages de la Corée du Sud
Visages de la Corée du Sud
Préparation de dumplings

Cliquez sur la photo pour agrandir
Visages de la Corée du Sud
Visages de la Corée du Sud
Au marché
Visages de la Corée du Sud
La photographe photographié...
Retour en haut de page

Retour à la page d'accueil    /    Qui sommes-nous     /     Nous contacter